Longue vue sur le court - Le Festival international de courts métrages du Sud-Ouest de Montréal

LOUISE PORTAL ET YVES CORBEIL, PORTE-PAROLES DE LA 3E ÉDITION

MONTRÉAL, le 15 nov. 2016 /CNW Telbec/ - Le Festival Longue vue sur le court est heureux d'annoncer la tenue de sa troisième édition qui débutera le jeudi 24 novembre à 19 h au Théâtre Paradoxe. Fort du succès de ces deux premières éditions, le Festival propose à nouveau cette année un volet familial les 19 et 20 novembre, qui se poursuivra avec son programme compétitif du 24 au 27 novembre 2016. Les projections des 25, 26 et 27 novembre auront lieu à la maison de la culture Marie-Uguay dans l'arrondissement du Sud-Ouest. Au cours de l'événement, un total de 54 films seront présentés : 20 films internationaux et 34 films québécois, dont 27 en primeur. Le Festival se clôturera le dimanche 27 novembre à 17 h avec la remise des prix par un jury professionnel et public. 

« C'est un grand plaisir d'accueillir le Festival Longue vue sur le court à la maison de la culture Marie-Uguay. Cette troisième édition saura nous émouvoir et nous étonner ! Ce rendez-vous annuel est une occasion de découvrir de jeunes et talentueux réalisateurs provenant tant du Québec que de l'étranger. Leurs œuvres nous ont fait réfléchir, mais aussi voyager. Il est rare de voir une aussi belle sélection de films accessible à tous les publics. La programmation 2016 s'annonce comme un excellent cru ! », a tenu à préciser le maire de l'Arrondissement et chef de la 2e opposition à l'Hôtel de Ville, Benoit Dorais.

« Bien intégré dans son milieu, le festival international de courts métrages a su développer de véritables liens avec ses publics et son quartier. Les jeunes y ont une place de choix et nous ne pouvons que nous en réjouir. Durant toute la durée du festival, nous serons aux premières loges pour visionner des films qui sauront nous émouvoir, nous surprendre et nous faire réfléchir. Cette année, l'un des jurys sera constitué de nouveaux arrivants en apprentissage du français. Quelle belle illustration du vivre-ensemble ! », a souligné quant à elle la conseillère de Saint-Paul-Émard, Anne-Marie-Sigouin.  

Fondé à l'initiative du cinéaste Benoit Desjardins, l'événement a pour but de démontrer la vitalité et le dynamisme de l'Arrondissement Sud-Ouest en invitant les Montréalais à venir découvrir les courts métrages de cinéastes émergents. Le Festival fait également une place importante aux cinéastes en herbe, en offrant, en partenariat avec le Carrefour Jeunesse-Emploi du Sud-Ouest, des ateliers de cinéma dans les écoles secondaires de l'arrondissement, et en mettant en valeur les productions du département de communication du Cégep André-Laurendeau. Grâce au festival, ces jeunes développent leurs capacités professionnelles et diffusent leurs œuvres.

Porte-parole
Cette année, c'est le duo de comédiens Louise Portal et Yves Corbeil qui tiendra le rôle de porte-paroles du Festival 2016. Comédienne reconnue aussi bien au cinéma, au petit écran qu'au théâtre, Louise Portal a participé à de nombreuses productions depuis plus de 35 ans. On a pu la voir dernièrement dans Paul à Québec ainsi que dans les séries télévisées Ruptures et Les beaux malaises. Connu également pour ses rôles au petit comme au grand écran, Yves Corbeil a lui aussi de nombreuses productions à son actif, en plus d'être le doubleur au Québec de nombreux acteurs américains tels que John Goodman, Arnold Schwarzenegger ou Gene Hackman. Les deux comédiens sont d'ailleurs en vedette dans le court métrage L'Odeur après la pluie de Sara Bourdeau, présenté dans le cadre du Festival le samedi 26 novembre à 19 h. Il est à noter que la projection sera précédée d'un cocktail en compagnie des porte-paroles à 18 h.

