L'ultime geste…

Pour que le Parc des Grands Domaines voit le jour, les promoteurs du Domaine Sous les Bois prêts à augmenter à près de 60 % la part des terrains cédés au domaine public

QUÉBEC, le 4 juill. 2013 /CNW Telbec/ - Dans la perspective où le ministère de la Culture et des Communications donne son aval à la réalisation intégrale des 330 unités du Domaine Sous les Bois, les promoteurs du projet ont annoncé aujourd'hui qu'ils sont disposés à céder au gouvernement du Québec 31,8 % de terrain supplémentaire situé sur les sites de Benmore et de Jésus-Marie pour la somme symbolique de 1$. Au total, et en tenant compte de ce qui a déjà été cédé à la Ville de Québec, les promoteurs offrent près de 60 % de leurs terrains au domaine public.

Marc Simard et son groupe ont fait part de leur intention dans une lettre adressée au ministre Maka Kotto. Visiblement, cette proposition rassembleuse concilie les intérêts de tous : elle met sur la table une solution à coût nul pour les contribuables et le gouvernement, elle embrasse les préoccupations citoyennes et elle prend en considération le souhait de la Ville de Québec de voir Sillery se doter d'un grand parc public.

« Parce que nous avons été à l'écoute; parce que nous sommes sensibles aux préoccupations citoyennes; parce que nous jugeons inconcevable de faire porter à tous les contribuables le poids du statu quo ou de l'expropriation déguisée, nous souhaitons poser aujourd'hui l'ultime geste de rapprochement et proposer le compromis qui pourrait véritablement rallier toutes les parties impliquées. Si le gouvernement accepte la main tendue, nous poserons les premiers jalons du Parc des Grands Domaines, réclamé de tous, sans qu'il ne doive injecter le moindre sou », a indiqué le promoteur immobilier Marc Simard.

Concrètement, les promoteurs proposent de céder au domaine public un total de 562 143 pieds carrés, soit 56 % des terrains ou encore l'équivalent de 10 terrains de football. Un legs d'une valeur inestimable qui s'inscrit dans la même démarche de collaboration qui a toujours animé les promoteurs depuis le début du processus, voilà maintenant huit ans.

DÉNOUER L'IMPASSE, TROUVER UN COMPROMIS
Rappelons que le projet du Domaine Sous les Bois a déjà reçu l'autorisation de lotissement ainsi qu'un premier avis favorable pour l'implantation et la volumétrie du ministère de la Culture et des Communications, qui en reconnaît l'apport dans la préservation et la mise en valeur d'un patrimoine historique.

Entre-temps, le ministère de la Culture et des Communications a confié au Conseil du patrimoine culturel du Québec le mandat de tenir des consultations publiques sur l'avenir de l'arrondissement historique de Sillery et de lui faire des recommandations pour en baliser le développement. Des consultations auxquelles l'équipe a pris part de bonne foi dans un souci de donner l'heure juste et de démontrer qu'on peut faire du développement intelligent et respectueux de l'histoire.

À plusieurs reprises depuis 2005, nous sommes retournés à la planche à dessin; nous avons fait évoluer et bonifier les concepts; nous avons misé sur la consultation, l'échange et l'interaction; nous avons investi temps et énergie pour proposer un projet qui va même au-delà des règles établies si bien que la densité du projet a été significativement revue passant de 1 000 à 330 unités. Il a commandé des années de travail, d'efforts et de collaboration soutenus avec les autorités du ministère et de la Ville de Québec. Chaque segment du projet a été conçu dans l'optique de se conformer à chacune des règles contraignantes qui incombent à un arrondissement historique. Rendu à ce stade, le projet ne peut être dépecé, encore moins morcelé. Mais les promoteurs sont confiants que leur proposition de céder près de 60 % des terrains au domaine public saura rallier l'ensemble des protagonistes impliqués dans le dossier.

« Au terme des audiences publiques et à la lumière des positions exprimées de part et d'autre, il nous apparaît nécessaire de poser un geste inédit et sans précédent. Parce qu'au-delà de notre ambition de donner vie à un projet immobilier, nous sommes éminemment respectueux de l'histoire et du patrimoine et souhaitons participer à l'évolution d'un quartier que nous aimons profondément. Plus que jamais, nous faisons partie de la solution », a renchéri Pierre Martin, architecte.

SOURCE : Investissement immobilier Benmore

Renseignements :

Alexandre Boucher
Le Cabinet de relations publiques NATIONAL
Tél. : 418 648-1233 #235
Courriel : aboucher@national.ca

Profil de l'entreprise

Investissement immobilier Benmore

Renseignements sur cet organisme

Le Domaine Sous les Bois

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.