Louisbourg et Construction Frank Catania : Un nouveau partage des contrats?

MONTRÉAL, le 24 sept. 2012 /CNW Telbec/ - Le chef de la 2e opposition à la Ville de Montréal et chef de Projet Montréal, Richard Bergeron, a présenté aujourd'hui au Conseil de Ville une analyse des contrats accordés entre 2008 et 2012 pour la réfection des usines de production d'eau potable Pierrefonds et Atwater. Cette analyse soulève de graves questions sur la possibilité de partage des contrats entre entrepreneurs dans la réalisation de ces projets. « Dans le cas de l'usine Pierrefonds, ce sont 4 contrats pour 59 millions de dollars, soit 90% des montants investis, qui sont allés à Construction Frank Catania et les entreprises qui lui sont affiliées. Alors que du côté de l'usine Atwater, ce sont 10 contrats qui sont allés à Construction Louisbourg et les entreprises qui lui sont apparentées pour un total de 75 millions de dollars, soit 52% des montants investis dans cette usine au cours des dernières années », a dévoilé Richard Bergeron.

« À sa face même, une telle concentration des contrats entre deux entreprises devrait soulever de nombreuses questions et faire sonner l'alarme à l'Hôtel de ville, surtout si, comme dans le cas présent, ces entreprises ont évité de soumissionner l'une contre l'autre », a poursuivi Richard Bergeron.

Analyse historique des contrats accordés

Le chef de Projet Montréal, Richard Bergeron, a demandé pendant plus d'un an à la Commission des grands contrats, qu'une analyse historique soit réalisée afin de pouvoir évaluer l'ensemble des contrats sur un projet plutôt que de faire que de l'analyse de contrat « cas par cas ». Pourtant, le vice-président du comité exécutif, Richard Deschamps, a confirmé cet après-midi que le maire de Montréal n'a demandé que la semaine dernière une analyse historique des contrats octroyés par la Ville de Montréal. « C'est incroyable! Le maire a attendu une série d'articles parus dans The Gazette pour enfin demander cette analyse. L'inaction de l'administration Tremblay-Applebaum est en partie responsable de la corruption dans l'attribution des contrats », a conclu Richard Bergeron.

Le tableau est disponible au : http://projetmontreal.org/document/partage-des-contrats-pour-usines-deau

SOURCE : VILLE DE MONTREAL - CABINET DE LA 2E OPPOSITION

Renseignements :

Catherine Maurice
Attachée de presse de la 2e opposition
(514) 601-5542
catherine.maurice@ville.montreal.qc.ca

Profil de l'entreprise

VILLE DE MONTREAL - CABINET DE LA 2E OPPOSITION

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.