L'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes de l'Ontario applaudit les plans du Ministère de créer un système de protection de l'enfance axée sur l'enfant

TORONTO, le 8 déc. 2016 /CNW/ - Aujourd'hui, le ministre des Services à l'enfance et à la jeunesse, Michael Coteau, a déposé un projet de loi visant à moderniser la Loi sur les services à l'enfance et à la famille qui, entre autres choses, place les jeunes au cœur de toute prise de décision les concernant. Le projet de loi prévoit également une plus grande surveillance des sociétés d'aide à l'enfance de la province, fait passer l'âge de protection de 16 à 18 ans et oblige tous les fournisseurs de services à informer les enfants et les jeunes sur le Bureau de l'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes (le Bureau de l'intervenant).

« Il y a cinq ans, des centaines de jeunes actuellement et anciennement pris en charge ont participé à des audiences publiques à l'Assemblée législative de l'Ontario, et ont courageusement discuté du changement fondamental qui devait être apporté à notre système de protection de l'enfance », a indiqué Irwin Elman, intervenant provincial de l'Ontario en faveur des enfants et des jeunes. « Leur courage, leur sagesse et leur force à continuellement véhiculer leur message ont permis d'ouvrir le système actuellement fermé. Grâce à ces jeunes, un changement est maintenant possible en Ontario. »

La semaine dernière, le Bureau de l'intervenant a présenté au Ministère un document contenant les changements proposés à apporter à la Loi sur les services à l'enfance et à la famille, notamment la mise en œuvre du « principe de Katelynn ». Nommé en l'honneur de Katelynn Sampson, une fillette de sept ans tuée par ses tuteurs légaux en 2008, ce principe placerait les opinions et les voix des enfants et des jeunes au cœur de toute loi et politique les concernant et de tous les services qui leur sont offerts. Le Bureau de l'intervenant a recommandé le « principe de Katelynn » dans l'enquête sur sa mort.

« Je suis heureux que le gouvernement se soit engagé à adopter une approche axée sur l'enfant en vertu de la nouvelle loi. Je suis encouragé par l'intention exprimée par le nouveau projet de loi », a mentionné M. Elman. « La mise en œuvre de ces changements sera indispensable, y compris les efforts pour changer la culture du système. Le Bureau s'engage à apporter sa contribution et à appuyer les jeunes, durant cette étape critique dans l'histoire de notre province, en les encourageant à utiliser leur voix pour s'assurer qu'il n'y ait aucun écart entre les promesses du nouveau projet de loi et l'expérience qu'ils vivent.

« En fin de compte, les changements proposés ne seront utiles que s'ils ont un effet positif sur la vie des enfants et des jeunes de la province. Si les changements permettent à la province de devenir un endroit où tous les enfants sont protégés, où tous les jeunes ont ce dont ils ont besoin, quand ils en ont besoin pour se développer, et où toutes les familles - peu importe si elles sont reconstituées - sont appuyées pour pouvoir faire ce qui est juste pour leurs enfants, alors il s'agira d'un grand jour pour tous les enfants et les jeunes de l'Ontario », a ajouté M. Elman.

Bureau de l'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes
Le Bureau de l'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes relève directement de l'Assemblée législative et assure une représentation indépendante aux enfants et aux jeunes, y compris les enfants ayant des besoins particuliers et les enfants des Premières Nations. L'intervenant provincial répond aux préoccupations des enfants, des jeunes et des familles qui cherchent à obtenir ou qui reçoivent des services visés par la Loi sur les services à l'enfance et à la famille et la Loi sur l'éducation (écoles provinciales et d'application).

Le Bureau est guidé par les principes de la Convention relative aux droits de l'enfant des Nations Unies et croit fermement à l'engagement des jeunes. Pour en savoir plus, consultez le site www.provincialadvocate.on.ca. Pour obtenir des mises à jour, lisez le blogue de l'intervenant et suivez-nous sur Twitter et Facebook.

SOURCE Bureau de l'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes

Renseignements : Relations avec les médias, Akihiko Tse, coordonnateur, Relations avec les médias et communications, 416 325-5994 ou akihiko.tse@provincialadvocate.on.ca, Bureau de l'intervenant provincial en faveur des enfants et des jeunes

LIENS CONNEXES
http://provincialadvocate.on.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.