L'Indice Scotia des produits de base repart à la hausse en août grâce à la
vigueur des métaux de base et des métaux précieux

TORONTO, le 29 sept. /CNW/ - Après avoir reculé en juillet, l'Indice Scotia des produits de base, qui mesure la tendance des prix de 32 des principales exportations canadiennes, a grimpé de 3,5 % d'un mois sur l'autre en août. En fait, l'indice a gagné 6,7 % depuis le creux cyclique enregistré en avril. Bien que ce gain soit modeste, le dernier niveau plancher de l'Indice Scotia des produits de base était supérieur au niveau normal enregistré lors des ralentissements économiques précédents, et le ralliement de l'indice, lié à la reprise inhabituellement rapide du prix des métaux industriels, a été prompt.

"Les prix des métaux de base sont déjà revenus à des niveaux de rentabilité de " milieu de cycle ", retournement qui se développe normalement sur plusieurs années après la fin d'un repli économique mondial et preuve de la vigueur et de l'importance croissante de la Chine et de l'Asie " émergente ", ce qui comprend l'Inde, dans l'économie mondiale", remarque Patricia Mohr, vice-présidente, Études économiques, et spécialiste, Marchés des produits de base à la Banque Scotia.

Les importations chinoises de cuivre, de zinc et de nickel ont atteint des sommets pendant tout le premier semestre de 2009, au beau milieu d'une récession mondiale, ce qui rend compte non seulement d'une mise en stock "stratégique" par le State Reserve Bureau chinois, mais aussi de la vigueur de la demande sous-jacente. Au cours du premier semestre de 2009, la consommation chinoise de cuivre a grimpé de 25 %, volume extraordinaire et qui exclut la constitution de stocks par le gouvernement ou les fabricants, et de 48 % si on inclut l'accumulation des stocks.

Le prix de l'or, qui a atteint un sommet à très court terme de 1 024 $ US l'once dans les négociations intrajournalières du 18 septembre, est aussi "monétisé" par les nouveaux accès de faiblesse du dollar américain et par les appels à la création d'une nouvelle monnaie de réserve.

"Les investisseurs institutionnels, les fonds de couverture et les fonds souverains voient à nouveau les produits de base comme une catégorie attirante d'actif, intérêt qui se manifeste depuis le printemps dernier et qui prend sa source dans le succès chinois et la faiblesse du dollar américain", soutient Mme Mohr. "Après avoir perdu de l'attrait à la fin de 2008, les placements indiciels passifs et exclusivement à long terme redeviennent populaires. En effet, les investisseurs institutionnels et les fonds souverains choisissent ces produits pour participer à grande échelle aux marchés mondiaux des produits de base; l'actif géré composé de produits de base de l'indice est passé de 23 G$ US à 86 G$ US pendant le deuxième trimestre de 2009."

Métaux et minéraux

C'est l'indice des métaux et des minéraux qui a été la locomotive des gains d'ensemble de l'Indice Scotia des produits de base en août, bondissant de 8,1 % d'un mois sur l'autre grâce à l'augmentation du prix d'une variété de métaux de base et précieux et des métaux utilisés dans l'alliage d'acier (le molybdène et le cobalt), ce qui a plus que contrebalancé les légers reculs des prix de la potasse, du souffre et de l'uranium.

Le cuivre fait partie des choix recommandés aux investisseurs par Mme Mohr sur le marché des produits de base pour les cinq prochaines années. Sur le marché des métaux de Londres, le prix du cuivre a plus que doublé depuis son prix plancher de seulement 1,26 $ US/lb du 24 décembre 2008; depuis, il a atteint 2,94 $ US le 28 août avant de reculer fin septembre à 2,67 $ US. Puisqu'on a peu investi dans les nouvelles capacités au cours du dernier sommet cyclique de 2007-2008, le rendement du cuivre sera supérieur à celui d'autres métaux de base.

