L'industrie de la bière, un stimulant pour l'économie canadienne

Chaque dollar dépensé en bière rapporte 44 cents de taxes au gouvernement.

OTTAWA, le 5 nov. 2013 /CNW/ - Chaque fois qu'un Canadien dépense un dollar pour de la bière, il injecte 1,12 $ dans l'économie canadienne, selon le rapport De la ferme au verre : la valeur économique de la bière au Canada, publié aujourd'hui par le Conference Board du Canada.

DONNÉES CLÉS
  • La bière est la boisson alcoolisée la plus populaire au pays. Elle représente 8,1 % de  l'ensemble des dépenses alimentaires des ménages. 
  • L'industrie de la bière soutient 163 200 emplois dans tout le pays, ou 1 emploi sur 100 au Canada.
  • Chaque année, la consommation de bière génère 5,8 milliards de dollars en taxes pour les gouvernements provinciaux, territoriaux, municipaux et fédéral.
  • En 2012, les Canadiens ont acheté dans les magasins d'alcools l'équivalent de 235 bouteilles de bière par personne.
  • En 2012, les habitants de Terre-Neuve-et-Labrador, du Québec et des provinces des Prairies ont bu plus de bière que la moyenne canadienne, et ce sont les Britanno-Colombiens qui en ont bu le moins.

« La bière fait partie du mode de vie canadien depuis des siècles, selon Pedro Antunes, directeur des Prévisions nationales et provinciales. L'industrie de la bière est un employeur de taille. Peu importe où les gens achètent leur bière, ils soutiennent des emplois partout au pays. »

Le Conference Board estime que les ventes totales de bière — soit les ventes au magasin et dans les restaurants, les bars, les aéroports, les trains, les concerts et les événements sportifs — se sont élevées à environ 12,3 milliards de dollars de 2009 à 2011. La consommation de bière a représenté 13,8 milliards par année en activité économique pendant cette période, soit 1,12 $ pour chaque dollar indexé dépensé.

L'industrie canadienne de la bière dépasse largement le monde des brasseurs. Elle comprend les ventes au détail, le transport et la distribution de gros, ainsi que les ressources agricoles nécessaires à la fabrication de la bière. L'industrie de la bière soutient plus de 163 000 emplois partout au pays, ou 1 emploi sur 100.

Certaines provinces comme la Nouvelle-Écosse, le Nouveau-Brunswick, l'Ontario, le Québec et la Colombie-Britannique brassent beaucoup de bière, tandis que d'autres régions canadiennes fournissent des céréales, de l'électricité, du transport et des produits d'emballage.

Les Provinces de l'Atlantique (où plus de 10 000 emplois sont soutenus par l'industrie de la bière) comptent plusieurs grosses brasseries, mais des milliers d'emplois y existent aussi grâce aux activités de la chaîne d'approvisionnement, comme la fabrication de carton et le transport.

Le Centre du Canada est la plaque tournante de l'industrie brassicole canadienne. On y trouve le siège social des trois plus grandes brasseries du pays, ainsi que ceux des sociétés financières et des services de location et d'assurances qui y sont liés. Au Québec et en Ontario, presque 87 000 emplois sont soutenus par l'industrie de la bière.

Si les trois Provinces des Prairies ne sont pas de grandes brasseuses, elles fournissent de l'énergie, de l'eau et des céréales aux producteurs, et elles participent à la distribution et à l'entreposage de la bière, des activités qui soutiennent plus de 20 000 emplois.

La Colombie-Britannique compte 72 brasseries; seule l'Ontario en a davantage. En Colombie-Britannique et dans les trois territoires, ce sont presque 19 000 emplois qui sont supportés par la consommation de bière locale et nationale.

Chaque année, la consommation de bière génère 5,8 milliards de dollars en taxes fédérales, provinciales, territoriales et municipales. Pour chaque dollar dépensé, 44 cents vont au gouvernement par voie d'impôts des particuliers, d'impôts des sociétés et de taxes sur les produits (comme les taxes de vente).

L'étude a été financée par Bière Canada. Elle est disponible au public au www.e-library.ca.

SOURCE : Le Conference Board du Canada

Renseignements :

Brent Dowdall, Relations avec les médias, tél. : 613-526-3090, poste 448
Courriel : corpcomm@conferenceboard.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.