L'UMECO de Cornwall démantèle un réseau de contrebande

CORNWALL, ON, le 27 sept. 2012 /CNW/ - Aujourd'hui, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et des partenaires ont annoncé les résultats d'un projet qui a permis de démanteler un groupe criminel soupçonné d'avoir fait la contrebande de marchandises illégales entre le Canada et les États-Unis.

Le projet OSTONE a débuté en 2011 et portait initialement sur un groupe supposément impliqué dans la contrebande de tabac. Au fur et à mesure que l'enquête progressait, la police a découvert que d'autres personnes étaient également impliquées dans le trafic de marihuana et d'armes à feu, de même que dans d'autres infractions criminelles.

Tout au long de cette enquête de 12 mois, les agents de la police canadienne et américaine ont travaillé en collaboration des deux côtés de la frontière afin de rassembler des preuves des activités illégales présumées de ce groupe.

Ils ont appris qu'un groupe en particulier faisait passer de grandes quantités de cigarettes de contrebande par la voie des eaux, durant la nuit vers une propriété du rivage prédéterminée. Manœuvrant leur embarcation silencieusement, sans actionner les feux de navigation pour ne pas être détecté et en cachant leur visage, ils déchargeaient rapidement leur chargement dans la propriété avant de repartir sur l'eau. Les cigarettes étaient ensuite transportées vers une zone d'entreposage dans la propriété. Le lendemain matin, les cigarettes étaient chargées dans un véhicule, puis distribuées dans des entrepôts locaux ou dans l'ensemble de l'Ontario et au-delà.

À la suite de cette enquête, 12 personnes de Cornwall et du territoire mohawk d'Akwesasne font face à 83 accusations telles que participation à des activités d'une organisation criminelle et possession de produits de la criminalité, ainsi que pour des infractions liées à la contrebande de tabac et au trafic d'armes et de marihuana. En plus de ces accusations, le ministère des Finances de l'Ontario a porté 115 accusations supplémentaires en vertu de la Loi de la taxe sur le tabac provinciale.

« La contrebande de tabac représente une grave menace à la sécurité publique au Canada en contribuant à encourager le crime organisé », a déclaré l'inspecteur Tim Kimpan de la GRC qui supervise l'UMECO de Cornwall. Il a ajouté : « Le succès de cette enquête démontre les solides relations nationales et transfrontalières de l'UMECO, et met en évidence les résultats que des organismes d'application de la loi peuvent obtenir en collaborant pour détecter, freiner et prévenir le crime organisé dans notre pays. »

Cette enquête montre clairement que des efforts en matière d'application de la loi, harmonisés avec l'Initiative contre la contrebande du tabac (ICCT) du gouvernement, sont efficaces. Elle révèle également qu'une fois que les réseaux et les itinéraires sont établis, au-delà de la frontière et sur le territoire, ils sont utilisés pour faire la contrebande de n'importe quelle marchandise illégale, en plus du tabac de contrebande, laquelle génère des profits illicites qui, à leur tour, ont une incidence sur la sécurité de nos collectivités.

Arrestations et accusations :

  • Le 25 septembre 2012, des accusations ont été portées contre les personnes suivantes :
    • Leonard CYR, 62 ans, de Cornwall, en Ontario
    • David Frank DELORMIER, 30 ans, du canton de South Glengarry
    • Brian GOWAN, 49 ans, de Cornwall, en Ontario
    • Albert Frank JOCKO Junior, du territoire d'Akwesasne
    • Trevor Jacob JOCKO, 33 ans, du territoire d'Akwesasne
    • Jordan LAZORE, 20 ans, du territoire d'Akwesasne
    • Seth LAZORE, 28 ans, du territoire d'Akwesasne
    • Jamie MACDOUGALL, 32 ans, de South Glengarry
    • Brian MONTGOMERY, 35 ans, du territoire d'Akwesasne
    • Jurgen REICHWEIN, 50 ans, de Cornwall, en Ontario
    • Elvis THOMPSON, 55 ans, du territoire d'Akwesasne
    • Jack THOMPSON, 27 ans, du territoire d'Akwesasne
  • Collectivement, ces personnes font face aux accusations suivantes :
    • Possession ou vente illégale de produits du tabac (art. 32.1 Loi sur l'accise 2001)
    • Possession de biens obtenus à la suite d'infractions (art. 230(2) Loi sur l'accise 2001)
    • Trafic d'une substance contrôlée (art. 5.1 Loi réglementant certaines drogues et autres substances)
    • Possession de biens criminellement obtenus (art. 354 Code criminel)
    • Participation à des activités d'une organisation criminelle (art. 467.11(1) Code criminel)
    • Conspiration en vue de commettre un acte criminel - Produit (art. 465(1)(c) Code criminel)
    • Trafic d'armes (art. 99(1) Code criminel)
    • 115 chefs d'accusation en vertu de la Loi de la taxe sur le tabac de l'Ontario
    • Vous trouverez les renseignements complets sur toutes les accusations auxquelles ces personnes font face dans votre trousse média.

Saisies :

  • Parmi les articles saisis pendant le déroulement de l'enquête se trouvent les suivants :
    • 401 caisses de produits de tabac de contrebande
    • 11 livres de cannabis (marihuana)

Les organismes d'application de la loi, les groupes communautaires et les médias doivent être au premier plan des initiatives de sensibilisation de nos collectivités sur les répercussions du crime organisé. La prochaine cigarette de contrebande allumée pourrait contribuer à financer un nouveau réseau de trafic de stupéfiants juste en bas de la rue.

L'Unité mixte d'enquête sur le crime organisé (UMECO) est une unité intégrée constituée de membres de la GRC, de l'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC), de la Police provinciale de l'Ontario, du Service de police communautaire de Cornwall (SPCC), du Service de police du territoire mohawk d'Akwesasne (SPTMA) et du ministère des Finances de l'Ontario. L'UMECO travaille également en étroite collaboration avec le Border Enforcement Security Task Force (BEST) dirigé par l'Immigration and Customs Enforcement des États-Unis.

Pour voir des photos de ces saisies, consultez le http://www.rcmp-grc.gc.ca/on/news-nouvelles/index-fra.htm et cliquez sur le communiqué pertinent.

SOURCE : GENDARMERIE ROYALE DU CANADA

Renseignements :

Relations avec les médias :
Sergent Richard Rollings
Relations avec les médias, GRC
519-640-7302 (bureau)
416-992-4409 (cellulaire)

Gendarme Jean Juneau
613-937-2820, poste 258
613-551-1442 (cellulaire)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.