Lutte contre l'intimidation - La ministre Francine Charbonneau dévoile les noms des neuf finalistes du prix Ensemble contre l'intimidation

QUÉBEC, le 16 sept. 2016 /CNW Telbec/ - La ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l'intimidation et ministre responsable de la région de Laval, Mme Francine Charbonneau, en collaboration avec ses collègues de l'opposition, le député de Rimouski, M. Harold Lebel, la députée de Repentigny, Mme Lise Lavallée, et la députée de Sainte-Marie‒Saint-Jacques, Mme Manon Massé, ont dévoilé aujourd'hui les noms des neuf finalistes de la deuxième année du prix Ensemble contre l'intimidation. Les lauréats seront dévoilés lors d'une cérémonie qui aura lieu le 4 octobre prochain à l'hôtel du Parlement, à Québec.

« C'est avec une grande fierté que je vous présente les finalistes de cette année. La richesse des candidatures soumises pour cette deuxième année confirme une fois de plus que de nombreuses actions sont déployées et que leurs initiateurs méritent d'être reconnus. Par ce prix, nous voulons rendre hommage aux personnes, aux organisations ainsi qu'aux écoles et aux commissions scolaires qui, grâce à leur engagement et à leurs actions, contribuent à prévenir et à contrer l'intimidation et à soutenir ceux qui en ont besoin », a déclaré la ministre Francine Charbonneau.

Rappelons que ce prix vise à susciter la mobilisation de la population autour de cet enjeu et à favoriser la création et le maintien d'environnements sains, sécuritaires et exempts d'intimidation pour les Québécoises et les Québécois. Une nouveauté a été apportée cette année avec l'ajout de la catégorie Milieu scolaire.

Les finalistes de la catégorie Individu

Mariane Beaupré
Enseignante d'espagnol à l'école secondaire De Rochebelle depuis 2007, Mariane Beaupré est engagée dans la prévention de l'homophobie et dans la lutte contre celle-ci en milieu scolaire depuis plus de trois ans. Quelque 1 500 élèves, issus de cultures différentes, ont bénéficié des actions du comité Alliés contre l'homophobie, qu'elle a créé avec ses élèves.

Martin Larocque
Comédien et animateur populaire, Martin Larocque est aussi un conférencier engagé dans la promotion de l'estime de soi auprès des jeunes dans le contexte de leur développement personnel et social. Ayant lui-même été intimidé, il a donné plus d'un millier de conférences sur ce sujet dans les écoles secondaires, les cégeps, les universités et différentes entreprises au Québec et au Canada.

Pascale Poudrette
Psychologue et directrice du Bureau d'intervention en matière de harcèlement à l'Université de Montréal, Pascale Poudrette y est aussi responsable de l'application de la politique en matière de harcèlement psychologique en milieu de travail. Elle est aussi à l'origine de différentes formations à l'intention des étudiants et de l'ensemble du personnel de l'Université de Montréal sur la civilité et le respect, sur l'intimidation et le harcèlement, sur la création de milieux d'étude et de travail respectueux ainsi que sur la prévention des violences à caractère sexuel et le cyberharcèlement.

Les finalistes de la catégorie Organisation

Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) - section LévisRive-Sud de l'AQDR
L'AQDR Lévis‒Rive-Sud est un organisme à but non lucratif dont la mission est la défense collective des droits des personnes aînées. Dans le cadre du projet La communauté des aînés en action contre l'intimidation, l'organisme a conçu une trousse de sensibilisation. Celle-ci est composée d'une vidéo et d'un guide d'accompagnement destinés à soutenir l'animation d'ateliers dans les différents milieux de vie des aînés (habitations à loyer modique [HLM], résidences privées, etc.). Depuis son lancement, en février dernier, la trousse a été acquise par plus d'une centaine d' organisations provenant de plusieurs régions du Québec.

Coalition des familles LGBT
La Coalition des familles LGBT (CF-LGBT) est le principal organisme au Québec qui travaille à former et à outiller les professionnels et futurs professionnels agissant auprès des jeunes et des familles en matière de lutte contre l'homophobie et la violence basée sur l'expression de genre. Au fil des ans, la CF-LGBT a formé plus de 15 000 intervenants travaillant dans le réseau scolaire, les services sociaux et les organismes communautaires et elle a distribué des milliers de ressources documentaires (guides, livres, vidéos, bulletins trimestriels) dans 15 des 18 régions administratives du Québec.

