Lutte contre la corruption : bilan annuel 2015

MONTRÉAL, le 17 déc. 2015 /CNW Telbec/ - Le commissaire M. Robert Lafrenière a présenté le bilan des activités de lutte contre la corruption et la collusion pour l'année 2015. Ce bilan met en valeur le travail concerté des équipes de prévention, de vérification et d'enquête de l'UPAC, travail qui contribue à assurer la juste utilisation des fonds publics et à maintenir la confiance des citoyens dans leurs institutions.

Parmi les réalisations de l'UPAC :

  • Les 23 arrestations de 2015 viennent gonfler le nombre de personnes accusées en lien avec des actes de corruption dans les affaires de l'État. Ce sont maintenant 155 personnes que les enquêteurs de l'UPAC ont arrêtées depuis 2011 pour, entre autres, des infractions reliées à des fraudes envers le gouvernement et des actes d'abus de confiance.
  • 340 mandats de perquisition ont été exécutés en 2015; cette gigantesque cueillette d'éléments de preuve a été réalisée par les enquêteurs de l'UPAC soit au niveau des enquêtes criminelles ou pénales. Une cinquantaine d'enquêtes sont actuellement actives.
  • Le volet de la prévention a quant à lui poursuivi son mandat de sensibilisation auprès des donneurs de contrats : 155 présentations ont permis de rencontrer 4000 titulaires de charge publique pour l'année 2015. Par la prévention, c'est tout le secteur public qui est invité à mettre en place les mesures adaptées pour mitiger les risques liés à la corruption et la collusion et ainsi favoriser l'émergence d'une culture de l'intégrité au sein du secteur public.
  • En 2015, 742 entreprises ont vu leurs demandes examinés par le Service de vérification de l'UPAC avant de recevoir une décision de l'Autorité des marchés financiers pour ultimement être inscrites au Registre des entreprises autorisées à contracter avec l'État. Depuis sa création en décembre 2012, ce sont près de 1800 dossiers d'entreprise que le Service de la vérification de l'UPAC a traités.
  • L'UPAC est activement impliquée dans la surveillance de chantiers de construction du gouvernement, dont l'important projet de reconstruction de l'échangeur TURCOT. En 2015, plus de 100 visites de chantiers à travers la province ont pu être réalisées par les équipes de l'UPAC : la Commission de la construction du Québec, la Régie du bâtiment du Québec, les analystes-enquêteurs et les conseillers en prévention du Commissaire. Ces visites visent notamment à régulariser des problématiques et identifier des zones de risque de corruption.
  • Le Commissaire à la lutte contre la corruption a formulé au gouvernement des recommandations de prévention et de lutte contre la corruption en matière d'octroi, de gestion et de réalisation des contrats informatiques en plus de mener des enquêtes dans ce domaine où les contrats octroyés par le gouvernement sont des plus lucratifs.

« Depuis sa création en 2011, l'UPAC a consolidé l'assise de la lutte contre la corruption au Québec, mais le travail de l'UPAC n'est pas terminé. En effet, le secteur public est plus que jamais appelé à revoir son cadre d'intégrité pour que soient favorisés la transparence, le traitement équitable des entreprises dans l'octroi des contrats publics, la juste utilisation des pouvoirs et l'impartiale redistribution des ressources publiques. Nous ne devons pas baisser la garde; nous allons continuer à affiner nos stratégies d'enquête et faire progresser nos expertises pour faire obstacle au cycle de la corruption au Québec », a déclaré le commissaire à la lutte contre la corruption, M. Robert Lafrenière.

Le commissaire rappelle aux citoyens l'importance de signaler des actes répréhensibles. Ils ont été nombreux en 2015; le commissaire a reçu plus de 800 signalements et invite tous les gens qui se sentent concernés à participer à la lutte contre la corruption.

Le Commissaire à la lutte contre la corruption coordonne et dirige des unités d'enquêtes, de vérification et de prévention afin de lutter contre la corruption. Les citoyens peuvent appeler le 1 844 541-UPAC ou visiter le www.upac.gouv.qc.ca pour transmettre toute information relative à des actes répréhensibles ou gestes d'intimidation en matière de corruption ou de collusion.

Information médias :
Anne-Frédérick Laurence
Responsable des relations avec les médias
Unité permanente anticorruption
Tél. 514 228-3098, poste 12307
Cell. : 514 296-7593
Anne-frederick.laurence@upac.gouv.qc.ca

 

SOURCE Commissaire à la lutte contre la corruption

Renseignements : Information médias : Anne-Frédérick Laurence, Responsable des relations avec les médias, Unité permanente anticorruption, Tél. 514 228-3098, poste 12307, Cell. : 514 296-7593, Anne-frederick.laurence@upac.gouv.qc.ca

RELATED LINKS
www.upac.gouv.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.