L'OCRCVM annonce la composition d'une troisième équipe de projet chargée d'analyser l'impact de la NHV

Des experts étudieront l'impact de la NHV sur la qualité et l'intégrité des marchés

TORONTO, le 27 mai 2014 /CNW/ - L'Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) a annoncé aujourd'hui la composition d'une troisième équipe de projet chargée d'évaluer l'impact de la négociation à haute vitesse (NHV) et des activités connexes sur les marchés des titres de capitaux propres au Canada, dans le cadre de la dernière phase de son étude sur la NHV.

En avril 2014, l'OCRCVM a annoncé la composition des deux premières équipes de projet. Aux fins de leurs recherches, toutes les équipes auront accès à des données sécurisées et « masquées » pour la période allant du 1er janvier 2012 au 30 juin 2013. L'OCRCVM s'attend à ce que la troisième et dernière phase de l'étude sur la NHV soit terminée d'ici la fin de 2014.

« Nous jugeons important de répondre aux préoccupations d'ordre réglementaire qui se rattachent à la NHV en nous fondant sur des données empiriques et une analyse objective; ainsi, nous pourrons mieux comprendre l'impact de la NHV sur l'intégrité et la qualité des marchés et sur la confiance des investisseurs en général, affirme Susan Wolburgh Jenah, présidente et chef de la direction de l'OCRCVM. Cette étude, combinée aux autres travaux en cours de l'OCRCVM, contribuera à guider l'élaboration des politiques ou les interventions réglementaires futures. »

Cette analyse d'impact est la troisième phase de l'étude de l'OCRCVM sur la NHV. Elle fait suite à la publication, en décembre 2012, des deux premières phases de l'étude qui consistaient à sélectionner objectivement un échantillon d'opérateurs et à procéder à une analyse statistique détaillée de leurs activités. L'étude de l'OCRCVM sur la NHV complétera les autres initiatives déjà entreprises par l'OCRCVM en vue de régir la NHV et la négociation algorithmique. En particulier, l'OCRCVM a publié en 2013 une Note d'orientation sur les pratiques de négociation manipulatrices et trompeuses. Des alertes ont été mises en place à des fins de surveillance et l'OCRCVM assure un suivi actif afin de détecter ces contraventions aux règles.

La troisième équipe est composée de deux professeurs d'établissements d'enseignement réputés de Chicago qui possèdent une vaste expérience dans l'étude et l'enseignement de la NHV, de la négociation algorithmique et d'autres questions touchant la structure des marchés à l'échelle internationale, et qui ont publié plusieurs rapports sur ces sujets.

Cette équipe examinera le rôle que jouent les négociateurs à haute vitesse comme « teneurs de marché » (non désignés) dans l'apport de liquidité en périodes de stress sur le marché, et elle comparera cet apport à la liquidité que fournissent les teneurs de marché désignés et autres négociateurs durant ces périodes. Comme les négociateurs à haute vitesse ne sont pas tenus de fournir de la liquidité, on ne peut déterminer clairement si la stabilité du marché est améliorée durant les périodes de stress, périodes où la liquidité est encore plus essentielle.

***

Renseignements généraux sur l'équipe de projet

Titre du projet
« High Frequency Market-Making during Times of Stress » - Robert Korajczyk et Dermot Murphy

Description abrégée :

Cette équipe examinera le rôle que jouent les négociateurs à haute vitesse en tant que teneurs de marché (non désignés) dans l'apport de liquidité en période de stress sur le marché. Une plus grande prévalence de la négociation à haute vitesse est souvent associée à une amélioration de la qualité du marché et à une plus grande liquidité sur le marché. Or, la liquidité est encore plus primordiale durant les périodes de stress pour maintenir la stabilité du marché, et on s'interroge sur l'incidence que les « teneurs de marché » à haute vitesse peuvent avoir sur la stabilité du marché durant ces périodes, compte tenu du fait qu'ils ne sont pas strictement obligés de tenir un marché.

L'équipe entend donc examiner la soi-disant « liquidité fantôme » et la manière dont celle-ci peut influer sur le manque à gagner lié aux opérations informatisées des grands négociateurs institutionnels, de même que sur la stabilité du marché en période de fluctuations continues ou de volatilité accrue des cours. Cet apport de liquidité sera ensuite comparé à la liquidité que fournissent les teneurs de marché désignés et autres négociateurs durant les périodes de stress et en dehors de ces périodes. Cet examen jettera peut-être un peu de lumière sur la stabilité des marchés financiers desquels les teneurs de marché désignés peuvent se retirer rapidement.