Service de police de la Ville de Montréal (SPVM)
Avec plus de 6 000 employés civils et policiers, le SPVM s'inspire des principes de la police communautaire, qui place les citoyens au cœur de son organisation. Le SPVM a conçu le Coffret CLIPS-INTIMIDATION contenant des capsules vidéo ainsi qu'un guide d'animation pour soutenir l'intervention auprès des victimes d'intimidation, des témoins, des parents ainsi que des auteurs de gestes d'intimidation. Il a pour but de favoriser l'établissement de relations saines et harmonieuses en milieu scolaire. Depuis son lancement, le Coffret CLIPS-INTIMIDATION a été utilisé dans 64 écoles montréalaises, joignant ainsi plus de 9 000 élèves. Plus de la moitié des services de police municipaux du Québec, quatre organismes de justice alternative ainsi que l'organisme Éducaloi se sont procuré cet outil.

Les finalistes de la catégorie Milieu scolaire

École primaire LaRocque
Située dans un milieu défavorisé de la ville de Sherbrooke, l'école primaire LaRocque compte notamment deux classes d'accueil et deux autres classes d'élèves qui présentent une déficience intellectuelle. Afin de prévenir et de contrer l'intimidation dans ses murs, l'école a déployé deux principales actions. D'abord, les élèves ont agi comme animateurs, modélisateurs et médiateurs directement dans la cour de l'école. Ils ont également participé activement à l'organisation du Salon du respect, un lieu ouvert aux parents, aux élèves, aux enseignants et aux gens du quartier.

Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys
Active depuis plus de 15 ans en matière de prévention de l'intimidation et de lutte contre celle-ci, la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys (CSMB) offre aux écoles des programmes, des projets, de l'accompagnement, des formations et des ressources humaines pour prévenir et pour contrer la violence et l'intimidation. Au fil des ans, la CSMB a conçu plusieurs outils, tels que la trousse Intervention 100 %, un outil clés en main qui aide chaque école à animer une capsule de formation sur l'intervention à mener lorsqu'on est témoin d'un geste de violence ou d'intimidation. Cette trousse est vendue dans plusieurs écoles du Québec.

École secondaire Otapi
En 2011, l'organisme ENSEMBLE pour le respect de la diversité a implanté à l'école le projet Empreintes afin de prévenir et contrer l'intimidation. Dans le cadre de ce programme, les comités d'élèves décèlent des problématiques particulières d'intolérance dans leur école, élaborent un plan d'action et mettent sur pied, tout au long de l'année, des activités de sensibilisation et de mobilisation afin de transformer de façon positive leur milieu scolaire. Par ses différentes activités, le comité Empreintes Otapi a ainsi joint près de 150 élèves du primaire, 300 élèves du secondaire et 80 parents dans une communauté de 2 200 habitants, en plus de gagner le prix Native People Award dans la catégorie Compétition internationale du Festival Internacional de Cortometrajes FENACO au Pérou et le Plural and Youth Video Festival à New York.

À propos du prix Ensemble contre l'intimidation

La sélection des candidats

Un jury composé de cinq personnes a évalué toutes les candidatures. Trois représentants d'organisations qui participent activement à la création de milieux sains, sécuritaires et exempts d'intimidation en font partie, soit M. Jasmin Roy de la Fondation Jasmin Roy, Mme Cathy Tétreault du Centre Cyber-aide et Mme Shirlane Day de l'Institut Pacifique. À ces personnes s'ajoutent Mme Danielle Marquis et Mme Anne Roberge, respectivement du ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur et du ministère de la Famille.

Rappelons que ce prix, remis annuellement, est l'une des mesures du plan d'action concerté pour prévenir et contrer l'intimidation, lancé en novembre 2015 : Ensemble contre l'intimidation, une responsabilité partagée.

Pour en savoir plus sur les finalistes, visitez le www.intimidation.gouv.qc.ca.

SOURCE Cabinet de la ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l'intimidation

Renseignements : Renseignements : Direction des communications, Ministère de la Famille, Tél. : 418 643-7695 ; Source : Marie-Pier Richard, Cabinet de la ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l'intimidation, Tél. : 418 643-2181


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.