L'industrie forestière se réjouit des mesures commerciales contre la Chine

OTTAWA, le 12 févr. 2015 /CNW/ - L'Association des produits forestiers du Canada (APFC) se réjouit que le gouvernement fédéral fasse des démarches auprès de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) contre les droits exigés par la Chine sur la pâte dissolvante canadienne.

La Chine a imposé des droits antidumping allant jusqu'à 23,7 % sur la pâte dissolvante canadienne en 2013, expliquant que les importations avaient un impact négatif sur son marché de la pâte. Ces droits ont occasionné une perte considérable de marché pour les producteurs canadiens, dont certains membres de l'APFC, et ont freiné des investissements à venir.

« Il est malheureux que le Canada ait été forcé de prendre ce recours, mais les mesures commerciales adoptées par la Chine n'étaient certainement pas conformes aux règles de l'OMC en matière d'antidumping », explique David Lindsay, président et chef de la direction de l'APFC. « Ces droits discriminatoires ont fait mal aux exportations canadiennes et ont forcé l'annulation de certains investissements dans de nouvelles usines de fabrication, ce qui a eu un impact sur l'emploi et le développement économique. »

Les produits forestiers représentent la principale exportation canadienne en Chine, pour une valeur de 4,8 milliards de dollars, et la Chine demeure un marché critique pour l'avenir. Cependant, les exportations de pâte dissolvante vers ce pays ont chuté de 20 % l'an dernier, pour s'établir à 255 millions de dollars.

« Il est certain que l'industrie des produits forestiers souhaite maintenir des liens positifs avec la Chine et mettre à profit les relations commerciales existantes. Toutefois, il est essentiel que nous respections tous les règles du commerce international », ajoute M. Lindsay.

L'APFC appuie la libéralisation du commerce de tous les produits forestiers pour atteindre l'objectif de sa Vision2020 d'augmenter de 20 milliards de dollars l'activité économique grâce à de nouveaux produits et marchés d'ici la fin de la décennie.

L'APFC offre une voix, au Canada et à l'étranger, aux producteurs canadiens de bois, de pâte et de papier pour les questions touchant le gouvernement, le commerce et l'environnement. L'industrie des produits forestiers, dont le chiffre d'affaires atteint 58 milliards de dollars par année et qui représente 2 % du PIB du Canada, est l'un des plus gros employeurs du pays, a des activités dans des centaines de collectivités et procure 235 000 emplois directs d'un océan à l'autre.

 

SOURCE Association des produits forestiers du Canada

Renseignements : Contact : Susan Murray, Directrice générale, Relations publiques, Association des produits forestiers du Canada, smurray@fpac.ca 613-563-1441 x313 ; Suivez-nous sur Twitter : @FPAC_APFC ; Blogue de notre président : http://www.fpac.ca/index.php/fr/blog

LIENS CONNEXES
http://www.fpac.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.