L'Ontario en bonne voie de réaliser des gains généralisés de la valeur de ses exportations, selon EDC

Le renforcement de la demande américaine et la faiblesse du huard alimenteront une solide croissance dans tous les secteurs

LONDON, ON, le 12 nov. 2015 /CNW/ - Le taux de change favorable et le raffermissement de la demande résultant d'une vigoureuse reprise de l'économie américaine seront à l'origine de gains généralisés à l'ensemble des industries exportatrices de l'Ontario cette année et l'an prochain, selon les nouvelles prévisions à l'exportation publiées par Exportation et développement Canada (EDC).

Dans sa livraison de l'automne 2015 des Prévisions à l'exportation, EDC prévoit que la croissance des exportations ontariennes s'élèvera à 11 % en 2015, tirée par les secteurs automobile et manufacturier. Ces deux secteurs dégageront une croissance dans les deux chiffres cette année. Le contexte sera semblable l'an prochain et favorisera un nouveau bond de 6 % de la croissance à l'export de la province en 2016.

« Un dollar canadien plus faible et des cours pétroliers déprimés ont, sans surprise, fait passer le pôle de la croissance des exportations canadiennes vers le centre de l'activité manufacturière au pays, et cette évolution profite grandement à l'Ontario », a déclaré Peter Hall, l'économiste en chef d'EDC. « Les exportations ont orchestré un remarquable redressement en juin et en juillet après un léger repli en début d'année - orientant ainsi l'Ontario sur la voie d'une très solide croissance à l'export en 2015 et de nouveau en 2016. »

L'industrie de l'automobile et des pièces pèse pour plus du tiers des exportations ontariennes. Selon EDC, la croissance de cette industrie grimpera de 13 % en 2015 et progressera de nouveau de 4 % en 2016, surtout grâce à la solidité des ventes de véhicules aux États-Unis. Pour sa part, le secteur de la machinerie et de l'équipement industriels verra ses exportations s'accroître de 16 % cette année, à la faveur du renforcement de la demande exprimée par les consommateurs américains et de l'avantage sur les prix conféré par un huard volant à plus basse altitude.

Par ailleurs, d'après EDC, la valeur des expéditions du secteur des métaux, minerais et autres produits industriels - représentant 21,5 % des exportations ontariennes - augmentera de 7 % en 2015 et en 2016. La croissance à l'export sera soutenue du côté des exportations d'or, mais moins dynamique pour les exportations d'acier du fait de la baisse des volumes de production et d'une concurrence plus vive de l'acier en provenance de la Chine.

« Le repli du huard et la fermeté de la demande américaine profitent à certains autres secteurs d'exportation de l'Ontario, et en dynamisent la croissance », a précisé M. Hall. « Cette situation se prolongera en 2016 et maintiendra une solide croissance, mais les gains ne seront pas aussi importants que cette année puisque l'effet engendré par un huard moins gaillard se dissipera et l'élan de la demande se modérera. »

EDC est la première société d'assurance et de financement auprès des petites entreprises canadiennes qui vendent à l'étranger ou y exercent des activités. EDC offre une foule de services, notamment le Programme de garanties d'exportations pour aider les exportateurs à accéder à plus de financement, la Garantie de facilité de change pour aider les exportateurs à gérer le risque de change et l'Assurance risques politiques couvrant jusqu'à 90 % des pertes résultant de risques politiques sur des marchés étrangers.

L'équipe des Services économiques d'EDC compte dans ses rangs certains des plus éminents spécialistes du commerce extérieur du Canada. Cette équipe met gratuitement au service des entreprises canadiennes son expertise afin de les aider à augmenter leurs ventes à l'étranger et à gérer les risques sur les marchés où ils sont présents. Publication semestrielle, les Prévisions à l'exportation d'EDC présentent la dernière conjoncture mondiale des exportations, les perspectives liées aux principales tendances économiques ainsi que les stratégies d'exportation visant à aider les entreprises canadiennes à maximiser leur croissance sur les marchés. Les Prévisions analysent aussi un éventail de risques auxquels les exportateurs doivent se préparer.

Veuillez visiter la page Prévisions à l'exportation Automne 2015 pour le rapport complet.

À propos d'EDC

Organisme de financement du commerce extérieur du Canada, EDC offre des solutions de financement et d'assurance au pays et partout ailleurs dans le monde afin d'aider les entreprises canadiennes de toutes tailles à profiter des débouchés sur le marché international. En tant que société d'État exerçant ses activités dans un souci de rentabilité et appliquant des principes commerciaux, EDC travaille avec des institutions financières des secteurs privé et public dans le but de renforcer la capacité des entreprises canadiennes de s'implanter sur les marchés étrangers et d'y investir.

Pour en savoir plus au sujet des façons dont EDC peut aider votre entreprise, veuillez visiter le www.edc.ca.

 

SOURCE Exportation et développement Canada

Renseignements : Simon Forsyth, Exportation et développement Canada, (613) 598-3852, siforsyth@edc.ca

RELATED LINKS
http://www.edc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.