L'innovation technologique au cœur de la Politique industrielle québécoise - La ministre Élaine Zakaïb confirme l'attribution d'une aide financière à Usinatech pour un projet qui créera 20 nouveaux emplois

RICHMOND, QC, le 18 oct. 2013 /CNW Telbec/ - La ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec, Mme Élaine Zakaïb, a annoncé l'attribution d'une aide financière non remboursable de 100 000 $ à l'entreprise manufacturière Usinatech pour la réalisation d'un projet d'investissement de 988 600 $ qui permettra la création de 20 emplois et la consolidation de 235 autres.

Usinatech se spécialise dans la fabrication et l'assemblage de pièces mécaniques de très haute précision destinées principalement au secteur des véhicules récréatifs et de l'automobile. Le projet vise à améliorer la technologie utilisée par l'entreprise afin de satisfaire les besoins de clients de plus en plus exigeants.

« Les exigences ne cessent de croître pour les entreprises manufacturières, qui doivent se maintenir constamment à la fine pointe de la technologie », a rappelé Élaine Zakaïb. « C'est d'autant plus vrai pour une entreprise comme Usinatech, où la précision se joue dans des proportions infimes. La Politique industrielle québécoise 2013-2017, que nous venons de rendre publique, se veut un levier majeur pour soutenir ces entreprises manufacturières qui doivent innover et se moderniser pour répondre à la demande et demeurer dans la course. En les aidant à progresser et à être plus productives et compétitives, c'est tout le Québec qui profitera des retombées. Grâce à une vingtaine de mesures et à des investissements de plus de 1 milliard de dollars sur quatre ans, nous anticipons en effet la création à terme de plus de 25 000 emplois. »

Usinatech est reconnue pour ses pièces complexes, précises, de haute qualité et produites en volumes importants, telles que des pièces d'engrenage et de transmission. Le projet annoncé aujourd'hui vise à améliorer les activités de finition de pièces de très haute précision par la mise en place d'une unité de production spécialisée dans la rectification de pièces ayant des tolérances serrées. Il inclut également la construction d'une nouvelle section à atmosphère contrôlée afin de réduire l'incidence des changements de température sur la précision des pièces ainsi rectifiées.

« L'entreprise Usinatech a connu une belle évolution depuis ses débuts il y a plus de 25 ans », a souligné le ministre de la Santé et des Services sociaux et ministre responsable des Aînés et de la région de l'Estrie, M. Réjean Hébert. « C'est une entreprise stratégique pour la croissance économique de l'Estrie, dont nous sommes très fiers. Le projet annoncé aujourd'hui lui permettra non seulement de mieux répondre aux exigences de son principal client, BRP, mais aussi de consolider sa diversification vers l'industrie de l'automobile. L'essor des régions, qui passe nécessairement par la création d'emplois durables partout au Québec, est une priorité pour notre gouvernement. C'est donc avec enthousiasme que nous aidons Usinatech à croître, à innover et à créer des emplois de qualité en Estrie. »

« Notre projet d'amélioration nous permettra de répondre aux besoins de plus en plus pointus de nos clients », a mentionné le président d'Usinatech, M. Rudy Pelletier. « Plusieurs aspects doivent être pris en compte dans la fabrication de pièces de haute précision relativement aux instruments de mesure appropriés, à la filtration des particules abrasives des liquides de refroidissement et à la variation de température dans l'usine, entre autres. La rectification de pièces est une opération très complexe qui nécessite les bons équipements et les opérations adéquates dans un environnement ultrapropre. L'appui du gouvernement nous aidera à poursuivre notre croissance et à demeurer un chef de file dans l'usinage de pièces de précisions. »

Pour en connaître davantage sur la Politique industrielle québécoise 2013-2017, consulter le www.economie.gouv.qc.ca/politiqueindustrielle.

Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère des Finances et de l'Économie, s'inscrire au fil RSS approprié au www.economie.gouv.qc.ca/rss.

SOURCE : Cabinet de la ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec

Renseignements :

Source : 
Pierre-Luc Désaulniers
Attaché de presse
Cabinet de la ministre déléguée
à la Politique industrielle et
à la Banque de développement économique du Québec
Tél. : 418 691-5650
Cell. : 418 254-1175

Information :
Jean-Pierre D'Auteuil
Responsable des relations médias - Mission Économie
Direction des stratégies et des affaires publiques
Ministère des Finances et de l'Économie
Tél. : 418 691-5698, poste 4868
Cell. : 418 559-0710

Profil de l'entreprise

Cabinet de la ministre déléguée à la Politique industrielle et à la Banque de développement économique du Québec

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.