L'investissement dans l'usine de montage CAMI indique que l'avenir du secteur s'annonce prometteur

TORONTO, le 12 févr. 2015 /CNW/ - La décision de General Motors d'investir 560 millions de dollars dans son usine de montage CAMI montre une fois de plus que les constructeurs automobiles comprennent et apprécient les possibilités que leur offre ce pays et que l'avenir s'annonce prometteur pour le Canada dans le secteur automobile.

« Les travailleurs canadiens possèdent les compétences et le dévouement nécessaires pour construire des véhicules de la meilleure qualité au monde », a déclaré Jerry Dias, président national d'Unifor.

« L'annonce d'aujourd'hui en atteste. General Motors comprend les excellentes possibilités offertes par le Canada aux constructeurs automobiles et est déterminée à consolider sa présence au pays. »

Mike Van Boekel, président de la section locale 88 d'Unifor à l'usine d'Ingersoll, en Ontario, a déclaré que le syndicat travaillait étroitement avec le constructeur afin de s'assurer que l'usine fournisse des emplois bien rémunérés pour la collectivité et continue de produire des véhicules de qualité supérieure.

« Il s'agit d'une usine primée grâce au travail acharné et à la sueur de nos membres », a souligné M. Van Boekel.

Les travailleurs de l'usine ont travaillé six jours par semaine afin de satisfaire à la demande pour les populaires véhicules Equinox et Terrain qui y sont fabriqués. En août dernier, l'usine a reçu deux prix J.D. Power en reconnaissance de la qualité de leur travail.

À la suite de la signature de la dernière convention collective entre Unifor et CAMI en 2013, plus de 400 travailleurs temporaires sont devenus permanents. De plus, l'annonce d'aujourd'hui fait suite à d'autres annonces de nouveaux investissements et de création d'emplois de la part de Ford et Chrysler, dont un investissement de 700 millions de dollars et la création de nouveaux emplois à l'usine de Ford à Oakville, ainsi que de nouveaux emplois en production et l'embauche d'électriciens à l'usine de Chrysler à Windsor.

« Les usines syndiquées du Canada sont attrayantes pour les constructeurs d'automobiles, aussi bien pour la qualité de leur travail que pour leurs coûts de production », a souligné M. Dias. « La série d'annonces faites récemment en est la preuve. »

Unifor est le plus grand syndicat du secteur privé au Canada, représentant plus de 305 000 travailleurs, dont 39 000 dans les usines de montage d'automobiles et auprès de fournisseurs de pièces.Il a été fondé pendant la fin de semaine de la fête du Travail en 2013, par la fusion du Syndicat des Travailleurs canadiens de l'automobile et du Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier.

SOURCE Unifor

Renseignements : Sarah Blackstock, directrice des communications, Unifor, à Sarah.Blackstock@Unifor.org ou 416-949-1072 (cell.) ou Stuart Laidlaw, représentant national des communications d'Unifor, Stuart.Laidlaw@Unifor.org ou 647-385-4054 (cell.)

Profil de l'entreprise

Unifor

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.