L'offre de convention collective de Bell Aliant fait preuve d'un manque d'équité : le syndicat tient un vote cette semaine

TORONTO, le 27 mars 2013 /CNW/ - Après des mois de négociation collective, les membres du Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier qui travaillent chez Bell Aliant vont tenir un vote cette semaine sur l'offre de leur employeur.

Mais le syndicat est préoccupé par ce que la vice-présidente administrative de la région de l'Ontario du SCEP, Barb Dolan, qualifie de « manque flagrant d'équité » dans l'offre de Bell Aliant. « En dépit de profits records, affirme Barb Dolan, Bell Aliant refuse de payer ses employés de bureau, en grande majorité des femmes, le même taux de salaire que ses techniciens qui sont surtout des hommes. »

Michel Ouimet, vice-président exécutif de la région du Québec du SCEP, partage les mêmes sentiments : « De nos jours, voir un employeur traiter le groupe de ses employés composé majoritairement de femmes comme des citoyennes de seconde zone, c'est absolument révoltant et scandaleux. »

« Nous savons très bien que nos membres auront un choix difficile à faire » a expliqué Michel Ouimet. C'est justement ce sur quoi Bell Aliant, dans l'ombre de Bell Canada, compte pour faire une offre moins avantageuse que ce qui a été consenti aux techniciens et techniciennes. »

La proposition comprend certains gains, dont la reclassification d'employés temporaires à un statut permanent et d'employés à temps partiel à un statut à temps plein, une hausse des indemnités quotidiennes et de l'allocation pour l'achat de bottes, une bonification du congé pour deuil, la création d'une catégorie plus élevée de rémunération et la protection contre la sous-traitance pour tous les employés.

Les assemblées ont lieu aujourd'hui et demain à plusieurs endroits au Québec et en Ontario. Les résultats du vote seront diffusés le 28 mars.

Les négociations ont commencé en octobre dernier. La convention collective a pris fin le 31 mai 2012. Le SCEP représente plus de 140 employés de bureau, dont 100 travaillent en Ontario et 40 au Québec.

Le SCEP est le plus grand syndicat du secteur des télécommunications au Canada, ainsi qu'en Ontario et au Québec.

SOURCE : SYNDICAT CANADIEN DES COMMUNICATIONS, DE L'ENERGIE ET DU PAPIER

Renseignements :

Barb Dolan, 416 998-3954

Profil de l'entreprise

SYNDICAT CANADIEN DES COMMUNICATIONS, DE L'ENERGIE ET DU PAPIER

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.