Loi modifiant la Loi sur les services de garde éducatifs à l'enfance - « Entrepreneuriat et qualité de services peuvent parfaitement cohabiter » - Lise Lavallée

QUÉBEC, le 11 juin 2014 /CNW Telbec/ - La porte-parole de la Coalition Avenir Québec en matière de familles et députée de Repentigny, Lise Lavallée, a annoncé aujourd'hui que la Coalition Avenir Québec allait voter contre le projet de loi no 2, la Loi modifiant la Loi sur les services de garde éducatifs à l'enfance.

Madame Lavallée a expliqué que la Coalition Avenir Québec s'oppose à plusieurs points proposés dans la nouvelle mouture du projet de loi. Par exemple, on s'interroge à propos de la réponse que ce projet de loi devait donner au jugement de la Cour d'appel sur la question de la limitation à cinq permis, ou 300 places, pour des individus « liés économiquement ».

« Sur la base de quels calculs, faits ou théories ces deux limites quantitatives ont-elles été fixées? Comment peut-on conclure, qu'à partir du sixième établissement ou de la 301e place, une garderie ne serait plus en mesure d'offrir un service irréprochable aux petits placés sous sa garde par des individus liés économiquement?», demande la députée de Repentigny.

Qui plus est, on peut se demander comment sera interprétée la notion de «lien économique entre deux individus» par le ministère de la Famille. La Coalition Avenir Québec craint que ce flou ne permette aux fonctionnaires d'interpréter la loi, à leur guise. « Or, dans une loi, on se doit d'être clair ».

Finalement, la Coalition Avenir Québec continue de promouvoir l'entreprenariat et il est très important d'encourager la relève entrepreneuriale. «Si on balise les garderies privées subventionnées, allons-nous faire de même avec d'autres entreprises qui reçoivent de l'aide de l'État ? Il est important de prendre en considération le précédent hasardeux que nous pourrions créer ici avec l'adoption de ce projet de loi. Nous ne devons pas présumer des intentions des personnes lorsqu'elles souhaitent partir en affaires ou faire une expansion de leurs entreprises, même dans le domaine des garderies. Pour nous, « entrepreneurs » est parfaitement compatible avec une qualité irréprochable des services, quoi qu'on pourrait en dire », a conclu Lise Lavallée.

SOURCE : Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Renseignements :

Émilie Toussaint
Attachée de presse
Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec
418-446-1383
etoussaint@assnat.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.