L'International Society for Professional Innovation Management (ISPIM)
choisit Québec pour tenir son 3e symposium international - L'INO sera l'hôte
de cet événement

QUÉBEC, le 25 juin /CNW Telbec/ - Du 12 au 15 décembre 2010, l'INO (Institut national d'optique) (http://www.ino.ca/fr-ca/) accueillera au Centre des congrès de Québec quelque 200 délégués au troisième symposium organisé par l'International Society for Professional Innovation Management (ISPIM) (http://www.ispim.org/index.php/about) sous le thème de Managing the Art of Innovation : Turning Concepts into Reality (http://symposium.ispim.org/).

Les organisateurs de l'événement ont confirmé le choix de la ville de Québec à l'issue de la XXIe conférence de l'ISPIM qui se déroulait la semaine dernière à Bilbao en Espagne et à laquelle assistaient Christophe Deutsch, vice-président, opération de l'INO. "La décision des organisateurs fait suite à leur visite dans la capitale en mai dernier", d'expliquer Christophe Deutsch. "L'équipe du Centre des congrès de Québec avait alors rapidement et efficacement démontré sa capacité à accueillir des événements de cette envergure et il faut donc conclure que notre approche a été convaincante, puisqu'au départ, l'événement devait se dérouler en Chine. La tenue de ce symposium à Québec représente une magnifique vitrine pour l'INO et les entreprises d'ici sur le marché européen. La recherche et l'innovation constituent le nerf de la guerre pour que nos entreprises puissent se démarquer et tirer leur épingle du jeu sur la scène tant nationale qu'internationale. Cette rencontre d'échanges permettra sûrement d'ouvrir la voie à de nouvelles collaborations."

Un symposium qui gagne en popularité

L'ISPIM a tenu son premier symposium sur l'innovation à Singapour en décembre 2008 et a répété l'expérience à New York en décembre 2009. L'idée derrière ces deux symposiums était de sortir des frontières européennes, endroit où la principale conférence de l'ISPIM se déroule habituellement. En fait, le symposium est un événement plus intime et de plus petite envergure que la conférence, de sorte qu'il a acquis sa propre identité. Or, sa popularité ne cesse de croître. En effet, 185 personnes étaient présentes à New York en 2009 et nous avons confiance de pouvoir franchir le cap des 200 délégués pour sa première présence au Canada.

Ce symposium rassemblera des universitaires, chefs d'entreprises, consultants et autres professionnels impliqués dans l'innovation managériale provenant de plus de 40 pays à travers le monde, principalement d'Europe. Le format du symposium comprendra des sessions thématiques pour les universitaires et des présentations pratiques jumelées avec des sessions de travail interactives et des forums de discussions. De plus, cette activité offrira d'excellentes opportunités de réseautage.

L'INO ouvre ses portes aux délégués

Le programme définitif de l'événement n'est pas encore connu, mais déjà l'INO a confirmé qu'une activité spéciale aura lieu à l'INO afin d'accueillir tous les délégués ainsi que la communauté d'affaires de Québec à son siège social du Parc technologique du Québec métropolitain.

À cette étape-ci, l'INO recherche des partenaires financiers afin de soutenir l'événement. De plus, les personnes intéressées à soumettre un papier peuvent le faire dès maintenant. Les informations pertinentes à ce sujet figurent sur le site de l'INO à l'adresse www.ino.ca/fr/ISPIM.

À propos de l'ISPIM

L'International Society for Professional Innovation Management (ISPIM) constitue un réseau mondial de professionnels en gestion de l'innovation qui proviennent des milieux de la recherche et de l'industrie ainsi que d'organisations intermédiaires. L'ISPIM aspire à tisser un réseau mondial d'excellence en gestion de l'innovation, à accroître la collaboration entre ses membres et à devenir un chef de file en matière de recherche sur l'innovation. Pour parvenir à ses fins, l'ISPIM mise sur l'organisation de symposiums internationaux et d'activités régionales, la publication de revues, des projets de recherches concertées et d'autres services offerts aux membres.

Les délégués attendus sont autant des professeurs titulaires, des chercheurs et des directeurs que des gestionnaires et des conseillers en innovation ou en gestion. De grands noms étaient présents aux deux symposiums de 2009, dont Airbus Deutschland, Atos Origin, Deutsche Telekom, l'Agence spatiale européenne, FUJIFILM Europe, Hyundai/Kia Motor Company, Microsoft, Nokia, Philips Applied Technologies, Pratt & Whitney Rocketdyne, SAP, Saudi Aramco, Saudi Telecom et Siemens.

À propos de l'INO

L'INO est le plus important centre d'expertise en optique et photonique à applications industrielles au Canada. Chef de file international dans son domaine, la société a réalisé à ce jour, plus de 4 000 contrats de R-D pour le compte d'entreprises canadiennes dans une variété de domaines.

Elle a procédé à 43 transferts technologiques vers l'industrie et créé 26 nouvelles entreprises de haute technologie. L'INO emploie plus de 220 employés, dont une majorité de chercheurs, scientifiques et de techniciens qui font sa renommée à l'échelle internationale. En 2007, l'INO était l'une des sept organisations reconnues par le gouvernement canadien comme centre d'excellence en recherche et commercialisation. www.ino.ca

SOURCE INO (Institut national d'optique)

Renseignements : Renseignements: Christophe Deutsch, Vice-président - opérations, INO, Tél.: 418-657-7006, Courriel: christophe.deutsch@ino.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.