Volet familial
Le Festival consacre à nouveau cette année une fin de semaine à une programmation entièrement gratuite destinée aux familles, les 19 et 20 novembre, en collaboration avec Les Caisses Desjardins de L'Île-des-Sœurs-Verdun, du Sud-Ouest de Montréal et de LaSalle, l'ONF et la SAT. Au menu, deux ateliers de cinéma offerts par la SAT : l'atelier Vidéo + Vjing apprendra aux jeunes à monter et mixer des vidéos en direct, le samedi 19 novembre à 15 h. Pour sa part, l'atelier Animation Image par Image leur proposera de créer de véritables petits films d'animation à l'aide d'accessoire, le dimanche 20 novembre à 15 h. Pour les plus petits, le Festival proposera également une sélection de films pour les 4 ans et +, en collaboration avec l'ONF, le dimanche 20 novembre à 13 h 30. Toutes ces activités se dérouleront à la maison de la culture Marie-Uguay.

Volet compétitif
Le Festival poursuivra les festivités avec pas moins de huit programmes de courts métrages en compétition, dont plusieurs se sont illustrés dans les plus grands festivals internationaux au cours de l'année.

Compétition : programme 1 - Soirée d'ouverture
À la suite du cocktail d'ouverture (5 à 7), qui se déroulera cette année pour la première fois au Théâtre Paradoxe, le festival s'ouvrira avec un programme comprenant 2 premières canadiennes : Aquabike de Jean-Baptiste Saurel (France) et La laine sur le dos de Lotfi Achour (France / Tunisie), présenté au dernier Festival de Cannes, ainsi que les films Happy End de Jan Saska (République tchèque), présenté au dernier Festival de Cannes; Carla en 10 secondes de Jeanne Leblanc (Québec); Robeth de Kevin T. Landry (Québec) et Amen de Marie-Hélène Viens et Philippe Lupien (Québec). La soirée d'ouverture sera animée par Karima Brikh, chroniqueuse à Ici Radio-Canada Première.

Compétition : programme 2
Ce deuxième programme comprend 7 œuvres provenant du Québec et de l'étranger, dont une sera présentée en première nord-américaine : Prenjak de Wregas Bhanuteja (Indonésie), programmée au dernier Festival de Cannes, et deux seront présentées en première canadienne : #Ya de Ygor Gama et Florencia Rovlich (Argentine/Chili/Allemagne), programmée au dernier Festival de Berlin, et Je suis l'ombre de mes envies de David Merlin-Dufey (Algérie). Quatre films québécois complètent la sélection : Ruby pleine de marde de Jean-Guillaume Bastien (Québec) ; Oh what a wonderful feeling de François Jaros (Québec) ; E de Raphaël Ouellet (Québec) et Grimaces de Ian Lagarde et Gabrielle Tougas-Fréchette (Québec).

Compétition : programme 3
Composée de films québécois et internationaux, cette section présentera la première nord-américaine de Pouca luz em tanto mar de Daniel Barosa (Brésil) et la première canadienne de The Manliest Man de Anuj Gulati (Inde), ainsi que les films Switch de Max Machado (Québec) ; Whack de Syni Pappa (Grèce/Croatie) ; Inside de Sébastien Trahan (Québec); Drifted de Anna-Maria Mouradian, Brenda Marina Lopez Z. et Daniela Monzon Leotaud (Québec) ; Était une bête de Élisabeth Desbiens (Québec) et We could have, we should have, we didn't… de David M. Lorenz (Allemagne).

Compétition : programme 4
Cette sélection propose 7 films québécois et européens : Alpacas de Anastasia Lobkovski (Finlande), présenté en première canadienne ; Un seul homme de Philippe Grégoire (Québec) ; Risky game de Stefan Plepp (Allemagne) ; Only lovers leave to die de Vladimir Kanic (Québec / Croatie) ; Ari de Clément Verneuil (Québec) ; Sans mot de Alexis Fortier-Gauthier (Québec) et Une bombe de Guillaume Harvey (Québec).

