L'Ontario se situe parmi les meilleurs au Canada et dans le monde en ce qui concerne certaines mesures de la coordination des soins et de la communication entre les patients d'un certain âge et leurs fournisseurs de soins - Il y a encore des améliorations à faire, selon le rapport

TORONTO, le 14 avril 2015 /CNW/ - En Ontario, les patients âgés de 55 ans et plus jouissent souvent d'une excellente coordination des soins et communication, contrairement aux personnes qui vivent dans d'autres provinces et d'autres pays, selon Les soins intégrés, tout dernier rapport de Qualité des services de santé Ontario (QSSO), conseiller provincial en matière de qualité des soins.

Le rapport repose sur l'Enquête internationale de 2014 auprès des adultes âgés sur les politiques de santé du Fonds du Commonwealth. Selon les conclusions du rapport, 82 % des participants ontariens ont déclaré que leur fournisseur de soins attitré les aide à coordonner leurs soins de santé entre professionnels de la santé. Ce résultat place l'Ontario parmi les meilleurs au Canada et à égalité avec d'autres pays très performants.

Ce document révèle aussi les domaines où l'Ontario pourrait s'améliorer. Par exemple, 75 % des personnes hospitalisées dans la province ont dit avoir reçu des renseignements par écrit sur les choses à faire et les symptômes à surveiller de retour à la maison, par rapport à 89 % aux États-Unis et à 87 % en Nouvelle-Zélande - pays les plus performants.

Le rapport Les soins intégrés présente les vues des patients concernant les points de contact importants, lorsque les patients passent d'un professionnel de la santé à un autre et, par conséquent, quand une bonne coordination des soins et une bonne communication sont nécessaires, par exemple, lors d'une consultation médicale, entre rendez‑vous ou après une hospitalisation. Ces aspects des soins intégrés sont des mesures importantes du rendement de notre système de santé.

Voici d'autres conclusions soulignant la façon dont les Ontariennes et Ontariens reçoivent des soins bien coordonnés :

  • 81 % des participants ontariens ont déclaré qu'après une hospitalisation, l'hôpital s'est assuré qu'ils recevaient des soins de suivi de retour chez eux, comme dans les autres provinces et les pays les plus performants.
  • 90 % des participants ontariens savaient qui contacter après avoir quitté l'hôpital s'ils avaient des questions au sujet de leur traitement, résultat qui place la province à égalité avec la plupart des autres provinces, devant quatre pays qui ont participé à l'enquête et à égalité avec le reste.

L'Ontario peut s'améliorer dans d'autres domaines :

  • En Ontario, 10 % des participants ont dit qu'à un moment donné au cours des deux années précédentes, lors d'une consultation avec un spécialiste, celui-ci ne disposait pas des résultats des tests ou de renseignements de base. En France, 3 % des participants ont déclaré avoir été confrontés à ce problème et 5% aux Pays-Bas.
  • Parmi les patients ontariens âgés de 55 ans et plus atteints de maladies chroniques, 63 % ont dit avoir accès à une personne qui peut répondre à leurs questions entre visites. Aux États-Unis et aux Pays-Bas, 79 % ont déclaré pouvoir contacter facilement un professionnel de la santé pour lui demander des renseignements ou des conseils entre visites médicales.

« L'un des moments où la qualité des soins risque le plus de se détériorer est lorsque les patients passent d'un professionnel de la santé à un autre, déclare le Dr Joshua Tepper, président-directeur général de Qualité des services de santé Ontario. Lorsque les divers secteurs de la santé fonctionnent bien ensemble, les patients et leurs fournisseurs de soins disposent de l'information dont ils ont besoin pour prendre des décisions éclairées. De meilleures transitions se traduisent par des soins de qualité supérieure. »

Pour consulter le rapport dans son intégralité, visitez hqontario.ca.

L'Enquête internationale de 2014 auprès des adultes âgés sur les politiques de santé du Fonds du Commonwealth a été menée auprès d'un échantillonnage aléatoire de la population générale composé de personnes âgées de 55 ans et plus dans 11 pays : Australie, Canada, France, Allemagne, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Norvège, Suède, Suisse, Royaume-Uni et États-Unis. Pour la portion canadienne de l'enquête, les entretiens ont eu lieu dans les deux langues officielles entre le 4 mars et le 28 mai 2014. En tout, 25 530 personnes ont participé à l'enquête, dont 1 502 en Ontario. L'échantillonnage canadien se composait de 5 269 personnes.

À propos de QSSO

Qualité des services de santé Ontario conseille la province au sujet de la qualité des soins de santé. QSSO publie des rapports sur la qualité du système de santé, formule des recommandations fondées sur des données probantes et appuie l'amélioration de la qualité dans tout le système. Visitez www.hqontario.ca/accueil pour en savoir plus.

SOURCE Qualité des services de santé Ontario

Bas de vignette : "Qualité des services de santé Ontario (Groupe CNW/Qualité des services de santé Ontario)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20150414_C8933_PHOTO_FR_14190.jpg

Renseignements : Renseignements médias: Neil McMullin, conseiller principal en communications, Qualité des services de santé Ontario, 416 323-6868, poste 163, neil.mcmullin@hqontario.ca

LIENS CONNEXES
www.ohqc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.