L'IRÉC remet ses prix annuels - Une thèse de doctorat remarquable sur
Quebecor World

MONTRÉAL, le 19 mai /CNW Telbec/ - L'Institut de recherche en économie contemporaine (IRÉC) a décerné aujourd'hui ses prix annuels. Le Prix de l'IRÉC 2009 est décerné à Marc-Antonin Hennebert pour une thèse de doctorat remarquable sur la solidarité syndicale internationale chez Quebecor World. Le Prix 2009 du meilleur mémoire de maîtrise est attribué à David Dupont pour sa belle synthèse sur l'agriculture au Québec. La remise des Prix a lieu actuellement à Montréal à la Grande Bibliothèque. "Ces travaux enrichissent notre répertoire électronique et favorisent un plus grand rayonnement des connaissances et des compétences", a souligné André Véronneau, président de l'Institut.

Deux autres mémoires de maîtrise portant également sur l'agriculture obtiennent une mention d'honneur. "Les Prix de l'IRÉC récompensent cette année les auteurs des meilleurs travaux inscrits au répertoire électronique de l'IRÉC en 2009. Ce répertoire compte déjà plusieurs dizaines de milliers de pages accessibles en ligne, gratuitement", a poursuivi le président de l'IRÉC.

Prix pour la meilleure thèse de doctorat

Le travail pour lequel Marc-Antonin Hennebert obtient le Prix de l'IRÉC 2009 pour la meilleure thèse de doctorat s'intitule : De la transnationalisation de l'action syndicale au sein des entreprises multinationales : une analyse du "Réseau UNI@Quebecor World. La thèse a été réalisée à l'École des relations industrielles de l'Université de Montréal sous la direction du professeur Gregor Murray. "À partir du cas de l'entreprise Quebecor World, l'auteur analyse comment les alliances syndicales internationales peuvent contribuer à l'émergence d'un contre-pouvoir essentiel à l'amélioration de la régulation de l'économie mondiale ", a expliqué Robert Laplante, directeur général de l'IRÉC. Le Prix est de 10 000 $.

Prix pour le meilleur mémoire de maîtrise

Le travail pour lequel David Dupont obtient le Prix 2009 du meilleur mémoire de maîtrise s'intitule : Agriculture et agroalimentaire au Québec. Du projet nationaliste des clercs à l'insertion de l'agriculture dans le complexe agroalimentaire mondial. Le chercheur l'a réalisé au département de sociologie de l'Université Laval, sous la direction du professeur Simon Langlois. "C'est à une lecture d'économie politique que nous convie David Dupont dont le mémoire situe l'agriculteur dans un complexe écheveau de relations économiques qui, au fil du siècle, le feront passer de l'agriculture de subsistance à la production dans un univers dominé par les grandes organisations mondialisées qui déterminent de plus en plus largement non seulement ses conditions de production, mais encore et surtout les accès au marché", a précisé le directeur général de l'IRÉC. Le Prix est de 5 000 $.

Deux mentions d'honneur

Le jury décerne aussi deux mentions d'honneur pour deux auteurs de mémoire de maîtrise portant également sur des enjeux qui définissent le développement des politiques agricoles. C'est le cas du mémoire de Véronique Bisaillon qui s'intitule : Commerce équitable et développement durable: le cas d'une organisation de producteurs de café au Mexique. Il a été présenté au programme de maîtrise en sciences de l'environnement de l'UQAM et il a été réalisé sous la direction des professeures Corinne Gendron et Marie-France Turcotte. "Le commerce équitable, du moins celui que la chercheuse a observé au Chiapas, n'articule pas dans la pratique, l'essentiel des catégories conceptuelles de ce type de commerce comme modèle de développement durable. L'équité, nous dit l'auteure, n'y est qu'une aspiration lointaine, lourdement handicapée par des contextes d'application et de gouvernance qui sont bien décrites et analysées", a résumé Robert Laplante.

La deuxième mention d'honneur est attribuée à Stéphane Michaud pour son mémoire intitulé : De l'opium aux amandes : perspectives pour une approche glocalisée du développement au sein de la province de Kandahar (Afghanistan). Il a réalisé son travail sous la direction du professeur Martin Thibault dans le cadre du programme de maîtrise en développement régional de l'Université du Québec en Outaouais. "Que l'on soit d'accord ou pas avec l'intervention canadienne en Afghanistan, nous avons tout intérêt à savoir ce qui s'y passe. Et c'est là tout le mérite du travail réalisé par ce chercheur qui a connu l'expérience du terrain à titre d'ingénieur ayant participé à la mission canadienne de nous brosser un portrait critique du modèle de développement mis de l'avant par le Canada à Kandahar depuis 2001 ", a souligné Robert Laplante, directeur général de l'IRÉC.

Les mentions d'honneur valent à chacun des récipiendaires un montant de 2 000 $.

L'Institut de recherche en économie contemporaine (www.irec.net) est un organisme indépendant, sans but lucratif, voué à la recherche et à la promotion des compétences dans le domaine économique. Le concours de l'IRÉC est rendu possible grâce au soutien de la société Simplex, location d'outils.

SOURCE INSTITUT DE RECHERCHE EN ECONOMIE CONTEMPORAINE (IREC)

Renseignements : Renseignements: André Laplante, IRÉC, (514) 258-4798 (téléphone cellulaire), andrelaplante@irec.net

Profil de l'entreprise

INSTITUT DE RECHERCHE EN ECONOMIE CONTEMPORAINE (IREC)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.