L'industrie minière participera au processus de consultation sur les redevances minières annoncé par le ministre Marceau

QUÉBEC, le 8 févr. 2013 /CNW Telbec/ - L'industrie minière du Québec participera au processus de consultation sur les redevances minières annoncé aujourd'hui par le ministre des Finances et de l'Économie, M. Nicolas Marceau, dans le cadre du Salon des ressources naturelles qui se tient aujourd'hui et demain à Montréal.

Pour la présidente-directrice générale de l'Association minière du Québec (AMQ), Mme Josée Méthot, « il est certain que l'industrie minière et les acteurs économiques vont participer au débat; le régime fiscal doit permettre un développement des ressources minières rentable, économiquement acceptable dans une perspective de développement durable. L'industrie va travailler en collaboration avec le gouvernement afin de pouvoir développer des positions consensuelles et des pistes de solutions concrètes pour assurer l'avenir de l'industrie minière ».

Pour Mme Méthot, « plus de 40 milliards de dollars ont été annoncés au Québec dans des projets de développement minier au cours des prochaines années et l'industrie a besoin d'un cadre législatif et fiscal prévisible pour son développement. Et il faut d'abord reconnaître la contribution exceptionnelle de l'industrie minière à sa juste valeur pour laquelle chaque Québécois devrait être fier ».

Le Québec est loin des zones de croissance du bassin du Pacifique. Dans un contexte d'affaires devenu plus prévisible alors que le Québec est un producteur marginal sur le plan international, la PDG de l'AMQ souligne l'importance de bien analyser les particularités et les défis structurels d'un territoire minier. Il faut baser un régime minier sur des objectifs et une vision à long terme.

Avec 52 000 emplois, deux milliards de dollars versés annuellement en salaires, trois milliards de dollars injectés l'an dernier dans l'économie pour des achats de toutes sortes, plus de trois milliards additionnels en dépenses d'exploration, de mise en valeur et de complexes miniers ainsi que des retombées fiscales de 4,7 milliards de dollars pour les gouvernements pour la période de 2011-2015, le secteur minier est une réelle industrie créatrice de richesse pour la société québécoise.

Conclusion

L'Association minière du Québec va donc participer à la consultation annoncée par le ministre Marceau afin de s'assurer que le régime de redevances demeurera juste et équitable pour assurer la pérennité du secteur minier et le maintien des emplois de qualité et structurants pour le Québec.

L'Association minière du Québec (AMQ) représente des entreprises minières productrices de métaux et de minéraux, des entreprises métallurgiques, des entrepreneurs miniers et des entreprises minières en développement sur le territoire québécois.

SOURCE : Association minière du Québec inc.

Renseignements :

Josée Méthot, présidente-directrice générale
André Lavoie, directeur, Communications et affaires publiques
Association minière du Québec
Tél. 418 657-2016
alavoie@amq-inc.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.