L'UMQ et l'INM s'associent pour élaborer une approche moderne de la consultation publique

MONTRÉAL, le 7 avril 2017 /CNW Telbec/ - L'Union des municipalités du Québec (UMQ) a profité de la réunion de sa Commission de l'aménagement et des transports, aujourd'hui à Montréal, pour annoncer un nouveau partenariat avec l'Institut du Nouveau Monde (INM). Celui-ci vise l'élaboration d'un cadre de référence de participation publique s'inspirant des meilleures pratiques à l'intention des municipalités de toutes tailles pour septembre 2017.

« L'UMQ a toujours affirmé que la reconnaissance des municipalités comme des gouvernements de proximité et l'augmentation de leur autonomie ont pour corollaire une plus grande imputabilité envers le citoyen, une participation citoyenne accrue et une gestion transparente. L'UMQ est fière de faire équipe avec l'INM, une référence en participation citoyenne, pour moderniser les outils de consultation publique et favoriser une véritable participation en amont des projets », a déclaré le président de l'UMQ et maire de Sherbrooke, monsieur Bernard Sévigny.

« La participation publique est un puissant moteur de développement des communautés : nous l'observons au quotidien dans la mise en œuvre de notre mission, soit d'accroître la participation des citoyens à la vie démocratique. Pour tirer profit de ce potentiel, il est essentiel d'accompagner les municipalités dans le développement de leur propre capacité à engager le dialogue avec la population. Ce partenariat est une excellente nouvelle pour la démocratie locale. Nous en sommes fiers », a ajouté Julie Caron-Malenfant, directrice générale de l'INM.

Le mandat donné à l'INM est d'élaborer un cadre de référence en participation publique au sein des municipalités énonçant les principes de la participation publique, en s'appuyant sur les règles de l'art et de l'éthique reconnus dans le domaine. Ce cadre présentera également les conditions de succès et les grandes lignes d'une politique de participation publique, que les municipalités pourront adapter en fonction de leur taille et de leurs moyens.

De plus, les municipalités auront accès à un guide présentant les étapes d'élaboration d'une politique, le cheminement critique vers son adoption, incluant des étapes d'information et de consultation des citoyens et citoyennes.

L'élaboration du cadre de référence par l'INM sera réalisée en collaboration avec un comité formé d'élues et d'élus municipaux et de praticiens de la consultation citoyenne, issu notamment de la Commission de l'aménagement et des transports de l'UMQ et présidé par la mairesse de Châteauguay, madame Nathalie Simon.

« J'ai accepté ce mandat, car si nous voulons rendre nos municipalités plus efficaces et faire plus de place à la démocratie participative, il devient impératif de réformer nos façons de faire. Ce n'est pas en gardant le même vieux cadre réglementaire que nous y arriverons. Je crois que contrairement à ce que l'on entend, la perspective de l'abolition de l'obligation de tenir un registre permettra la mise en place d'un processus de consultation où les citoyens seraient au cœur des décisions, accompagnant les élus et l'administration municipale dans leur prise de décision. Il ne s'agit plus de se battre les uns contre les autres. Il s'agit de travailler ensemble à définir le meilleur projet », a expliqué madame Simon.

D'ailleurs, le comité exécutif de l'UMQ a réitéré hier sa proposition d'affranchir toutes les municipalités de l'approbation référendaire en matière d'aménagement du territoire et de les accompagner dans le développement d'une politique de consultation publique moderne et crédible. Il s'agit de la deuxième recommandation du mémoire de l'UMQ sur le projet de loi 122, Loi visant principalement à reconnaître que les municipalités sont des gouvernements de proximité et à augmenter à ce titre leur autonomie et leurs pouvoirs.

À propos de l'Union des municipalités du Québec (UMQ)
Depuis sa fondation en 1919, l'UMQ représente les municipalités de toutes tailles dans toutes les régions du Québec. Sa mission est d'exercer, à l'échelle nationale, un leadership pour des gouvernements de proximité efficaces et autonomes et de valoriser le rôle fondamental des élues et élus municipaux. Ses membres, qui représentent plus de 80 % de la population et du territoire du Québec, sont regroupés en caucus d'affinité : municipalités locales, municipalités de centralité, cités régionales, grandes villes et municipalités de la Métropole.

À propos de l'Institut du Nouveau Monde (INM)
L'Institut du Nouveau Monde est une organisation non partisane dont la mission est d'accroître la participation des citoyens à la vie démocratique. L'action de l'INM a pour effet d'encourager la participation citoyenne et de contribuer au développement des compétences civiques, au renforcement du lien social et à la valorisation des institutions démocratiques.

 

SOURCE Union des municipalités du Québec

Renseignements : Patrick Lemieux, Conseiller aux communications et aux relations médias, Union des municipalités du Québec, Tél. : 514 282-7700, poste 279, Cellulaire : 438 827-4560, plemieux@umq.qc.ca ; Mathieu Arsenault, Chargé de communication, Institut du Nouveau Monde, Tél. : 514 934-5999, poste 230, Cellulaire : 514 602-3747, mathieu.arsenault@inm.qc.ca

LIENS CONNEXES
http://www.inm.qc.ca
www.umq.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.