L'immigration aidera à faire face aux défis liés au vieillissement de la population canadienne, mais pas à les surmonter

OTTAWA, le 6 oct. 2016 /CNW/ - Le relèvement des seuils d'immigration peut aider à atténuer les effets d'une population vieillissante sur l'économie canadienne. Toutefois, la croissance démographique ne suffira pas à compenser entièrement les effets du vieillissement de la population, selon un nouveau rapport du Conference Board du Canada publié aujourd'hui.

« L'immigration représente une source importante de main-d'œuvre et aide le Canada à générer une croissance économique plus forte à long terme. Cependant, l'augmentation des seuils d'immigration ne suffira pas à inverser la tendance du vieillissement de la population canadienne », affirme Matthew Stewart, codirecteur, Prévisions nationales, Le Conference Board du Canada. « Les décideurs doivent également envisager d'autres solutions pour compenser totalement les lourdes contraintes financières qu'une population vieillissante exerce sur le réseau canadien des services publics. »

FAITS SAILLANTS

  • La part de la population canadienne âgée de 65 ans et plus devrait dépasser les 24 % au cours des 20 prochaines années.
  • L'augmentation des seuils d'immigration contribuerait à accroître la population active canadienne et à générer une croissance économique plus forte à long terme.
  • L'augmentation des seuils d'immigration ne fait cependant qu'amoindrir les pressions financières sur le réseau canadien des services publics, ce qui signifie que le Canada doit envisager d'autres solutions pour faire pleinement face aux répercussions d'une population vieillissante.

À l'heure actuelle, les Canadiens âgés de 65 ans et plus représentent environ 16 % de la population totale du Canada. Au cours des 20 prochaines années, ce chiffre va continuer d'augmenter à plus de 24 %. Le retrait des baby-boomers du marché du travail restreindra la croissance de l'offre de main-d'œuvre au Canada et limitera la croissance économique. Toutes choses étant égales, cela se traduira par un ralentissement de la croissance économique qui passera d'un 2 % déjà modeste, selon la tendance actuelle, à environ 1,6 % en 2050.

En plus de ses répercussions sur le marché du travail, le vieillissement de la population mettra également à rude épreuve les services de soins de santé et les régimes de soutien du revenu de retraite du pays. En l'absence d'importants changements dans la prestation des soins de santé au Canada au cours des 20 à 30 prochaines années, la part des recettes publiques qui y seront destinées devrait passer du pourcentage actuel de 37 % à 44 %, selon les prévisions. Comme les provinces sont déjà aux prises avec d'importants déficits, ce fardeau supplémentaire ne serait pas viable.

D'après le rapport, intitulé Vision à long terme de l'évolution démographique du Canada : peut-on contrer le vieillissement de la population par une plus forte immigration ? une augmentation régulière des seuils d'immigration ciblant les jeunes immigrants pour atteindre 407 000 immigrants par an d'ici 2030 ferait progresser le rythme de la croissance économique du Canada à 2,3 % d'ici à 2050, contre moins de 2 % actuellement. Toutefois, la proportion de la population canadienne âgée de 65 ans et plus continuerait d'augmenter pour atteindre plus de 20 % de la population totale. La part des revenus des gouvernement provinciaux consacrés aux soins de santé resterait à ou autour de 44 %. Certains aménagements dans la part des recettes provinciales nécessaires pour financer les soins de santé pourraient être réalisés, mais pas avant 2060. Parallèlement, les dépenses de la sécurité de la vieillesse (SV) diminueraient de 12 % à moins de 10 %.

Le rapport A Long-Term View of Canada's Demographics: Is Higher Migration Part of the Response to Canada's Aging Population (résumé en français sous le titre Vision à long terme de l'évolution démographique du Canada : peut-on contrer le vieillissement de la population par une plus forte immigration ?) a été financé par l'Initiative du Siècle. Il peut être consulté dans notre bibliothèque virtuelle (e-Library).

Suivez le Conference Board du Canada sur Twitter.

Pour les personnes intéressées par des entrevues de qualité professionnelle pour leur station, leur réseau ou leur site Internet, le Conference Board du Canada est maintenant équipé d'un studio qui permet des entrevues en duplex (frais de ligne facturés). Nous pouvons aussi vous envoyer sur demande des séquences préenregistrées.

Si vous souhaitez que votre nom soit retiré de notre liste d'envoi, veuillez adresser un courriel à corpcomm@conferenceboard.ca.

 

SOURCE Le Conference Board du Canada

Renseignements : Sean Burgess, Relations avec les médias, Le Conference Board du Canada, Tél. : 613-526-3090, poste 294, Courriel : corpcomm@conferenceboard.ca; ou, Juline Ranger, directrice, Communications, Le Conference Board du Canada, Tél. : 613-526-3090, poste 431, Courriel : corpcomm@conferenceboard.ca

RELATED LINKS
http://www.conferenceboard.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.