Compétition : programme 5 - en présence de Louise Portal et Yves Corbeil
Lors de cette séance, le public sera invité à découvrir le court-métrage L'odeur après la pluie de Sara Bourdeau (Québec), en présence des comédiens et porte-paroles Louise Portal et Yves Corbeil. Le programme présentera également les films Seul de Katia M. Briand (Québec) en première mondiale, Lost village de George Todria (Georgie) en première canadienne et Pitter Patter goes my heart de Christophe Rainer (Allemagne/USA/Autriche), présenté au Festival International du Court-Métrage à Clermont-Ferrand 2015. Les œuvres québécoises suivantes complètent ce programme : La notion d'erreur de Nicolas Krief et Jean-François Chagnon (Québec), mettant en vedette Michel Rivard, Le propriétaire est un télescope de Charles Massicotte (Québec) et Drame de fin de soirée de Patrice Laliberté (Québec).

Compétition : programme 6 -  Soirée Fais ton prix !
À l'initiative des jeunes du CJE, le Festival proposera une soirée « Fais ton prix » dont l'admission se fera sous la forme de contribution volontaire. Au programme de cette soirée, des films du Québec et de l'Europe, dont Le Duc de Jacinthe Parenteau (Québec), présenté en première nord-américaine, et La maison qui tue de Matthias Sahli (Suisse), présenté en première canadienne. Le public pourra également découvrir Mutants de Alexandre Dostie (Québec), lauréat du Prix du meilleur court-métrage canadien au dernier Festival international du film de Toronto (TIFF) ; Intenselefun de Guillaume Laurin (Québec) ; Gorilla de Tibo Pinsard (France) et La colère de Jacob de Alexandre Carrière (Québec).

Compétition : programme 7
Ce programme comprend le film autrichien Nelly de Chris Raiber (Autriche), présenté au dernier Festival de Berlin, ainsi que les films québécois: Au temps des monstres de Sophie Farkas Bolla (Québec); Meet Meat de Jesse Santerre (Québec); Le guide pratique de la teinture du bois de Martin Gendron (Québec); Le nom que tu portes de Hervé Demers (Québec); Seen Through the Eyes of Children de Anna Maria Mouradian (Québec); Roberta de Caroline Monnet (Québec) et La vie magnifique sous l'eau de Joël Vaudreuil (Québec).

Compétition : programme 8 - clôture
À l'issue de la cérémonie de clôture, les festivaliers pourront découvrir la première nord-américaine de Red light de Toma Warsarow (Bulgarie/Croatie) et la première canadienne de The Alan dimension de Jac Clinch (Angleterre), présenté au dernier Festival de Cannes, ainsi que les films : C'est mon kid de Daniel Daigle (Québec) ; Bal de Famille de Stella di Tocco (France) ; La dernière minute de Louis Pierre Cossette (Québec) et La Voce de David Hulot (Québec).

Programmation spéciale
Pour la troisième année consécutive, le Festival est fier de s'associer au Carrefour jeunesse-emploi du Sud-Ouest de Montréal (CJESO), afin d'apporter une alternative au décrochage scolaire grâce au cinéma. Présent désormais dans 4 écoles secondaires, soit à l'école Honoré-Mercier, l'école Saint-Henri, l'école James Lyng ainsi qu'au centre Champlain, le cinéaste-formateur Alexis Fortier-Gauthier accompagne les jeunes dans la réalisation de leur premier court métrage. Dans le cadre de cette programmation spéciale, le public sera invité à découvrir les créations de ces cinéastes en herbe, ainsi que d'autres courts métrages réalisés par les étudiants des écoles Cavalier de LaSalle et Saint-Luc dans le cadre du projet Fusion Jeunesse. Enfin la projection d'un film réalisé par la maison des jeunes RadoActif complètera cette programmation.

