L'intervenant provincial exhorte l'Ontario à adopter les leçons du « père des droits de l'enfant »

TORONTO, le 10 déc. 2015 /CNW/ - L'intervenant provincial de l'Ontario en faveur des enfants et des jeunes a publié aujourd'hui My Life as a Child of Janusz Korczak, the Father of Children's Rights - The Biography of Shlomo Nadel, de Lea Lipiner. Le lancement du livre, à l'occasion duquel était exposée une série de photos illustrant la vie à l'orphelinat du Dr Korczak, a eu lieu lors d'un événement coorganisé par le Bureau de l'intervenant provincial et UNICEF Canada, à l'occasion de la Journée internationale des droits de l'homme.

Alors que les organismes de protection de la jeunesse continuent de se démener avec les modèles de soins en établissement, les souvenirs et photos du séjour de Shlomo Nadel à l'orphelinat du Dr Korczak (de 1927 à 1935) tracent un portrait de ce qui est possible, même en temps de guerre, quand les soignants consacrent leurs énergies au bien-être des jeunes. L'expérience de M. Nadel est un contraste frappant si on la compare à celle des enfants confiés à un organisme de protection de la jeunesse en Ontario aujourd'hui.

« Il continue d'y avoir un écart entre les différents cadres, plans d'action, politiques et législation et les réalités des jeunes sous tutelle, qui se sentent souvent très seuls et invisibles, » a déclaré Irwin Elman, l'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes. « Nous pouvons et nous devons faire mieux pour ces jeunes. Cet ouvrage fournit des enseignements précieux provenant du passé, sur la manière dont nous pouvons traiter les enfants et les jeunes, avec amour et respect, et les soutenir afin qu'ils atteignent leur plein potentiel. »

Le Dr Korczak était pédiatre, auteur et défenseur des droits de l'enfant. Il est considéré comme la source d'inspiration principale de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l'enfant (CDE) - la convention des droits de l'homme la plus largement adoptée dans le monde. Aujourd'hui, le traité des droits de l'homme a été ratifié par 196 pays, y compris le Canada.

Dans les années 1920 et 1930 et jusqu'à sa mort en 1942, le Dr Korczak a mis l'accent sur la santé et le bien-être des orphelins et fondé un orphelinat à Varsovie, en Pologne, construit sur un modèle unique de soins qui ressemblait à une république d'enfants.

Au début de 2016, le Comité consultatif pour les services en établissement de l'Ontario, nommé par le Ministère des services à l'enfance et à la jeunesse, devrait publier son rapport et des recommandations pour le système de services en établissement pour les enfants et les jeunes de la province.

M. Elman a déclaré : « Avec la révision en cours du système de services en établissement, nous avons l'occasion de faire une différence fondamentale dans la manière dont nous soutenons les jeunes faisant partie du système de services en établissement de la province. Il faut du leadership, du courage et un engagement pour placer les enfants au centre des préoccupations. J'encourage la province, le Comité d'experts et les fournisseurs de services à apprendre des enseignements du Dr Korczak et à les utiliser comme des outils de changement. Je les exhorte à se poser la question du Dr Korczak, « Comment aimons-nous un enfant? »

Ce livre a été lancé en partenariat avec la Janusz Korczak Association of Canada.

Un exemplaire de l'ouvrage est disponible au téléchargement (gratuit) sur le site Web de l'intervenant provincial à l'adresse http://provincialadvocate.on.ca/main/fr/about/aboutus.cfm

Bureau de l'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes
Le Bureau de l'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes relève directement de l'Assemblée législative et assure une représentation indépendante aux enfants et aux jeunes, y compris les enfants ayant des besoins particuliers et les enfants des Premières Nations. L'intervenant provincial répond aux préoccupations des enfants, des jeunes et des familles qui cherchent à obtenir ou qui reçoivent des services visés par la Loi sur les services à l'enfance et à la famille et la Loi sur l'éducation (écoles provinciales et d'application). Le Bureau est guidé par les principes de la Convention relative aux droits de l'enfant des Nations Unies et croit fermement à l'engagement des jeunes. Pour en apprendre davantage, consultez le site www.provincialadvocate.on.ca/main/fr/about/aboutus.cfm. Pour obtenir des mises à jour, consultez le Blog de l'avocat et suivez-nous sur https://www.youtube.com/user/ProvincialAdvocate/featuredTwitter et Facebook.

Faits en bref


  • En 2013-2014, il y avait 7 000 enfants et jeunes qui étaient pupilles de la province et vivaient dans des familles d'accueil ou des foyers de groupe.
  • En 2013-2014, 1 000 enfants étaient en voie de devenir des pupilles de la Couronne.
  • Chaque année, plus de 19 000 événements graves sont signalés aux responsables du ministère par les foyers pour enfants (c.-à-d. utilisation de moyen de contention, administration de contrainte chimique; voies de fait; signalement de personnes disparues; accusations portées par la police. etc.)
  • Près de la moitié des enfants et des jeunes (de 5 à 17 ans) qui vivent dans un foyer de groupe ou une famille d'accueil prennent un médicament psychotrope ou qui modifie le comportement.
  • De nombreuses études remontant jusqu'au milieu des années 80 reconnaissent que les jeunes qui ne sont plus pris en charge sont surreprésentés dans les systèmes de justice, de santé mentale et de refuges pour jeunes.
  • Moins de 44 % des jeunes pris en charge obtiennent leur diplôme d'études secondaires comparativement à un taux de diplomation de 81 % pour la population générale.
  • Une proportion estimée à 43 % des jeunes sans-abri ont déjà eu affaire avec les services de protection de la jeunesse, et 68 % ont été placés dans des familles d'accueil, des foyers de groupe ou une maison de jeunes.

