L'IFIC accueille très favorablement l'étude du Conference Board concernant l'incidence des conseils financiers sur les revenus de retraite et l'économie

TORONTO, le 22 sept. 2014 /CNW/ - L'Institut des fonds d'investissement du Canada (IFIC) a réagi aujourd'hui à la nouvelle étude publiée par le Conference Board du Canada qui examine l'incidence possible d'un recours accru à des conseils financiers sur le revenu à long terme des ménages et l'économie nationale.

Selon l'étude intitulée Préparer sa retraite et stimuler l'économie grâce aux conseils financiers, qui a été effectuée à la demande de l'IFIC, une augmentation de 10 % du nombre de ménages recevant des services de conseils augmenterait le PIB de 2,3 G$ à long terme par rapport au scénario de référence.

« Le secteur des fonds communs de placement accueille très favorablement cette nouvelle étude qui démontre les avantages économiques à long terme d'un accroissement des niveaux d'épargne associé aux conseils financiers, a déclaré Joanne De Laurentiis, présidente et chef de la direction de l'IFIC. De nombreuses études indépendantes avaient auparavant affirmé les avantages des conseils financiers pour les épargnants. À notre connaissance, c'est la première fois que des chercheurs indépendants ont modélisé l'incidence économique globale d'une hausse des taux d'épargne découlant des avantages quantifiables, sur le plan de l'accumulation d'actifs, du recours aux services d'un conseiller financier. »

Le Conference Board a utilisé son très réputé modèle de prévision économétrique national pour quantifier l'incidence d'une augmentation de l'épargne qui serait engendrée si la proportion des Canadiens ayant recours aux services d'un conseiller financier augmentait de seulement 10 %. Le Conférence Board a utilisé les résultats d'une enquête réalisée en 2012 par le Centre interuniversitaire de recherche en analyse des organisations (CIRANO) pour estimer l'augmentation de l'épargne globale qui surviendrait si un nombre accru de personnes obtenaient des conseils financiers.

« L'étude du Conference Board du Canada fait ressortir l'incidence positive que les conseillers peuvent avoir à la fois sur les revenus des ménages et l'économie, a affirmé Mme De Laurentiis. Les conclusions de l'étude offrent des enseignements utiles pour les décideurs publics qui cherchent des façons d'augmenter le patrimoine financier des Canadiens et de créer de la croissance économique à long terme. Elles soulignent l'importance de mener des politiques publiques qui soutiennent et favorisent l'accès aux conseils financiers pour le ménage canadien moyen. »

Le secteur des fonds communs de placement au Canada

Le premier fonds commun de placement canadien a été lancé en 1932 et son objectif était d'attirer une épargne de 50 000 $. Le véritable essor des fonds communs de placement a commencé au début des années 1990, lorsque les Canadiens ont vu baisser les taux d'intérêt sur leurs comptes d'épargne traditionnels et ont commencé à chercher de nouvelles solutions pour faire fructifier leur patrimoine. Les placements dans des fonds communs de placement ont décuplé depuis 1990, et ils jouent un rôle déterminant dans l'épargne-retraite des Canadiens. Aujourd'hui, les fonds communs de placement sont le choix de placement préféré des épargnants canadiens, quelque 117 sociétés de fonds offrant près de 3 000 fonds. L'actif sous gestion s'élève actuellement à 1,13 billion de dollars. Il est environ cinq fois supérieur à l'actif géré pour les Canadiens par l'Office d'investissement du RPC (220 G$ en mars 2014) et il dépasse l'actif d'environ 992 G$ géré en décembre 2013 par les dix premières caisses de retraite du Canada (y compris le RPC).

En faisant le lien entre les épargnants canadiens et l'économie nationale, le secteur des fonds communs de placement contribue grandement à la croissance de l'économie canadienne et à la création d'emplois.

À propos de l'IFIC

L'Institut des fonds d'investissement du Canada est la voix de l'industrie des fonds d'investissement au Canada. L'IFIC regroupe 150 organisations, dont des gestionnaires d'organismes de placement collectif, des distributeurs et des entreprises de services. Il cherche à promouvoir le dynamisme et la stabilité du secteur des placements afin que les investisseurs puissent atteindre leurs objectifs financiers. L'organisme est fier de servir le secteur des fonds communs de placement au Canada et ses investisseurs depuis plus de 50 ans.

SOURCE : L'Institut des fonds d'investissement du Canada

Renseignements : Sara Clodman, sclodman@ific.ca, 416 309-2317

LIENS CONNEXES
http://www.ific.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.