L'Institut Historica-Dominion attristé par le décès de John Babcock, le
dernier ancien combattant canadien de la Grande Guerre et lance un appel pour
des funérailles d'État

TORONTO, le 18 févr. /CNW/ - L'Institut Historica-Dominion est attristé par le décès de John Foster "Jack" Babcock, le dernier ancien combattant de la Grande Guerre, et demande au gouvernement d'offrir des funérailles d'État à sa famille.

"Nous honorons son service pour le Canada durant la Première Guerre mondiale et nous offrons nos condoléances à sa famille," a dit Andrew Cohen, président de l'Institut Historica-Dominion. "Le fardeau du souvenir est maintenant passé de la génération de M. Babcock à la nôtre. Nous devons nous assurer de ne jamais oublier le service et les sacrifices des 600,000 Canadiens qui ont servi durant la Première Guerre mondiale."

M. Babcock était le dernier lien vivant du Canada à ceux qui ont servi durant la Première Guerre mondiale et aux 60,000 qui sont morts au champ d'honneur entre 1914 et 1918. L'histoire de M. Babcock est racontée dans les Archives numériques du Projet Mémoire (http://66.241.252.164/digital-archive//profile.cfm?collectionid=1692&cnf=wwI).

Le 21 novembre 2006, la Chambre des communes a adopté à l'unanimité une motion pour offrir des funérailles d'État au dernier ancien combattant de la Première Guerre mondiale. La motion était en réponse à une pétition en ligne de l'Institut qui demandait au gouvernement d'offrir des funérailles d'État au dernier ancien combattant canadien de la Grande Guerre. Plus de 90,000 Canadiens ont signé la pétition en ligne en trois semaines.

"Avec le décès de M. Babcock, nous demandons au gouvernement fédéral d'honorer la motion. Il s'agit du plus grand honneur que le Gouvernement du Canada peut offrir à un individu et ce serait un hommage approprié non seulement à M. Babcock, mais au plus de 600,000 Canadiens qui ont servi durant la Première Guerre mondiale et particulièrement à ceux qui y sont morts. Nous demandons aussi au gouvernement d'annoncer une journée nationale de commémoration afin que les Canadiens puissent honorer une génération complète de braves hommes et femmes."

L'Institut a aussi offert des condoléances à la famille de M. Babcock.

L'Institut a lancé son appel pour des funérailles d'État au nom des anciens combattants qui sont bénévoles dans le cadre du Projet Mémoire. Le bureau des orateurs du Projet Mémoire, le plus grand au Canada, compte plus de 1 500 anciens combattants qui ont visité bénévolement plus d'un million de jeunes Canadiens depuis 2001. L'Institut a réalise un sondage informel de ce groupe en 2006 et a découvert que plus des trois-quarts supportait l'idée d'offrir des funérailles d'État à la famille du dernier ancien combattant de la Grande Guerre.

L'Institut Historica-Dominion est un organisme charitable national lancé le 1er septembre 2009 suite à la fusion de la Fondation Historica du Canada et de l'Institut du Dominion. Sa mission est de former des citoyens actifs et engagés par le biais d'une plus grande connaissance et d'une meilleure appréciation de l'histoire et du patrimoine du Canada. Ses programmes populaires incluent : Rencontres du Canada, le Projet Mémoire, Passages vers le Canada et l'Encyclopédie canadienne. Découvrez l'Institut Historica-Dominion au www.historica-dominion.ca.

SOURCE Historica Canada

Renseignements : Renseignements: Andrew Cohen, Président, (613) 875-2576, acohen@historica-dominion.ca; Marc Chalifoux, Vice-président exécutif, (416) 602-9721, mchalifoux@historica-dominion.ca

Profil de l'entreprise

Historica Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.