L'intervenant provincial salue le dépôt d'un projet de loi visant à protéger les lanceurs d'alerte

TORONTO, le 25 nov. 2015 /CNW/ - Hier, Monique Taylor, porte-parole de l'opposition en matière de services à l'enfance et à la jeunesse pour le Nouveau Parti démocratique de l'Ontario, a déposé le Projet de loi 146, Loi de 2015 sur la divulgation de renseignements concernant la protection des enfants. Ce projet de loi vise à modifier la Loi de 2000 sur les normes d'emploi et la Loi de 2006 sur la fonction publique de l'Ontario afin de protéger les employés contre les représailles lorsqu'ils font part de leurs préoccupations concernant un service ou un enfant au Bureau de l'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes.

La protection offerte aux employés serait étendue à un employé qui a : « c.1) demandé des conseils quant à une divulgation ou a fait une divulgation, ce qui a eu ou a pu avoir comme résultat que l'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes a exercé des pouvoirs ou des fonctions prévus par la Loi de 2007 sur l'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes; c.2) a fait une divulgation en application de la Loi de 2007 sur l'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes. »

« Les enfants relevant du mandat de notre Bureau sont les plus vulnérables et les plus réduits au silence dans la province. Il arrive qu'ils aient besoin d'adultes solidaires qui les soutiennent. Ce projet de loi vise à protéger les enfants vulnérables et à créer dans cette province une culture qui permet à un enfant de faire entendre sa voix et aux personnes qui cherchent à donner plus d'ampleur à cette voix de se manifester sans craindre de représailles de leur employeur », a déclaré Irwin Elman, intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes.

On peut consulter le texte de ce projet de loi d'initiative parlementaire ici : Projet de loi 146.

Bureau de l'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes
Le Bureau de l'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes relève directement de l'Assemblée législative et assure une représentation indépendante aux enfants et aux jeunes, y compris les enfants ayant des besoins particuliers et les enfants des Premières Nations. L'intervenant provincial répond aux préoccupations des enfants, des jeunes et des familles qui cherchent à obtenir ou qui reçoivent des services visés par la Loi sur les services à l'enfance et à la famille et la Loi sur l'éducation (écoles provinciales et d'application). L'intervenant provincial peut cerner les problèmes systémiques touchant les enfants, mener des examens et fournir des programmes d'éducation et des conseils sur la défense des droits des enfants.

Le Bureau est guidé par les principes de la Convention relative aux droits de l'enfant des Nations Unies et croit fermement à l'engagement des jeunes.

Suivez le Bureau de l'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes sur Le blogue de l'intervenant, Twitter ou Facebook.

SOURCE Bureau de l'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes

Renseignements : Relations des médias : Akihiko Tse, coordonnateur, Relations avec les médias et communications, akihiko.tse@provincialadvocate.on.ca ou 416 325-5994

RELATED LINKS
http://provincialadvocate.on.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.