L'intervenant provincial exhorte les Ontariens à réaffirmer leur engagement visant à améliorer les conditions de vie de tous les enfants et les jeunes pris en charge

TORONTO, le 14 mai 2016 /CNW/ - En ce troisième Jour des enfants et des jeunes pris en charge de l'année, l'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes encourage tous les Ontariens à réfléchir à leur engagement collectif et à le réaffirmer afin d'améliorer les conditions de vie de tous les jeunes pris en charge.

Chaque jour en Ontario, plus de 20 000 enfants sont pris en charge par les systèmes de soin de la province, ce qui inclut les enfants en famille d'accueil, en foyers de groupe et dans d'autres établissements résidentiels. Parmi ces enfants, 7 000 sont pris en charge de façon permanente par des sociétés d'aide à l'enfance en devenant des pupilles de la Couronne.

« Quand une société d'aide à l'enfance, mandatée par la loi, confie un enfant à un service de prise en charge en notre nom, cela revient à dire à cet enfant "Tu es en sécurité à présent. Nous prendrons soin de toi et nous te soutiendrons. Nous t'aimons." C'est ce qu'un enfant attend de nous », a déclaré Irwin Elman. « En tant que province, nous avons passé un pacte avec ces enfants et nous devons tenir cette promesse. »

Le 14 mai a été déclaré Jour des enfants et des jeunes pris en charge afin de sensibiliser le public, de réduire les préjugés et de reconnaître tous les enfants et les jeunes pris en charge. La création de cette journée était l'une des six principales recommandations formulées dans le rapport publié par le Bureau intitulé Le livre de ma véritable histoire, découlant des audiences publiques des jeunes quittant la prise en charge et demandant un changement fondamental du système actuel de protection de la jeunesse. Le 14 mai marque le jour où Le livre de ma véritable histoire a été publié. Cette année, des jeunes de toute la province se réuniront dans le cadre de l'initiative "The Bus Ride Home" jusqu'à Queen's Park (la maison métaphorique qu'ils partagent tous) pour discuter des améliorations apportées aux conditions de vie des enfants et des jeunes pris en charge depuis ces audiences, et offrir des solutions en ce qui concerne les mesures qui doivent encore être prises par le gouvernement et les fournisseurs de services.

Malgré la baisse du nombre global de jeunes pris en charge par les systèmes de soins de la province, l'écart dans les conditions de vie des jeunes pris en charge et de ceux qui ne le sont pas doit être réduit, d'après M. Elman.

De nombreux jeunes éprouvent des difficultés après leur transition hors du système en l'absence de services de soutien adéquats. Par exemple :

  • 44 % des pupilles de la Couronne abandonnent leurs études secondaires, comparativement à un taux de diplomation de 81 % pour la population générale;
  • une proportion estimée à 43 % des jeunes sans-abri a déjà eu affaire avec les services de protection de la jeunesse;
  • une proportion estimée à 82 % des enfants pris en charge a été évaluée avec des besoins particuliers;
  • De tous les enfants de moins de 18 ans pris en charge, un peu plus de 16 % appartiennent à la catégorie de placement « vivant de façon autonome ». Contrairement à ces jeunes de 16 et 17 ans, les jeunes Canadiens commencent en moyenne à vivre de façon autonome à la mi-vingtaine.

 

« Le Jour des enfants et des jeunes pris en charge vise à rendre hommage à ces jeunes qui, jour et nuit, font preuve d'une résilience et d'une force remarquables. Aujourd'hui, j'exhorte tous les Ontariens à penser aux enfants pris en charge et à en apprendre plus sur la façon dont ils s'en sortent sous notre gouverne. Faisons en sorte qu'il s'agisse de la première étape cette année menant à de meilleures conditions de vie pour nos enfants à l'occasion du prochain Jour des enfants et des jeunes pris en charge », a déclaré M. Elman.

Bureau de l'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes

Le Bureau de l'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes relève directement de l'Assemblée législative et assure une représentation indépendante aux enfants et aux jeunes, y compris les enfants ayant des besoins particuliers et les enfants des Premières Nations. L'intervenant provincial répond aux préoccupations des enfants, des jeunes et des familles qui cherchent à obtenir ou qui reçoivent des services visés par la Loi sur les services à l'enfance et à la famille et la Loi sur l'éducation (écoles provinciales et d'application).

Le Bureau est guidé par les principes de la Convention relative aux droits de l'enfant des Nations Unies et croit fermement à l'engagement des jeunes. Pour en savoir plus, veuillez consulter le site www.provincialadvocate.on.ca. Pour obtenir des mises à jour, lisez le blogue de l'intervenant et suivez-nous sur Twitter et Facebook.

SOURCE Bureau de l'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes



Renseignements : Relations avec les médias: Akihiko Tse, coordonnateur, Relations avec les médias et communications, 416 325-5994 ou akihiko.tse@provincialadvocate.on.ca, Bureau de l'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes

RELATED LINKS
http://provincialadvocate.on.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.