L'Indice Scotia des prix des produits de base augmente légèrement en mars

    
    -  Les prix élevés du charbon à coke incitent des entreprises comme Teck
       Resources, Western Coal et Grande Cache Coal à relancer leurs
       activités d'exploitation minière et à accroître leur capacité dans
       l'Ouest canadien
    

TORONTO, le 22 avr. /CNW/ - L'Indice des prix des produits de base de la Banque Scotia, qui permet d'analyser les tendances des prix de 32 des principales exportations canadiennes, a légèrement augmenté en mars, progressant de 0,3 % d'un mois à l'autre pour se situer à un niveau de 26,1 % supérieur au creux cyclique d'avril 2009.

"Les fluctuations mensuelles récentes témoignent des hauts et des bas de l'optimisme des investisseurs quant à une reprise générale de l'économie mondiale, alors que les produits de base ont recommencé à leur donner le goût du risque en mars", a déclaré Patricia Mohr, vice-présidente d'Études économiques Scotia et spécialiste du marché des produits de base à la Banque Scotia. "La publication des données sur l'emploi aux États-Unis qui indiquent que le nombre de travailleurs a augmenté de 162 000 en mars, soit la première hausse importante du nombre d'emplois depuis novembre 2007, a fait considérablement monter les prix des produits de base durant la semaine du 6 avril, particulièrement ceux des métaux de base et du pétrole."

Métaux et minéraux

L'indice des métaux et des minéraux a affiché une solide progression de 5,6 % d'un mois à l'autre en mars, grâce à la vigueur généralisée des métaux de base et des métaux précieux.

"La hausse des prix du charbon à coke métallurgique de première qualité (FAB Vancouver), enregistrée à la suite de la négociation des contrats annuels avec les aciéries japonaises, entraînera une hausse importante de l'indice des métaux et des minéraux en avril, et les prix devraient bondir, passant de 128 $ US la tonne à 200 $ US la tonne pour le premier trimestre de l'exercice japonais", a souligné Mme Mohr. "Le prix au comptant du charbon australien, qui est actuellement de 240 $ US la tonne, laisse entrevoir une autre augmentation des prix des contrats au deuxième trimestre."

Selon le rapport, les cours lucratifs du charbon à coke favorisent l'expansion de l'exploitation minière dans l'Ouest canadien. Teck Resources, qui entend faire passer sa production de 20 millions de tonnes (Mt) l'an dernier à 24 Mt en 2011 puis à 28,5 Mt en 2012, étudie la faisabilité de relancer les activités de la mine Quintette en Colombie-Britannique. Western Coal accroîtra la production de la mine Brule et reprendra l'exploitation minière à Willow Creek, tandis que Grande Cache Coal mettra en valeur une nouvelle carrière à ciel ouvert.

À la suite de la négociation des contrats annuels pour le minerai de fer, le prix des importations de fines de Hamersley sur les marchés asiatiques est passé de 0,97 $ US par tms (tonne métrique sèche) à 1,84 $ US (FAB au port d'embarquement en Australie), soit une hausse de presque 90 % pour le premier trimestre de l'exercice japonais. Études économiques Scotia s'attend encore à ce que les marchés internationaux tendus et les prix lucratifs du minerai de fer attirent des dépenses d'investissement pour la mise en valeur d'un certain nombre de projets dans ce secteur au Nunavut (Baffinland Iron Mines) et dans le nord du Québec (Adriana Resources).

"Fait remarquable, la production mondiale d'acier, qui s'est située à 120,3 millions de tonnes en mars (hausse de 30,6 % d'une année à l'autre) a dépassé le sommet précédent de 119,9 millions de tonnes atteint en mars 2008", a indiqué Mme Mohr. "Cette progression témoigne de la domination croissante de la Chine ainsi que du début d'une reprise de la production d'acier dans l'ensemble des pays du G7, laquelle est en partie soutenue par les dépenses gouvernementales dans les infrastructures."

