L'ombudsman des vétérans recommande d'améliorer l'indemnisation versée aux vétérans et à leurs survivants pour la douleur et la souffrance en vertu de la Nouvelle Charte des anciens combattants

OTTAWA, le 20 sep. 2016 /CNW/ - L'ombudsman des vétérans, Guy Parent, a publié aujourd'hui un rapport intitulé Indemnisation juste de la douleur et de la souffrance pour les vétérans et leurs survivants. Dans ce document, l'ombudsman demande que des améliorations soient apportées à la compensation versée aux vétérans et à leurs survivants assujettis à la Nouvelle Charte des anciens combattants.

« Bien qu'aucune somme d'argent ne puisse les dédommager intégralement, les vétérans qui ont souffert d'une maladie ou d'une blessure en raison de leur service doivent recevoir une indemnisation juste pour les répercussions de leur incapacité sur leur vie et celle de leurs proches », a signalé M. Parent. « De plus, il est nécessaire de modifier la Nouvelle Charte des anciens combattants afin que les membres célibataires des Forces armées canadiennes qui n'ont aucune personne à charge puissent nommer un membre de leur famille qui sera autorisé à demander et à recevoir une indemnité de décès, s'il y a lieu ».

Ce rapport analyse la Nouvelle Charte des anciens combattants relativement à l'indemnité des pertes non financières versée par Anciens Combattants Canada aux membres et aux vétérans des Forces armées canadiennes atteints d'une invalidité ainsi qu'à leurs survivants. Il compare les indemnités versées aux vétérans et à leurs survivants pour des pertes non financières avec celles que pourraient recevoir d'autres Canadiens dans le cadre de programmes fédéraux, provinciaux ou territoriaux, ou en vertu d'une décision judiciaire. Il se penche également sur les indemnités offertes aux vétérans dans d'autres pays. Le rapport estime que l'indemnité d'invalidité de 360 000 $ est juste par rapport à ce qu'obtiennent d'autres Canadiens pour des pertes non financières subies à la suite d'une invalidité ou d'une blessure. Cependant, l'ombudsman des vétérans demande à ce qu'une indemnisation dans le cadre de la Nouvelle Charte des anciens combattants soit mise en place pour les vétérans et leurs survivants afin de reconnaître les répercussions non financières d'une incapacité exceptionnelle.  « J'espère sincèrement que les trois recommandations contenues dans ce rapport permettront la reconnaissance des sacrifices faits par les vétérans. Nos vétérans et leur famille n'en méritent pas moins », a conclu M. Parent.

Ce rapport s'inscrit dans le cadre d'un précédent engagement de l'ombudsman des vétérans visant à améliorer l'indemnisation des pertes non financières versée aux vétérans qui en ont besoin.

« Je continue à travailler pour faire en sorte que les vétérans et leur famille reçoivent les services et les avantages auxquels ils ont droit. Ce rapport met en lumière les mesures qui doivent être prises pour indemniser les vétérans et leurs survivants pour la douleur et la souffrance qu'ils ont subies en raison des services qu'ils ont rendus à notre pays », a signalé M. Parent. « Mais il y a encore beaucoup à faire pour s'assurer que nos vétérans obtiennent un soutien économique adéquat, et je m'efforcerai de donner suite à ces priorités au cours des prochains mois et des prochaines années », il a ajouté.

Rapport : http://www.ombudsman-veterans.gc.ca/fra/rapports/rapports-examens/indemnisation-juste-douleur-souffrance-veterans

 

SOURCE Ombudsman des vétérans

Renseignements : Demandes de renseignements des médias : Lucille Hodgins, Bureau de l'ombudsman des vétérans, 613-943-7884, lucille.hodgins@ombudsman-veterans.gc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.