Lutte au tabagisme - Le prix du tabac au Québec demeure le plus bas au pays

MONTRÉAL, le 15 juin 2015 /CNW Telbec/ - Suite à l'adoption à l'unanimité de deux motions concernant l'usage du tabac, lesquelles demandaient au gouvernement du Québec que la cigarette électronique soit assujettie à la Loi sur le tabac et une révision de la loi, des élus montréalais s'unissent afin de mobiliser le public en appui au projet de loi nº44. Celui-ci a été déposé le 5 mai dernier par la ministre déléguée à la Santé publique, Madame Lucie Charlebois, et est intitulé Loi visant à renforcer la lutte au tabagisme.

En mars dernier, le conseil de Ville a voté en faveur de la campagne de lutte au tabagisme 10% en 10 ans, lancée par plus de 50 organismes travaillant dans le domaine de la santé. Plusieurs des propositions clés de cette stratégie se retrouvent dans le projet de loi 44. 

Cependant, d'autres éléments, comme l'obligation pour les produits du tabac d'être vendus dans des emballages neutres ou encore l'élargissement de l'interdiction de fumer dans certains lieux publics accessibles aux enfants, ne sont pas présents dans le projet de loi. 

« Bien que ce dernier réponde aux principales demandes du conseil municipal, nous entendons réclamer un amendement afin que l'interdiction de fumer dans les endroits publics s'applique également aux terrains de jeux pour enfants, aux terrains sportifs et aux plages publiques », affirme Marvin Rotrand, conseiller de Snowdon.

Un autre aspect sur lequel le Québec a pris du retard est celui du prix. Depuis plusieurs années, le prix du tabac au Québec est le moins élevé de toutes les provinces canadiennes. Actuellement, le prix d'une cartouche de cigarettes est de 85.39 $ au Québec, tandis que la moyenne canadienne est de 103.84$ et qu'au Manitoba ce dernier atteint 127.39$. « Un coût moins élevé des cartouches de cigarettes n'incite pas les fumeurs à modifier leurs comportements et constitue un frein à la lutte au tabagisme », rappelle la conseillère Justine McIntyre, conseillère de l'arrondissement de Pierrefonds-Roxboro. 

C'est pourquoi un groupe d'élus incluant Mme Lorraine Pagé, Cheffe du Vrai changement pour Montréal et conseillère du Sault-au-Récollet, M. Claude Dauphin, maire de l'arrondissement de Lachine, Mme Manon Barbe, mairesse de l'arrondissement LaSalle, Mme Elsie Lefebvre, conseillère de Villeray et conseillère associée aux Transports au comité exécutif, M. Domenico Moschella, conseiller de Saint-Léonard-Est, M. Jeremy Searle, conseiller de Loyola, ainsi que Mme McIntyre et M. Rotrand demande au gouvernement du Québec d'augmenter les taxes sur les produits du tabac.

Une augmentation du prix des produits du tabac est d'ailleurs une demande de longue date de la Coalition québécoise pour le contrôle du tabac ainsi que d'autres groupes de santé. « En plus d'engendrer des revenus supplémentaires pour le gouvernement, ces mesures auraient pour effet de décourager l'usage du tabac auprès des fumeurs et de réduire le taux de tabagisme au Québec », conclut la Dre Geneviève Bois, de la Coalition québécoise pour le contrôle du tabac. 

 

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet de la deuxième opposition

Renseignements : Marvin Rotrand, 514-774-1073

Profil de l'entreprise

Ville de Montréal - Cabinet de la deuxième opposition

Renseignements sur cet organisme

Communiqués Montréal

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.