L'IEDM met à jour son compteur de la dette québécoise

MONTRÉAL, le 31 mars /CNW Telbec/ - Afin de tenir compte des plus récentes données financières fournies par le ministère des Finances du Québec dans son budget dévoilé hier, l'Institut économique de Montréal (IEDM) met à jour son compteur de la dette québécoise. Le compteur, qui montre la croissance de la dette en temps réel, peut être consulté au www.iedm.org

La dette du Québec atteint désormais 218,5 milliards $, en hausse de 10,1 milliards $ depuis l'an dernier. Selon une estimation fondée sur sa croissance moyenne des cinq dernières années, la dette continuera de progresser en 2010-2011 à raison de 8 milliards $ par année, de 22 millions $ par jour et de 15 175 $ par minute.

David Descôteaux, chercheur à l'IEDM, explique que le compteur de la dette québécoise inclut l'ensemble des obligations financières du gouvernement du Québec, y compris la dette des réseaux de la santé et de l'éducation, celle d'Hydro-Québec et celle des municipalités. Le chiffre de 218,5 milliards $ représente donc la dette globale du secteur public, comme publiée par le ministère des Finances lui-même.

M. Descôteaux précise : "Comme le ministère des Finances et le vérificateur général, nous ne tenons pas compte des actifs dans le calcul de l'endettement total du secteur public. Cette position se justifie facilement : les immobilisations et infrastructures que possède le gouvernement peuvent difficilement être évaluées à leur valeur marchande et il est fort peu probable que le gouvernement vende un jour des écoles ou des ponts pour rembourser la dette. Ces actifs font certes partie du patrimoine des Québécois, mais ils ne réduisent pas la facture totale - ni les intérêts croissants - que les contribuables devront payer par l'entremise de hausses d'impôts futures."

Le compteur de la dette permet aux contribuables de visualiser le seuil d'endettement du Québec et la rapidité de sa progression. "D'une part, les Québécois doivent prendre conscience du sérieux de leur endettement collectif. D'autre part, le gouvernement doit aussi être attentif à cette situation et proposer des façons de devenir plus efficace pour diminuer ses dépenses", affirme Jasmin Guénette, vice-président de l'IEDM. "Dans le but d'informer la population à cet égard, nous avons décidé de diffuser des publicités sur le site Web de plusieurs médias demain".

L'Institut économique de Montréal est un organisme de recherche et d'éducation indépendant, non partisan et sans but lucratif. Par ses études et ses conférences, l'IEDM alimente les débats sur les politiques publiques au Québec et au Canada en proposant des réformes créatrices de richesse et fondées sur des mécanismes de marché.

Complément d'information : un document "Questions & Réponses" peut être consulté sur le site Web de l'IEDM au www.iedm.org

SOURCE Institut économique de Montréal

Renseignements : Renseignements: et demandes d'entrevues: Ariane Gauthier, coordonnatrice des communications, Institut économique de Montréal, (514) 273-0969 p. 2231, Cell.: (514) 603-8746, agauthier@iedm.org


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.