Sélection des meilleurs films produits dans le cadre du programme de communication du Cégep André-Laurendeau
En outre, Longue vue sur le court est fier de s'associer à nouveau cette année au département de communication du Cégep André-Laurendeau en présentant des œuvres réalisées par des étudiants de cette institution scolaire ancrée dans la communauté du Sud-Ouest. Dans le cadre de ce programme, les films de fiction et documentaires réalisés s'intéressent à différentes réalités issues d'enjeux contemporains. Le public est ainsi invité à découvrir le regard de la relève du collégial et à discuter avec les étudiants suite à la projection.

Prix et Jury
Comme chaque année, le Festival offre au public la chance de prendre part au jury, au côté du jury professionnel composé de Martin Gignac, critique de cinéma; Frédérique Cournoyer-Lessard, réalisatrice et lauréate du Prix de la Meilleure Réalisation pour Pas, le film qui danse lors de l'édition 2015 de Longue Vue sur le Court; Pierre Pageau, directeur de la programmation du cinéma Station Vu, rédacteur pour la revue Séquences et animateur à Radio Centre-Ville; Jean-François Boudreau, comédien (les séries Feux et Fatale Station, Les Rois mongols) et Sonia Blouin, professeur de cinéma au département de communication du Cégep André-Laurendeau.

À la suite d'un appel de candidatures, le Festival a également formé quatre jurys publics : un jury jeune, un jury adulte et un jury aîné, ainsi qu'un nouveau jury francisation. Les 28 personnes ainsi sélectionnées ont pu assister à un atelier d'analyse cinématographique offert par Martin Gignac. Au terme de la compétition, les quatre jurys publics décerneront chacun un prix. De plus, le festival attribuera le Prix Technicolor au meilleur court métrage québécois, le Prix Inis à la meilleure réalisation d'un court métrage québécois, le Prix du meilleur court métrage international, le Prix de la relève remis par Cinepool / Département Caméra, le Prix Cineground remis au Coup de cœur du jury ainsi que le Prix du meilleur scénario d'un film québécois remis par Longue vue sur le court.

Remerciements et partenaires
Le Festival tient à remercier ses partenaires : l'Arrondissement du Sud-Ouest, la maison de la culture Marie-Uguay, le Carrefour jeunesse emploi du Sud-Ouest, Les Voies parallèles, le Cégep André-Laurendeau, le Conseil des arts de Montréal, CinéPool / Département caméra, Technicolor, Témoins production, l'INIS, l'Institut Grasset, Cineground, Hallé, MaTv, le Théâtre Paradoxe, Les Caisses Desjardins du Sud-Ouest, de LaSalle et de l'Ile des Sœurs, l'ONF, la SAT et le Café Central ainsi que tous ses autres partenaires et fournisseurs officiels, sans qui cette édition n'aurait pu voir le jour.

Billetterie et informations générales
La soirée d'ouverture se déroule au Théâtre Paradoxe situé au 5959 boulevard Monk, H4E 3H5, métro Monk. Téléphone : (514) 931-5204. Les billets seront en ventes sur place le soir de l'événement. Pour réservation, il est possible de contacter : coordo.lvsc@hotmail.com

Les projections du vendredi au dimanche incluant le gala de clôture auront lieu dans les deux salles de la maison de la culture Marie-Uguay située au 6052, boulevard Monk, H4E 3H6, métro Monk.

La programmation est disponible sur le lien suivant : http://www.longuevuesurlecourt.com/festival/2016

Les tarifs sont de 10 $ par projection et de 5 $ pour les étudiants et les aînés. La passe VIP donnant accès à tout le festival est vendue au coût de 30 $ et 20 $ en prévente jusqu'au 18 novembre. Les billets sont en vente à la maison de la culture Marie-Uguay (argent comptant seulement) et sur le réseau tuxedo : https://marieuguay.tuxedobillet.com/

 

SOURCE Ville de Montréal - Arrondissement du Sud-Ouest

Renseignements : Source : Benoit Desjardins - Producteur de Longue vue sur le court, www.longuevuesurlecourt.com; Contact média : Mélanie Mingotaud - Communications MingoTwo, 514 582 5272 - melanie@mingo2.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.