Lutte au crime organisé - Une commission parlementaire est primordiale, martèle la CAQ

QUÉBEC, le 16 oct. 2015 /CNW Telbec/ - Le porte-parole de la Coalition Avenir Québec en matière de justice, Simon Jolin-Barrette, juge insuffisante la décision de la Directrice des poursuites criminelles et pénales (DPCP) de déclencher une enquête administrative.

Selon le député de Borduas, ce verdict ne fait que confirmer la nécessité de convoquer au plus vite la directrice Annick Murphy en commission parlementaire afin que celle-ci explique en détail son plan de restructuration des unités affectées à la lutte contre le crime organisé.

« La lutte au crime organisée est grandement secouée par les derniers événements concernant le procès SharQc et les compressions imposées au DPCP. La ministre de la Justice ne peut continuer à faire la sourde oreille face à tous ces revirements de situation. Au plus vite, la Commission des institutions doit convoquer la directrice Annick Murphy, mais pour ce faire, il faut nécessairement l'appui de la ministre Vallée », a déclaré Simon Jolin-Barrette.

Le porte-parole de la CAQ souhaite que la ministre de la Justice accède rapidement à sa demande. Stéphanie Vallée n'a d'ailleurs toujours pas donné suite à celle-ci, malgré qu'une lettre ait été envoyée cette semaine au président de la Commission des institutions. Selon Simon Jolin-Barrette, la commission doit être saisie d'un mandat d'initiative pour étudier la décision du gouvernement de réduire d'environ 40 % le nombre de ses procureurs affectés à la lutte contre le crime organisé et à la fermeture des bureaux régionaux spécialisés en cette matière.

« Le déclenchement d'une enquête administrative est un constat d'échec du DPCP. Cette mesure est tout simplement insuffisante. Tous les parlementaires doivent être convaincus que ces réductions ne menaceront en rien la lutte contre le crime organisé », a estimé M. Jolin-Barrette. « Les Québécois doivent avoir l'assurance que malgré ces compressions, la lutte au crime organisé reste une priorité pour le gouvernement. Au nom de la sécurité publique, toute la lumière doit être faite », a-t-il conclu.

 

SOURCE Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Renseignements : Samuel Poulin, Attaché de presse, Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec, 418-254-3754, samuel.poulin@assnat.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.