Citations

« Janusz Korczak était en avance sur son temps. Son travail et ses idées exceptionnelles concernant les droits et les intérêts des enfants ont influencé la rédaction de la Convention relative aux droits de l'enfant des Nations Unies, l'un des outils prosociaux et profamille les plus populaires du droit international. Il a exigé que le monde des adultes reconnaisse le droit de l'enfant au respect et à l'amour. Sa célèbre citation, « Il n'y a pas d'enfants, il n'y a que des personnes » est le meilleur exemple de son idéal que les enfants sont des personnes et des citoyens légitimes. La biographie de Shlomo Nadel est un témoignage unique de la vie et du travail du Dr Korczak, ainsi qu'une espérance de paix, de justice et de droits égaux pour chaque être humain, qu'il soit enfant ou adulte. Les déclarations faites dans ce livre nous rappelleront le rôle du Dr Korczak et l'importance de son travail exceptionnel en tant que défenseur des droits de l'enfant. » - Grzegorz Morawski, consul général. Consulat général de la République de Pologne

« Les travaux et les écrits du Dr Korczak en tant que pédiatre et directeur d'orphelinats pendant 30 ans sont devenus inextricablement liés, à la fois à la théorie et la pratique des soins à l'enfant et de l'éducation. Son livre, Comment aimer un enfant, regorge toujours de renseignements pertinents et encore importants aujourd'hui. » - Jerry Nussbaum, président, Janusz Korczak Association of Canada

« Quand je fus obligé de quitter l'orphelinat à l'été 1935, ce fut pour moi semblable à une expulsion du jardin d'Eden; un douloureux déracinement. J'avais initialement rejoint l'orphelinat car je venais d'un environnement de pauvreté extrême et que mes chances de survie étaient très faibles. Aucun mot ne pourra jamais exprimer l'importance que l'orphelinat du Dr Korczak a eue pour un enfant comme moi. » - Shlomo Nadel, ancien pensionnaire de l'orphelinat du Dr Korczak

« Les vrais éducateurs voient leurs professions comme une mission. Ils croient en la puissance de l'enseignement et de l'apprentissage. Ils sont sensibles à la profondeur de l'âme de leurs élèves et croient au potentiel enfoui dans chaque enfant. Ils créent des conditions optimales dans lesquelles leurs élèves peuvent développer des racines fortes et prospérer dans un environnement riche et fertile, vers leurs propres succès et développement personnel. Janusz Korczak était véritablement un de ces éducateurs. » - Lea Lipiner, éducatrice et auteure

« Le Dr Korczak était un visionnaire qui considérait les enfants comme des égaux et les encourageait à développer leur plein potentiel. Nous pouvons mettre en place de nombreux systèmes et processus pour améliorer les droits des enfants, mais bien peu de choses peuvent surpasser ce qui est au cœur d'une personne passionnée et très motivée. Nous pouvons poursuivre son héritage envers les enfants en examinant toute la législation et les politiques à travers la loupe de la Convention relative aux droits de l'enfant et par l'utilisation des évaluations d'impact sur les droits des enfants, qui sont utilisées à l'échelle internationale et plus encore dans d'autres territoires canadiens. » - Marv Bernstein, conseiller principal d'UNICEF Canada en matière de politiques

« Le livre a été une source d'inspiration et m'a montré un côté de la protection de la jeunesse que je n'avais jamais vu auparavant... jamais! Il fournit la base de ce que nous devons devenir. Le problème aujourd'hui est que les leaders en matière de protection de la jeunesse se concentrent sur le système, pas sur l'enfant. Nous n'y sommes pas encore. » - Sheldon Caruana, Bureau de l'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes

« Par dédain, méfiance et ressentiment, nous n'autorisons pas les enfants à se prendre en main. Pour ce qui est de notre traitement des enfants, nous ne consultons pas les experts : les enfants eux-mêmes. Les enfants représentent une partie considérable de l'humanité, de la population, des ressortissants, des résidents et citoyens. Ils ont toujours été, le sont maintenant, et seront toujours, nos compagnons. Ils représentent l'avenir. » - Chelsea Hopper, Bureau de l'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes

SOURCE Bureau de l'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes

Renseignements : Relations avec les médias: Bureau de l'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes Akihiko Tse, coordonnateur, Relations avec les médias et communications, 416 325-5994 ou akihiko.tse@provincialadvocate.on.ca

RELATED LINKS
http://provincialadvocate.on.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.