Livre blanc du Bureau de la concurrence du Canada (BCC) sur la réglementation de l'industrie du taxi - La Ville de Montréal et le Bureau du taxi ont à cœur la modernisation de l'industrie du taxi

MONTRÉAL, le 26 nov. 2015 /CNW Telbec/ - Tout comme le BCC, la Ville de Montréal est soucieuse de protéger le public, assurer la sécurité des chauffeurs et des passagers ainsi qu'une accessibilité aux services de transport par taxi. D'ailleurs, le BCC convient que « lorsque les règles sont jugées nécessaires pour les taxis, elles doivent également s'appliquer aux « entreprises de réseau de transport » (UBER) et à leurs chauffeurs ».

Sur les sujets de l'assurance minimale, de l'inspection mécanique des véhicules, des vérifications d'antécédents judiciaires ainsi que sur la formation de base des chauffeurs le BCC convient qu'il faut maintenir la réglementation.

« Or, c'est expressément parce que le transport illégal, dont UBER, échappe aujourd'hui à tous ces points majeurs de contrôle que la Ville de Montréal, par l'entremise du Bureau du taxi, procède à des saisies et combat ce type de transport aucunement encadré », a déclaré le maire de Montréal, Denis Coderre

Quant aux éléments liés au nombre de permis et aux tarifs en vigueur, c'est sous la juridiction du gouvernement du Québec. Rappelons toutefois que l'arrêté du ministère des Transports qui entre justement en vigueur aujourd'hui autorise TOUS les intermédiaires de service qui disposent d'une application mobile à moduler leurs tarifs, en utilisant un contrat électronique.

Le BCC abonde aussi dans notre sens pour l'accessibilité des services. Le conseil d'administration du BTM se penche actuellement, à l'aide d'un comité de travail, sur les meilleurs moyens d'assurer des services de transport par taxi en tout temps pour les personnes à mobilité réduite.

La Ville de Montréal et le Bureau du taxi ont à cœur la modernisation de l'industrie du taxi. « Des actions très concrètes ont été posées depuis les derniers mois : paiement électronique obligatoire, rajeunissement de la flotte de véhicules, installation imminente des caméras de sécurité à bord. Nous avons collaboré étroitement à l'adaptation de notre cadre réglementaire pour le projet pilote de Téo Taxi. Nous sommes absolument pour l'innovation technologique et la Politique sur l'industrie du taxi, rendue publique en août 2014, contient des orientations claires à ce sujet, notamment les applications mobiles, les modules publicitaires dans les véhicules et la géo répartition. Le Bureau du taxi avance vite et bien dans ces dossiers. Toutefois, le fait d'innover au point de vue technologique ne doit pas se faire au détriment de la sécurité des Montréalais », a conclu M.Coderre.

 

SOURCE Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Renseignements : Source : Catherine Maurice, Attachée de presse, Cabinet du maire et du comité exécutif, 514 346-7598, Courriel : catherine.maurice@ville.montreal.qc.ca; Renseignements : Marie-Hélène Giguère, Chargée de communication, Bureau du taxi de Montréal, 514 280-3788, 514 708-6161, Courriel : marie-helene.giguere@ville.montreal.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.