Lorsqu'il est question de planification de la retraite, bon nombre de Canadiens sont désemparés

La raison ? Des lacunes en matière d'éducation financière et un manque de confiance, selon le sondage annuel sur la préparation à la retraite de Desjardins Sécurité financière

LÉVIS, Qc, le 22 févr. 2012 /CNW Telbec/ - À quelques jours de la fin de la période des REER, les résultats du sondage Desjardins Sécurité financière 2012 (www.desjardinssecuritefinanciere.com) sur la préparation à la retraite révèlent que de nombreux Canadiens ne savent toujours pas trop comment planifier cette étape importante de leur vie.

Le sondage indique que les Canadiens qui ne font pas confiance aux institutions financières et à leurs conseillers sont plus susceptibles de trouver la planification de leur retraite ardue et compliquée. Ils ont un revenu plus faible, épargnent moins et se tournent moins vers les médias grand public pour obtenir de l'information financière. Par conséquent, ils sont davantage insatisfaits de leur niveau de sécurité financière. Chez les répondants qui accordent une plus grande confiance aux institutions financières et à leurs conseillers, la perception est inversée.

« Ce manque de confiance à l'égard des institutions financières et des conseillers n'est guère étonnant, compte tenu de l'instabilité des marchés, qui perdure depuis plusieurs années, affirme André Langlois, vice-président, Développement et Mise en marché, Assurance et Épargne pour les particuliers chez Desjardins. Cependant, en laissant leur scepticisme se transformer en profond désintérêt, ces répondants mettent leur avenir en péril. »

M. Langlois estime que cette cohorte de Canadiens désabusés a besoin d'aide pour améliorer son sort. « Les résultats du sondage démontrent hors de tout doute que plus vous êtes informés au sujet de la planification financière, meilleure sera votre confiance à l'égard des institutions financières et plus vous serez apte à planifier votre avenir. C'est pourquoi la culture financière est si importante, souligne-t-il. Cependant, il faut garder espoir. En effet, peu importe votre âge ou l'état de vos finances, des renseignements, des ressources et des conseils financiers sont à votre disposition. En somme, il n'est jamais trop tard pour améliorer votre situation. »

Selon les Nations Unies, l'Organisation internationale du Travail et divers autres intervenants, les coopératives financières telles que Desjardins ont su bien résister à la tourmente qui a secoué les marchés financiers. Bon nombre d'entre elles ont aussi un rôle d'éducation financière dans les milieux où elles sont présentes. « Le Mouvement Desjardins a élaboré différents outils et ressources qui peuvent aider ses membres à planifier leur avenir dès maintenant. L'un de ces outils, l'Indice Desjardins de finances personnelles, a été lancé l'automne dernier. Ce bref questionnaire a pour but d'évaluer les connaissances financières des participants et de leur offrir des conseils pratiques en fonction de leurs résultats. Il s'agit d'un excellent outil de planification financière et nous invitons tous les Canadiens à y recourir », d'ajouter M. Langlois.

Résultats du sondage
Les répondants dont le niveau de confiance envers les conseillers financiers est au plus bas :

  • sont plus déconcertés par la planification de la retraite, dans une proportion de 60,7 %, contre 28,4 % des personnes dont le niveau de confiance est le plus élevé ;
  • trouvent la planification de la retraite plus ardue, dans une proportion de 60,8 %, contre seulement 26,4 % des personnes dont le niveau de confiance est le plus élevé ;
  • sont moins susceptibles de dire qu'ils planifient activement leur retraite, dans une proportion de 56,5 %, contre 92 % des personnes dont le niveau de confiance est le plus élevé ;
  • sont beaucoup moins nombreux à croire qu'ils vont être en mesure de toucher suffisamment d'argent pour vivre confortablement après avoir pris leur retraite, dans une modeste proportion de 39,7 %, contre 75,5 % des personnes dont le niveau de confiance est le plus élevé ;
  • ont moins tendance à consulter de l'information et des nouvelles au sujet de la préparation à la retraite, dans une proportion de 41 %, contre 65,4 % des personnes dont le niveau de confiance est le plus élevé ;
  • sont moins satisfaits de leur sécurité financière personnelle, la jugeant excellente, très bonne ou bonne dans une proportion de 46,5 %, contre 83 % des personnes dont le niveau de confiance est le plus élevé.

À propos du sondage

Ce sondage Web a été réalisé par SOM Recherches et sondages pour le compte de Desjardins Sécurité financière entre le 14 et le 27 novembre 2011. Au total, 2 039 questionnaires ont été remplis par un échantillon d'internautes canadiens actifs et retraités de 18 à 70 ans. Les données ont été pondérées de façon à refléter la répartition de la population canadienne active et retraitée âgée de 18 à 70 ans selon le sexe dans les 10 provinces. Les données ont également été pondérées pour rendre compte des distributions conjointes âge-sexe et de la langue maternelle dans cinq régions (provinces atlantiques, Québec, Ontario, Prairies et Colombie-Britannique) et trois sous-régions (région métropolitaine de recensement (RMR) de Montréal, RMR de Québec et ailleurs au Québec). Comme les répondants ont été recrutés de façon aléatoire, il a été possible de calculer la marge d'erreur des résultats. La marge d'erreur maximum pour les données globales (n : 2 039) est de 2,6 % à un seuil de confiance de 95 %.

À propos de Desjardins Sécurité financière

Desjardins Sécurité financière est une filiale du Mouvement des caisses Desjardins, le plus important groupe financier coopératif du Canada. Spécialisée en assurance vie, en assurance santé et en épargne-retraite, tant individuelles que collectives, Desjardins Sécurité financière, sur qui plus de 5 millions de Canadiens comptent chaque jour pour assurer leur sécurité financière, emploie plus de 4 000 personnes. Elle gère et administre un actif de 27,7 milliards de dollars. La Compagnie a des bureaux dans plusieurs villes du pays, dont Vancouver, Calgary, Winnipeg, Toronto, Ottawa, Montréal, Québec, Lévis, Halifax et St. John's. Pour plus de renseignements, consultez le site Internet www.desjardinssecuritefinanciere.com.

SOURCE LE MOUVEMENT DES CAISSES DESJARDINS

Renseignements :

Source (à l'intention des journalistes uniquement) :
Frédéric Pothier
Conseiller, Relations de presse
Mouvement Desjardins
514 281-7000 ou 1 866 866-7000, poste 7646
media@desjardins.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.