Ligne bleue du métro de Montréal - L'improvisation du ministre Poëti nous fait perdre du temps et de l'argent

QUÉBEC, le 1er juin 2015 /CNW Telbec/ - Dans la foulée du dévoilement de l'étude préliminaire comparative des modes de transport de surface, réalisée par l'Agence métropolitaine de transport (AMT) à la demande du ministre des Transports, Robert Poëti, la députée de Vachon et porte-parole de l'opposition officielle en matière de transports, Martine Ouellet, et le député de Rosemont et porte-parole pour la Métropole, Jean-François Lisée, dénoncent l'improvisation du ministre, qui ne cesse de retarder le projet de prolongement vers l'est de la ligne bleue du métro de Montréal.

« En janvier dernier, sans avertir ni consulter personne, Robert Poëti décidait que l'AMT devait étudier l'option d'un train de surface pour le prolongement de la ligne bleue vers l'est de Montréal, même si un consensus existait pour que le projet prenne la forme d'un métro traditionnel. Faisant fi des dépenses ainsi occasionnées et des délais que sa décision entraînerait, il a changé le mandat du bureau de projet », a rappelé Martine Ouellet.

Or, la conclusion de l'étude, rendue publique par l'AMT, aujourd'hui, est sans surprise. « Le mode en surface pourrait occasionner une diminution de 45 % à 60 % de l'achalandage généré par un métro conventionnel, et une augmentation allant jusqu'au triple du temps de parcours. C'était une évidence; pourquoi le ministre a-t-il demandé à l'AMT de se pencher sur la question? Nous avons perdu un temps précieux », a poursuivi la députée.

Pour sa part, Jean-François Lisée pense aux quelque 80 000 personnes qui empruntent ce trajet chaque jour et qui attendent le prolongement de la ligne bleue du métro depuis longtemps déjà et avec impatience. « Les tergiversations, les hésitations et l'improvisation de Robert Poëti n'ont en rien fait avancer le dossier, bien au contraire. Maintenant, il doit passer en mode action et s'engager à poursuivre le projet sous la forme d'un métro traditionnel; c'est ce que les citoyens attendent de lui », a-t-il conclu.

 

SOURCE Aile parlementaire du Parti Québécois

Renseignements : Antonine Yaccarini, Directrice adjointe aux relations avec les médias, Aile parlementaire du Parti Québécois, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.