Les prix du nickel à la LME se sont récemment distingués, passant de 8,60 $ US la livre en février à 10,18 $ US la livre en mars pour atteindre un peu moins de 12 $ US à la mi-avril, ce qui génère une lucrative marge bénéficiaire de 61 % en fonction du seuil de rentabilité moyen à l'échelle mondiale en incluant la moins-value. Les prix ont été soutenus par le début d'une reprise des commandes d'acier inoxydable des pays du G7, lesquelles proviennent des centres de services acier qui reconstituent leurs stocks qui étaient épuisés, alors que des grèves perturbent les activités canadiennes de Vale à Sudbury et à Voisey's Bay.

"Les prix au comptant de la potasse (FAB Vancouver) ont atteint un creux à 342,50 $ US la tonne en février avant de remonter légèrement et d'atteindre 347,50 $ US la tonne en mars, ce qui s'explique par les ventes à prix plus élevés réalisées dans le sud-est de l'Asie. L'Inde pourrait bien représenter le principal marché des fournisseurs de potasse en 2010. En effet, ce pays, qui a déjà conclu des contrats fermes visant 3,74 millions de tonnes, pourrait acheter plus de cinq millions de tonnes de cet engrais cette année", a expliqué Mme Mohr. "Nous continuons de croire que 2010 constituera une année de transition vers des prix beaucoup plus élevés en 2011."

Pétrole et gaz

L'indice du pétrole et du gaz a reculé de 6,5 % d'un mois à l'autre, bien que ce sous-indice ait encore surpassé d'autres secteurs au cours de la dernière année (augmentation de 45,5 %). La hausse des prix du pétrole léger et lourd en Alberta a été plus qu'annulée par un déclin marqué du prix des exportations de gaz naturel et du prix du propane à Edmonton et à Sarnia. La faiblesse des prix du gaz naturel a freiné la progression globale des prix des produits de base depuis janvier. La Chine accroît ses investissements dans les sables bitumineux de l'Alberta, China Petroleum & Chemical Corp. (Sinopec) ayant récemment convenu d'acquérir la participation de 9 % de ConocoPhillips dans Syncrude Canada.

Produits forestiers

L'indice des produits forestiers a affiché une hausse de 1,4 % d'un mois à l'autre en mars. Les prix de la pâte kraft blanchie de résineux du Nord aux États-Unis, qui ont augmenté de 30 $ US la tonne et atteint 910 $ US la tonne en mars dans les jours qui ont suivi le séisme au Chili, ont poursuivi leur ascension pour se chiffrer à 960 $ US en avril. Les prix devraient dépasser en mai et en juin le niveau des records établis précédemment.

Les prix du bois d'œuvre sont retombés temporairement à 175 $ US par kpmp en mars après que les distributeurs eurent reconstitué leurs stocks au début de 2010, mais ils se sont de nouveau envolés et ont atteint 308 $ US à la mi-avril, soutenus par la demande accrue liée à la saison printanière dans le secteur de la construction aux États-Unis et aux niveaux très peu élevés des stocks au sein du réseau de distribution. Les scieries commencent à reprendre leurs activités (p. ex., la scierie qu'Interfor exploite à Castelgar en Colombie-Britannique).

"Les prix du bois d'œuvre se situent véritablement à des niveaux rentables", a précisé Mme Mohr. "Les prix des panneaux OSB ont encore augmenté et sont très rentables, ce qui constitue une bonne nouvelle pour les producteurs canadiens qui comptent pour un tiers de la production des États-Unis et du Canada."

Agriculture

L'indice des produits agricoles a fléchi de 0,3 % d'un mois à l'autre en mars, alors que le recul des cours du blé et des prix du homard de la côte de l'Atlantique s'est opposé aux prix élevés du canola, de l'orge et du bétail.

Études économiques Scotia propose à sa clientèle une analyse approfondie des facteurs qui façonnent les perspectives du Canada et de l'économie mondiale, notamment l'évolution macroéconomique, les tendances des marchés de change et des capitaux, le rendement des produits de base et de l'industrie ainsi que les enjeux relatifs aux politiques monétaires, fiscales et gouvernementales.

SOURCE Banque Scotia - Rapports économiques

Renseignements : Renseignements: Patricia Mohr, Études économiques Scotia, (416) 866-4210, pat_mohr@scotiacapital.com; Robyn Harper, Relations publiques, (416) 933-1093, robyn_harper@scotiacapital.com

Profil de l'entreprise

Banque Scotia - Rapports économiques

Renseignements sur cet organisme

Banque Scotia

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.