L'Université du Québec en Outaouais manque de respect envers les citoyens

QUÉBEC, le 4 déc. 2013 /CNW Telbec/ - Sécurité nature, la filiale éducative de la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs, est complètement outrée du comportement de l'Université du Québec en Outaouais (UQO). En effet, la semaine dernière, cette institution a décidé de mettre à la porte les organismes qui prodiguaient au sein des locaux de l'UQO, par le biais d'une entente légale qui dure depuis 22 ans, les formations permettant l'obtention d'un certificat du chasseur et du Cours canadien de sécurité dans le maniement des armes à feu (CCSMAF).

Pour expliquer sa décision, l'UQO cite de façon erronée certains articles de la Loi 9 stipulant entre autres l'interdiction de posséder toutes armes à feu sur les terrains et dans les bâtiments d'une institution d'enseignement. Or, Sécurité nature a toujours agi en toute légalité, avec l'aval de la Sûreté du Québec et du ministère du Développement durable, de l'Environnement, de la Faune et des Parcs (MDDEFP). D'ailleurs, la Sûreté du Québec a validé avec les instances de l'UQO la légalité de la tenue de ces cours au sein des locaux de l'université. Il est également bon de rappeler que tout le matériel utilisé aux fins d'enseignement est désactivé (le canon  des armes à feu est percé et le percuteur est retiré, tandis que les munitions sont factices), empêchant ainsi toute utilisation. Ces armes peuvent donc être comparées à un simple morceau de tuyau perforé.

En prenant cette décision, en plus de ne pas respecter l'entente préétablie, l'UQO prive 323 citoyens de l'accès aux formations du Programme d'éducation en sécurité et en conservation de la faune (PESCOF) auxquelles ils se sont inscrits et ont droit. Une décision qui s'explique bien mal provenant d'une institution d'enseignement supérieur recevant plusieurs subventions financées par les citoyens du Québec et ayant comme mission de favoriser l'accessibilité à la formation ainsi que le développement des régions.

Rappelons que Sécurité nature, par le biais de ses quelque 450 moniteurs bénévoles, forme chaque année près de 45 000 personnes pour l'ensemble des formations du PESCOF. Sécurité nature espère que l'UQO respectera son entente afin que les 323 citoyens puissent suivre leur formation.

Sécurité nature (www.fedecp.com) est l'action éducative de la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs pour la sécurité dans la nature. Ayant pour mission le développement d'un comportement responsable chez les chasseurs et les pêcheurs du Québec, Sécurité nature est le seul organisme responsable de la diffusion des cours du PESCOF, menant à l'obtention des certificats nécessaires pour pratiquer des activités de chasse au Québec.

SOURCE : Sécurité nature

Renseignements :

Source :
Brigitte Lemay
Responsable des relations publiques
Sécurité nature
Tél. : (418) 878-8999 / 1 888 LAFAUNE
@ : brigittelemay@fedecp.qc.ca

Profil de l'entreprise

Sécurité nature

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.