Lutte contre la corruption - Projets JOUG et LIERRE : sept personnes sont arrêtées par l'UPAC

MONTRÉAL, le 17 mars 2016 /CNW Telbec/ - Le commissaire à la lutte contre la corruption, M. Robert Lafrenière, a confirmé ce matin, en conférence de presse, les arrestations de sept personnes en lien avec leur implication présumée dans des stratagèmes criminels impliquant notamment des activités frauduleuses de financement politique, soit : Marc-Yvan Côté, Bruno Lortie, Mario W. Martel, France Michaud, Ernest Murray, Nathalie Normandeau et François Roussy.

Ces individus auraient, à différents moments et de différentes façons, contourné les lois afin d'obtenir des avantages indus, tels que, pour les uns, des cadeaux ou du financement politique, et pour les autres, l'obtention de subventions gouvernementales ou l'octroi de contrats publics.

Ce sont les procureurs du Bureau de la grande criminalité et des affaires spéciales du Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) qui ont autorisé les 13 chefs d'accusations criminelles pour des infractions commises entre les années 2000 et 2012 liées à des fraudes envers le gouvernement, de la corruption, des complots, de l'abus de confiance et de la fabrication et l'usage de faux documents.

« Ces infractions sont graves car non seulement elles sont en violation de la Loi, elles mettent en péril les principes mêmes de la démocratie et de la bonne gestion des biens communs. Les contrats publics au Québec sont lucratifs et ils sont soumis à des règles strictes qui visent à favoriser une saine concurrence entre les entrepreneurs. Il est injuste et inéquitable d'utiliser les contrats publics comme outil politique et il est également intolérable d'utiliser le pouvoir de son influence pour favoriser des élections. Il en va de la confiance des citoyens envers leurs dirigeants et leurs institutions », a déclaré le commissaire Lafrenière 

Le Commissaire à la lutte contre la corruption coordonne et dirige des unités d'enquêtes, de vérification et de prévention afin de lutter contre la corruption. Les citoyens peuvent appeler le 1 844 541-UPAC ou visiter le www.upac.gouv.qc.ca pour transmettre toute information relative à des actes répréhensibles ou gestes d'intimidation en matière de corruption ou de collusion.

Tableau des chefs d'accusations criminelles autorisées par le DPCP

NOM

ACCUSATIONS AU CODE CRIMINEL

Dates des infractions

Marc-Yvan Côté

Complot, art. 465 en lien avec 119, 121, 122 et 380

Entrepreneur qui souscrit à une caisse électorale, art 121 (2) a)

Entre le 1er janvier 2000 et le 31 décembre 2012

Corruption de fonctionnaires, art. 119 (1) b)

Fraudes envers le gouvernement, art. 121 (1) a) (i) (iii) et 121 (1) e) (i)

Abus de confiance, art. 122

Avoir frustré le public d'une somme dépassant 5 000$, 380 (1) a)

Entre le 1er janvier 2005 et le 31 décembre 2012

Nathalie Normandeau

Complot, art. 465 en lien avec 119, 121, 122 et 380

Entrepreneur qui souscrit à une caisse électorale, art 121 (2) a)

Entre le 1er janvier 2000 et le 31 décembre 2012

Corruption de fonctionnaires, art. 119 (1) a)

Fraudes envers le gouvernement, art. 121 (1) a) (i) (iii)) et 121 (1) d) (i)

Abus de confiance, art. 122

Avoir frustré le public d'une somme dépassant 5 000$, 380 (1) a)

 

Entre le 1er janvier 2005 et le 31 décembre 2012

Bruno Lortie

Complot, art. 465 en lien avec 119, 121, 122 et 380

Entrepreneur qui souscrit à une caisse électorale, art 121 (2) a)

Entre le 1er janvier 2000 et le 31 décembre 2012

Corruption de fonctionnaires, art. 119 (1) a)

Fraudes envers le gouvernement, art. 121 (1) a) (i) (iii)) et 121 (1) d) (i)

Abus de confiance, art. 122

Avoir frustré le public d'une somme dépassant 5 000$, 380 (1) a)

Entre le 1er janvier 2005 et le 31 décembre 2012

Mario W. Martel

Complot, art. 465 en lien avec 119, 121, 122 et 380

Entre le 1er janvier 2000 et le 31 décembre 2012

Corruption de fonctionnaires, art. 119 (1) b)

Entrepreneur qui souscrit à une caisse électorale, art 121 (2) a)

Fraudes envers le gouvernement, art. 121 (1) a) (i) (iii) et 121 (1) e) (i)

Abus de confiance, art. 122

Avoir frustré le public d'une somme dépassant 5 000$, 380 (1) a)

Entre le 1er janvier 2005 et le 31 décembre 2012

 

 

 

Abus de confiance, art. 122

Emploi d'un document contrefait, art. 368 (1) a) c)

Faux, art. 366

Entre le 1er janvier 2007 et le 4 octobre 2011

France Michaud

Complot, art. 465 en lien avec 119, 121, 122 et 380

Entrepreneur qui souscrit à une caisse électorale, art 121 (2) a)

Entre le 1er janvier 2000 et le 31 décembre 2012

Corruption de fonctionnaires, art. 119 (1) b)

Fraudes envers le gouvernement, art. 121 (1) a) (i) (iii) et 121 (1) e) (i)

Abus de confiance, art. 122

Avoir frustré le public d'une somme dépassant 5 000$, 380 (1) a)

 

Entre le 1er janvier 2005 et le 31 décembre 2012

 

Ernest Murray

Complot, art. 465 en lien avec 119, 121, 122 et 380

Entrepreneur qui souscrit à une caisse électorale, art 121 (2) a)

Entre le 1er janvier 2000 et le 31 décembre 2012

Abus de confiance, art. 122

Entre le 1er janvier 2005 et le 31 décembre 2012

 

François Roussy

Complot, art. 465 en lien avec 119, 121, 122 et 380

Entre le 1er janvier 2000 et le 31 décembre 2012

Abus de confiance, art. 122

 

Entre le 1er janvier 2007 et le 4 octobre 2011

 

Source :
Commissaire à la lutte contre la corruption

Information médias :
Anne-Frédérick Laurence
Responsable des relations avec les médias
Unité permanente anticorruption
Tél. 514 228-3098, poste 12307
Cell. : 514 296-7593 
anne-frederick.laurence@upac.gouv.qc.ca

 

SOURCE Commissaire à la lutte contre la corruption

Renseignements : Information médias : Anne-Frédérick Laurence, Responsable des relations avec les médias, Unité permanente anticorruption, Tél. 514 228-3098, poste 12307, Cell. : 514 296-7593, anne-frederick.laurence@upac.gouv.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.