L'optimisme des PME recule en août pour le cinquième mois d'affilée

Baromètre des affairesMD

MONTRÉAL, le 5 sept. 2012 /CNW/ - Selon la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI), la confiance des petites et moyennes entreprises (PME) du Canada a continué de chuter en août. L'indice du Baromètre des affairesMD de la FCEI est effectivement passé de 60,9 en juillet à 60 en août. Ce recul montre que l'économie nationale progresse très mollement.

« L'optimisme des PME du Canada a continué de reculer progressivement au mois d'août, ceci pour le cinquième mois de suite, fait remarquer Simon Gaudreault, économiste à la FCEI. Les résultats indiquent effectivement une faible croissance économique. Si l'on met ce niveau en perspective, l'indice demeure plus de vingt points au-dessus du creux de 39,9 relevé en décembre 2008, pendant la récession. »

L'optimisme a augmenté à Terre-Neuve-et-Labrador (68,3) et au Québec (61,6). Partout ailleurs au Canada, l'indice de confiance s'est effondré à l'Île-du-Prince-Édouard (46,3), au Nouveau-Brunswick (60,5), au Manitoba (58,1) et en Colombie-Britannique (56,4). On a relevé un recul moindre en Ontario (58,4), en Saskatchewan (69,5) et en Alberta (67,9). Sinon, l'indice s'est plus ou moins maintenu en Nouvelle-Écosse (54,4) par rapport à juillet.

« Les inquiétudes face à la pénurie de main-d'œuvre se sont accentuées ces deux derniers mois, ajoute M. Gaudreault. L'insuffisance de la demande intérieure et la pénurie de main-d'œuvre qualifiée ont, en effet, été les deux contraintes des entreprises les plus souvent citées (37 % dans les deux cas) ».

Les plans d'embauche à plein temps sont toujours la bonne nouvelle du Baromètre. Dix-huit pour cent des entrepreneurs prévoient d'embaucher du personnel supplémentaire à temps plein dans les trois ou quatre prochains mois, contre 12 % qui envisagent de réduire leurs effectifs. Bien que ces résultats ne soient pas aussi bons qu'au printemps, ils sont néanmoins solides pour cette période de l'année. Dans l'ensemble, 41 % des chefs d'entreprise estiment que la situation générale de leurs affaires est bonne, soit environ trois fois plus que ceux qui la considèrent comme mauvaise (12 %).

L'indice étant mesuré sur une échelle de 0 à 100, un niveau supérieur à 50 signifie que les entrepreneurs qui s'attendent à de meilleurs résultats pour les douze prochains mois sont plus nombreux que ceux qui envisagent une performance plus faible. Selon de précédents résultats, l'indice est normalement compris entre 65 et 70 en période de croissance économique. Les résultats d'août 2012 s'appuient sur 903 réponses recueillies auprès d'un échantillon aléatoire stratifié de membres de la FCEI dans le cadre d'un sondage par Internet à accès contrôlé. Les résultats sont exacts à +/- 3,3

En qualité de plus important groupement de petites et moyennes entreprises au Canada, la FCEI représente Le pouvoir des entrepreneursMC. Créée en 1971, la FCEI définit ses positions selon le point de vue de plus de 109 000 membres au pays provenant de tous les secteurs. Elle procure aux dirigeants de PME une voix forte et convaincante à tous les ordres de gouvernement et contribue à l'essor économique.


SOURCE : FEDERATION CANADIENNE DE L'ENTREPRISE INDEPENDANTE

Renseignements :

Pour obtenir plus de renseignements ou organiser une entrevue avec Simon Gaudreault, veuillez contacter Caroline Emmanuel au 514 861-3234. 

Profil de l'entreprise

FEDERATION CANADIENNE DE L'ENTREPRISE INDEPENDANTE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.