L'OCDE confirme la nécessité d'une approche intégrée pour assurer l'avenir
des régions du Québec

QUÉBEC, le 7 juin /CNW Telbec/ - "Un regard extérieur avisé, s'appuyant sur une étude sérieuse et approfondie, vient confirmer le caractère unique et innovateur des politiques rurales en vigueur au Québec, en plus de suggérer des pistes d'action prometteuses pour en améliorer l'efficacité comme une meilleure implication des communautés aux décisions qui les concernent, ce qui passerait, notamment, par des redevances sur les ressources naturelles et le renforcement de MRC maîtres d'œuvre de véritables projets de territoire."

C'est en ces termes que la Fédération Québécoise des Municipalités (FQM), par la voix de son président, M. Bernard Généreux, a accueilli la publication, aujourd'hui, dans le cadre du Forum économique international des Amériques qui se tient à Montréal, de l'examen de l'OCDE des politiques rurales québécoises.

Pour la FQM, ce document permet d'étayer considérablement les connaissances sur le sujet de la ruralité. S'il confirme le leadership du Québec en la matière avec une initiative comme la Politique nationale de la ruralité (PNR), il amène aussi à prendre la mesure des défis qui attendent nos régions. Ainsi, les milieux ruraux, en particulier les régions éloignées des grands centres et dépendantes des ressources naturelles, se retrouvent actuellement en plein changement structurel, de sorte que s'ils ne parviennent pas à se restructurer et à trouver de nouvelles possibilités d'emplois, ils verront leur population décliner et leur avenir menacé.

L'occupation et le développement durable de l'ensemble de nos territoires requiert donc la mise en œuvre rapide de nouvelles actions. Or, la FQM se réjouit de retrouver parmi les principales recommandations de ce rapport l'idée d'aider les communautés à diversifier leurs économies en prélevant des redevances sur les ressources naturelles. Pour M. Généreux, de telles redevances représentent "une opportunité unique de permettre aux communautés de tirer profit des activités qui ont cours sur leur territoire pour se prendre en main et favoriser l'innovation".

Selon l'OCDE, un plan de développement et de diversification de l'économie rurale s'avère même essentiel pour assurer la stabilité économique des régions. De plus, il appert que les retombées des interventions sont plus durables lorsqu'elles s'appuient sur les forces et les spécificités locales.

Le rapport recommande aussi de renforcer l'instance de planification privilégiée qu'est la MRC. Étant le palier de gouvernement le plus près du citoyen tout en pouvant compter sur une réelle masse critique, celle-ci apparaît la mieux placée pour agir efficacement. Pour ce faire, il importe cependant de doter les MRC des pouvoirs auxquels elles peuvent légitimement aspirer, ce qui passe par des projets de territoires arrimés aux schémas d'aménagement et véritablement soutenus par le gouvernement.

Un enjeu de cette importance devrait d'ailleurs transcender les ministères et faire l'objet d'une position gouvernementale. Pourquoi ne pas adopter une clause ruralité dont l'application relèverait du premier ministre comme c'est actuellement le cas des dossiers jeunesse?

"Nous avons entre les mains un rapport important dont il faudra s'inspirer dans le cadre des grands chantiers en cours et à venir, comme ceux de la révision de la Loi sur les mines, la refonte du régime forestier, la modernisation de la Loi sur l'aménagement et l'urbanisme (LAU), le Plan concerté d'occupation du territoire ou encore la future Loi sur les hydrocarbures. L'OCDE vient de confirmer que les notions de redevances locales et d'implication des communautés dans les processus de décision doivent être au cœur des orientations et des actions à venir en vue d'assurer l'avenir de l'ensemble de nos régions", de conclure M. Généreux

La FQM, voix des municipalités et des régions du Québec

Fondée en 1944, la Fédération Québécoise des Municipalités (FQM) s'est établie comme un acteur crédible qui, par ses actions, vise constamment à défendre l'autonomie du milieu municipal et à favoriser le développement de l'ensemble des régions du Québec. Comptant plus de 1000 municipalités locales et MRC membres, elle s'appuie sur une force de 7000 élus. Ses structures décisionnelles et consultatives, dont son conseil d'administration, ses cinq commissions permanentes et son assemblée des MRC, lui permettent de prendre des positions visant le développement durable du territoire québécois. La FQM, c'est la voix des municipalités et des régions du Québec!

SOURCE Fédération Québécoise des Municipalités

Renseignements : Renseignements: Dany Rousseau, Directeur des communications, Fédération Québécoise des Municipalités, (418) 651-3343, S. F.: 1-866-951-3343, cell.: (4180 955-7001

Profil de l'entreprise

Fédération Québécoise des Municipalités

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.