L'Université de Sherbrooke dans le Top 10 mondial en développement durable

SHERBROOKE, QC, le 5 févr. 2016 /CNW Telbec/ - Avec le 9e rang mondial, l'Université de Sherbrooke atteint le top 10 du classement UI GreenMetric World University 2015, un palmarès international  des universités en matière de développement durable. De plus, l'UdeS maintient sa première position parmi les universités canadiennes.

Heureux de ce résultat, le professeur Alain Webster, vice-recteur au développement durable et aux relations gouvernementales, l'explique par la volonté de l'UdeS d'intégrer les préoccupations en matière de développement durable dans l'ensemble de ses activités d'enseignement, de recherche, de services à la collectivité et de gestion. « Notre place dans le top 10 s'explique bien sûr par d'excellents résultats obtenus en gestion de l'énergie, en transport durable et en gestion des matières résiduelles, commente le vice-recteur Webster. Mais la 9e position qu'occupe l'Université de Sherbrooke parmi plus de 400 universités de partout dans le monde est aussi attribuable à la cote obtenue dans chacun des six grands critères évalués. Cela vient renforcer notre conviction que, en matière de développement durable, nous devons privilégier une stratégie qui englobe l'ensemble de la mission universitaire et qui repose sur une forte implication de la communauté universitaire ainsi que de nos partenaires. »

Performante dans les six grandes catégories

Pour établir son classement, le GreenMetric WUR prend en compte les résultats obtenus par les universités dans six grandes catégories : la gestion de l'énergie et des gaz à effet de serre, le transport durable, la gestion des matières résiduelles, la gestion de l'eau, la gestion des bâtiments et terrains ainsi que l'enseignement et la recherche en développement durable.

À l'échelle internationale, l'UdeS se démarque notamment pour la qualité de sa gestion des matières résiduelles. Elle obtient 1725 points, soit la deuxième meilleure note pour cette catégorie. La gestion des déchets dangereux, le compostage intégral des matières organiques combiné à l'utilisation du compost pour les travaux horticoles, l'installation de centres de gestion des matières résiduelles sur les campus, l'utilisation de vaisselle compostable, l'arrêt de la vente de bouteilles d'eau et l'utilisation de papier 100 % recyclé constituent quelques-unes des mesures qui expliquent cette excellente performance et font en sorte que, à l'échelle québécoise, Recyc-Québec lui a attribué sa certification de niveau Performance.

La performance de l'Université en matière d'énergie et d'émissions de gaz à effet de serre doit également être soulignée, puisque l'UdeS obtient la 8e meilleure note, soit 1475 points. Cette performance est attribuable notamment à l'excellente performance de l'institution en matière d'économie d'énergie. L'Université de Sherbrooke est d'ailleurs la seule université québécoise ayant atteint le niveau Distinction du réseau Écolectrique d'Hydro-Québec.

Plusieurs autres mesures contribuent également à la performance exceptionnelle de l'Université dans sa gestion responsable des campus. Notons, entre autres, l'élimination de l'équipement utilisant l'eau d'aqueduc en continu, l'interdiction de l'arrosage extérieur, la grande proportion des terrains des campus conservés en forêts ou végétalisés, les stratégies de plantation d'arbres, le libre accès au transport en commun et l'augmentation du nombre de véhicules électriques et de bornes de recharge sur les campus.

L'ampleur des activités de recherche associées au domaine du développement durable, l'intégration des préoccupations de développement durable dans un grand nombre de cours, l'importance de la formation dans ce domaine, notamment par les activités du Centre universitaire de formation en environnement et en développement durable, et la forte implication de la communauté universitaire contribuent aussi grandement à positionner l'Université de Sherbrooke au 9e rang mondial.

À propos du GreenMetric WUR

Publié pour la sixième fois en 2016, ce classement compare les mesures prises par les universités pour favoriser un développement durable de leurs campus ainsi que leur gestion des enjeux environnementaux. Il prend en compte un ensemble de critères couvrant plusieurs dimensions du développement durable en milieu universitaire. L'Université de Sherbrooke a conservé le premier rang canadien lors des six classements et s'est hissée à cinq reprises parmi les dix meilleures au monde.

Les 407 universités participant au GreenMetric WUR en 2016 sont situées dans 65 pays sur les cinq continents. À l'échelle canadienne, une dizaine d'universités participent à ce classement, dont les universités McMaster, Concordia, l'Université d'Ottawa et l'École de technologie supérieure.

Site du développement durable à l'UdeS
UI GreenMetric World University Ranking
L'Université de Sherbrooke obtient la désignation Campus équitable
Les programmes spécialisés en environnement et en développement durable à l'UdeS

 

SOURCE Université de Sherbrooke

Renseignements : Isabelle Huard, conseillère en relations médias, Service des communications, Université de Sherbrooke, 819 821-8000, poste 63395, medias@USherbrooke.ca; Visitez notre site Internet : USherbrooke.ca/medias

RELATED LINKS
http://www.usherb.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.