Formation et expérience :

Robert Korajczyk :

  • Professeur de finance et titulaire de la chaire Harry G. Guthmann, Kellogg School of Management,  Northwestern University
  • Doctorat en finance, University of Chicago, août 1983
  • Maîtrise en administration des affaires (finance et économétrie), University of Chicago, juin 1977
  • Publications récentes :
    • « Are you trading predictably? » (avec Steven L. Heston, Ronnie Sadka et Lewis D. Thorson).  Financial Analysts Journal, numéro 67 (mars-avril 2011) : pages 36 à 44.
    • Portfolio Risk Analysis (avec Gregory Connor et Lisa Goldberg). Princeton : Princeton University Press, 2010.
    • « Intraday Patterns in the Cross-Section of Stock Returns » (avec Steven L. Heston et Ronnie Sadka), Journal of Finance, numéro 65 (août 2010) : pages 1369 à 1407.  Cet article a remporté en 2009 le premier prix du concours Crowell Memorial Research Paper Prize, organisé par le PanAgora Asset Management Quantitative Research Institute.
    • « Factor Models in Portfolio and Asset Pricing Theory » (avec Gregory Connor), dans Handbook of Portfolio Construction: Contemporary Applications of Markowitz Techniques, éditeur : John Guerard, Jr. New York : Springer, 2010.
    • « Factor Models of Asset Returns » (avec Gregory Connor), Encyclopedia of Quantitative Finance, éditeur : Rama Cont. Chicester : Wiley, 2010.
    • « Pricing the Commonality Across Alternative Measures of Liquidity » (avec Ronnie Sadka).  Journal of Financial Economics, numéro 87 (janvier 2008) : pages 45 à 72.
    • « The Common and Specific Components of Dynamic Volatility » (avec Gregory Connor et Oliver Linton).  Journal of Econometrics, numéro 132 (mai 2006) : pages 231 à 255.

Dermot Murphy :

  • Professeur adjoint de finance, University of Illinois at Chicago
  • Doctorat en finance, Kellogg School of Management, Northwestern University, 2013
  • Maîtrise ès sciences, Sauder School of Business, University of British Columbia, 2007
  • Domaines de recherche : microstructure des marchés, marchés électroniques, comportements des opérateurs, liquidité, évaluation empirique des actifs financiers, obligations de sociétés
  • Recherches actuelles :
    • « The Specific Details of Trading Activity and Volatility around Stock Splits »  (avec Ramabhadran Thirumalai)
    • « Continuation of Daily Returns and Slow Diffusion of Information » (avec Ramabhadran Thirumalai)
    • « The Impact of High-Frequency Trading on Stock Market Liquidity Measures » (avec Soohun Kim)

***

L'OCRCVM est l'organisme d'autoréglementation national qui surveille l'ensemble des courtiers en placement et l'ensemble des opérations effectuées sur les marchés des titres de capitaux propres et les marchés des titres de créance au Canada. Créé en 2008 par le regroupement de l'Association canadienne des courtiers en valeurs mobilières (ACCOVAM) et de Services de réglementation du marché inc. (SRM), l'OCRCVM établit des normes élevées en matière de réglementation du commerce des valeurs mobilières, assure la protection des investisseurs et renforce l'intégrité des marchés tout en assurant l'efficacité et la compétitivité des marchés financiers.

L'OCRCVM s'acquitte de ses responsabilités de réglementation en établissant des règles régissant la compétence, les activités et la conduite financière des sociétés membres et de leurs employés inscrits et en assurant leur mise en application. Il établit des règles d'intégrité du marché régissant les opérations effectuées sur les marchés des titres de capitaux propres canadiens et en assure la mise en application.

SOURCE : Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières (OCRCVM) - Nouvelles d’intérêt général

Renseignements : Karen Archer, Spécialiste principale des médias et des affaires publiques, 416 865-3046, karcher@iiroc.ca; June Yee, Chef des communications d'entreprise, 416 943-6921, jyee@iiroc.ca

LIENS CONNEXES
http://www.iiroc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.