"Après avoir gagné du terrain en août, le prix de l'or a encore bondi début septembre avec l'annonce que Barrick Gold entend conclure toutes ses ventes d'or à terme au cours des douze prochains mois, soit en achetant de l'or sur le marché libre soit en livrant des lingots aux détenteurs de contrats de couverture", remarque Mme Mohr. "Le prix de l'argent a surclassé récemment celui de l'or, ayant bondi à plus de 17 $ US l'once grâce à une reprise attendue de la demande des secteurs de l'industrie et de l'électronique ainsi qu'à son statut de métal précieux."

Pétrole et gaz

Le prix du brut WTI est passé d'une moyenne tout juste supérieure à 64 $ US le baril en juillet à 71 $ US en août; il a même atteint 75 $ US dans les négociations intrajournalières du 28 août. Les prix restent cependant volatils et ont chuté à 66 ou 67 $ US au cours des derniers jours, entraînés par la déception causée par les indicateurs économiques américains, ce qui laisse présager une reprise cahoteuse. Le marché remarque plutôt les stocks américains encore importants de brut et de produits raffinés que la lente reprise en glissement annuel de la consommation des produits pétroliers aux États-Unis, qui a commencé en août et s'est poursuivie en septembre (+ 4,4 % d'une année sur l'autre). Cependant, malgré cette reprise, la demande globale américaine de produits pétroliers est toujours inférieure de 1,2 million de barils par jour au sommet enregistré en septembre 2007.

La demande mondiale pour le pétrole a aussi changé de cap, ayant enregistré une hausse en août en glissement annuel pour la première fois depuis juillet 2008. Bien que la consommation apparente chinoise de produits pétroliers ait ralenti en août, la demande chinoise est revenue en territoire positif le printemps dernier et a augmenté de 2,1 % en glissement annuel au cours des huit premiers mois de 2009, comparaison étonnante étant donné le stockage massif de l'an dernier en prévision des Jeux olympiques de Pékin.

Produits forestiers

L'indice des produits forestiers est reparti à la hausse en août (+ 2,4 % en glissement mensuel), alors que la reprise normale de fin de saison du prix des matériaux de construction aux États-Unis (bois d'œuvre et panneaux OSB) et la hausse du prix de la pâte à papier NBSK ont contrebalancé la faiblesse du prix du papier journal et du papier satiné A. La faiblesse du dollar américain, particulièrement par rapport à l'euro, et la vigueur de la demande en Chine dopent les prix internationaux de la pâte à papier; ainsi, la pâte à papier NBSK livrée aux États-Unis est passée de 700 $ US la tonne en juillet à 730 $ US en août et à 770 $ US en septembre (un sommet depuis novembre 2008). Plusieurs circuits de la pâte sont remis en marche sur l'île de Vancouver.

Agriculture

L'indice des produits agricoles a lâché 7,1 % en août d'un mois sur l'autre : la faiblesse du prix du blé, de l'orge, des animaux d'élevage et du poisson a négativement contrebalancé la vigueur du prix du canola. La saison des récoltes a lesté le prix à l'exportation demandé par la Commission canadienne du blé pour le blé meunier de qualité supérieure, de 291 $ US la tonne en juillet à 265 $ US la tonne en août et à 256 $ US à la mi-septembre. Bien que très inférieur au prix de 367 $ US la tonne établi il y a un an, le prix est tout de même supérieur aux niveaux planchers que les agriculteurs ont connus plus tôt au cours de la décennie (179 $ US de 2000 à 2006).

Études économiques Scotia propose à sa clientèle une analyse approfondie des facteurs qui façonnent les perspectives du Canada et de l'économie mondiale, notamment l'évolution macroéconomique, les tendances des marchés de change et des capitaux, le rendement des produits de base et de l'industrie ainsi que les enjeux relatifs aux politiques monétaires, fiscales et gouvernementales.

SOURCE Banque Scotia - Rapports économiques

Renseignements : Renseignements: Patricia Mohr, Études économiques Scotia, (416) 866-4210, pat_mohr@scotiacapital.com; Robyn Harper, Relations publiques, (416) 933-1093, robyn_harper@scotiacapital.com

Profil de l'entreprise

Banque Scotia - Rapports économiques

Renseignements sur cet organisme

Banque Scotia

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.