L'R des centres de femmes du Québec se réjouit que les partis d'opposition soutiennent l'abolition de la taxe santé

MONTRÉAL, le 9 févr. 2012 /CNW Telbec/ - L'R des centres de femmes du Québec (L'R) se réjouit de l'annonce du Parti Québécois (PQ) concernant ses intentions d'abolir la taxe santé s'il était élu. Le PQ vient ainsi rejoindre Québec Solidaire (QS) dans les partis d'opposition qui ont exprimé leur objection au maintien de la « contribution santé ». Depuis l'annonce du budget 2010, L'R et les centres de femmes du Québec ont multiplié les lettres et démarches auprès des élu.e.s de tous les partis et les actions de sensibilisation et de mobilisation pour dénoncer cette taxe injuste qui n'est pas proportionnelle aux revenus.

« Les femmes ont un revenu moyen qui est encore à 70% de celui des hommes et sont d'autant plus désavantagées par ce type de mesures régressives. 200$ par année, ça peut faire une différence chez une mère monoparentale qui paye déjà les médicaments et les frais additionnels lorsqu'elle se rend dans une clinique. Ces surcharges constituent une atteinte dangereuse au droit à la santé en entravant l'accès à un service qui devrait être public et gratuit» explique madame Lyse Cloutier présidente de L'R.

L'R se réjouit également que le PQ se penche enfin sur des alternatives fiscales qui vise à rétablir un équilibre économique en faveur des plus pauvres et de la classe moyenne. Jusqu'ici seul QS s'était fait l'écho des mesures proposées par des économistes progressistes et reprises par des acteurs de la société civile. « Réviser la fiscalité des mieux nantis est un pas dans la bonne direction. Cependant, il ne faut pas s'arrêter là. De nombreuses alternatives sont mises de l'avant par L'R comme la révision de la fiscalité des grandes entreprises, le contrôle du coût des médicaments ou la fin du « parasitage » des services publics par l'entreprise privée » soutient madame Cloutier.

« Le gouvernement Charest ne peut plus se permettre de faire la sourde oreille aux revendications populaires. Le 16 février prochain, L'R se joint à la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics pour réclamer encore une fois l'abolition de la taxe santé mais aussi l'annulation de la hausse des frais de scolarité et celle des tarifs d'Hydro-Québec. C'est un rendez-vous qui est lancé à la population : à 8h au Square Victoria, nous allons bloquer le Centre de commerce mondial et tout le monde peut se joindre à la manifestation d'appui qui aura lieu sur place» lance madame Cloutier.

SOURCE L'R DES CENTRES DE FEMMES DU QUEBEC

Renseignements :

Source :  L'R des centres de femmes du Québec
Informations : Nesrine Bessaïh 514-876-9965 ou 514-946-9965

Profil de l'entreprise

L'R DES CENTRES DE FEMMES DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.