« Loi du tchador » - Les libéraux continuent de diaboliser ceux qui ne sont pas d'accord avec eux

QUÉBEC, le 2 déc. 2016 /CNW Telbec/ - À la suite de la publication d'une lettre du maire de Québec, Régis Labeaume, envoyée à la ministre de la Justice, faisant état de son malaise face au projet de loi 62, la porte-parole de la Coalition Avenir Québec en matière de laïcité, Nathalie Roy, a réclamé une fois de plus le retrait immédiat de cette « loi du tchador », reprenant ainsi l'expression consacrée par l'ex-députée libérale Fatima Houda-Pépin.

En plus du maire Labeaume et de Mme Houda-Pépin, Mme Roy a rappelé que Gérard Bouchard de la commission Taylor-Bouchard est d'avis, tout comme elle, que le projet de loi ne règlera rien. Malgré tous ces avertissements et la multiplication des voix qui s'y opposent, les libéraux de Philippe Couillard restent campés sur leurs positions qui sont incompatibles avec les valeurs québécoises. Le gouvernement s'en prend directement à ceux qui osent remettre en question la pensée unique qu'ils tentent d'instaurer sur l'enjeu des symboles religieux.

En Chambre, la ministre Stéphanie Vallée a déclaré que la CAQ était ni plus ni moins « contre les droits de l'homme », puisqu'elle s'oppose au projet de loi 62. Nathalie Roy a vivement rejeté ces accusations du revers de la main. « Là où le gouvernement défend le tchador, nous défendons les droits des femmes », ajoute-t-elle.

« Personne ne nous fera taire. Nous avons le droit de nous opposer à ce projet de loi, que ça plaise ou non à M. Couillard. Le Québec est fondé sur des principes de laïcité et d'égalité des sexes. Or, ces principes ne se retrouvent pas dans le projet de loi du tchador, qui permettra le port d'accessoires de soumission de la femme. Est-ce que la ministre va accuser tous les citoyens qui s'opposent à son projet de loi de catastrophisme ou de s'opposer à la diversité, comme son gouvernement le fait à l'endroit de la CAQ ? Les bienpensants du gouvernement libéral regardent encore et toujours les préoccupations de la population de haut. Il est temps pour Philippe Couillard de cesser de promouvoir les valeurs de l'Arabie Saoudite et de défendre les valeurs québécoises. L'égalité entre les hommes et les femmes, c'est non négociable », a déclaré Nathalie Roy.

 

SOURCE Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Renseignements : Samuel Poulin, Attaché de presse, Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec, 418-254-3754, samuel.poulin@assnat.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.