L'héritage d'un chien héroïque de l'Unité canine demeure vivant au Musée de la Police provinciale de l'Ontario

La Police provinciale tient une cérémonie hommage à l'occasion du déménagement des restes de Cloud II au GQG

ORILLIA, ON, le 20 janv. 2012 /CNW/ - La Police provinciale de l'Ontario a tenu une cérémonie spéciale à son Grand quartier général (GQG) d'Orillia en hommage à Cloud II, berger allemand légendaire qui a été le premier chien de l'Unité canine de la Police provinciale à donner sa vie dans l'exercice de ses fonctions en 1975.

Le chien de piste héroïque avait été mis en terre à l'ancien quartier général de district à North Bay, mais ses restes ont été exhumés en novembre 2011 et déménagés au Musée de la Police provinciale avant que la Police provinciale quitte les locaux de North Bay plus tard cette année.

Cloud II était un chien policier réputé et respecté. Au cours de ses quatre années de service aux côtés de Ray Carson, alors agent provincial, ils ont ensemble capturé 123 fugitifs. Cloud II avait également été intronisé au Temple de la renommée des animaux Purina en 1974 pour son « courage héroïque pour affronter les grands dangers » — honneur qu'il a mérité après avoir désarmé avec bravoure deux jeunes en fuite, réussissant à retirer une arme chargée et un couteau des suspects qui s'étaient cachés dans une cabane de pêcheurs.

Considéré, par de nombreuses personnes de North Bay, comme un héros local pour sa bravoure et son dévouement, Cloud II s'est souvent rendu dans des écoles et a assisté à de nombreux événements publics. Malheureusement, il a été atteint d'un projectile d'arme à feu et est mort le 2 septembre 1975 alors qu'il était sur la piste d'un fugitif recherché réfugié dans un chalet à environ 30 km au nord-est de Sudbury.

Dans le cadre de la cérémonie, les contributions des membres actuels et passés de l'Unité canine de la Police provinciale ont également été soulignées. Des membres de la Police provinciale, des dignitaires locaux, des maîtres-chiens actifs et retraités de l'Unité canine, leurs chiens et des membres de Les Amis du Musée de l'OPP étaient présents pour entendre des histoires sur Cloud II et pour savoir comment son héritage teint les activités de l'Unité canine d'aujourd'hui.

Les restes de Cloud II ont été déposés dans une urne de pierre spéciale et demeureront exposés au Musée de la Police provinciale avec sa photo et une plaque racontant son histoire.

PHOTOS DE CLOUD II
http://www.opp.ca/media/cloudII/2004-42-186-RayCarsonAndCloudII.jpg
http://www.opp.ca/media/cloudII/2004-42-197-CloudII.jpg

Fiche de renseignement sur Cloud II
http://www.opp.ca/media/cloudII/BACKGROUNDER-Cloud-II-FINAL.pdf

Fiche de renseignement sur l'Unité canine de la Police provinciale de l'Ontario
http://www.opp.ca/media/cloudII/BACKGROUNDER-OPP-Canine-Unit-FINAL.pdf

Consultez le site Web du Musée de la Police provinciale à
http://www.opp.ca/museum/en/index.php

Cloud II - La vie d'un héros

Au cours des quatre années où ils ont fait équipe, Cloud II et son maître-chien Ray Carson, alors agent provincial, ont capturé 123 fugitifs. Cloud II était un membre réputé de l'équipe canine de la Police provinciale de l'Ontario; il a participé, en compagnie de l'agent Carson, à l'émission Front Page Challenge le 5 novembre 1974, où ils ont « mystifié » le groupe de journalistes. 

Temple de la renommée, 1974

Cloud II était également membre du Temple de la Renommée de Purina. Ayant pour tâche de capturer trois délinquants juvéniles en fuite et prétendument armés, Cloud II et l'agent provincial Carson se sont approchés d'une cabane de pêcheurs où l'on croyait cachés deux de ces jeunes.

Sur l'ordre de son maître, Cloud II est entré dans la cabane et en est ressorti avec une carabine chargée. Il a ensuite pris de force un couteau à l'un des jeunes. Cloud II a retrouvé la trace du troisième fugitif, qui avait fui plus tôt, dans un chalet situé à proximité et l'a également désarmé d'une grosse massue.                                                                               

Pour son « courage héroïque pour affronter les grands dangers », Cloud II a eu l'honneur d'être intronisé au Temple de la renommée des animaux Purina le 12 septembre 1974, car il avait manifestement fait preuve du courage, de la persévérance et du dévouement exigé des chiens de la Police provinciale de l'Ontario.

Le berger allemand de 90 lb (41 kg) âgé de cinq ans avait été entraîné pour rechercher et secourir, pistant et capturant des personnes recherchées ou évadées, ainsi que pour débusquer des cachettes de drogues, comme de la marijuana ou du hachisch.

Could II a tragiquement été tué par balle dans l'exercice de ses fonctions en 1975

À l'été 1975, un présumé assassin s'étant évadé dans l'attente de son procès a fait l'objet d'une vaste chasse à l'homme dans la région de North Bay. L'agent provincial Ray Carson et son chien, Cloud II, formaient l'une des équipes canines participant aux recherches lorsque Cloud II a relevé la piste du suspect à environ 40 km à l'est de Sudbury. Le lendemain, l'agent Carson et Cloud II ont trouvé le suspect à l'extérieur d'un chalet situé dans une région boisée. En tentant de capturer le fugitif, armé d'une carabine de calibre 30-30, Cloud II a été tué d'une balle. Le suspect blessé a été capturé plus tard au cours de l'après-midi.

Cloud II est le seul chien de la Police provinciale de l'Ontario à avoir été tué dans l'exercice de ses fonctions. Il a été le premier chien de police à avoir été tué en Ontario.

Judicieusement, il a été enterré sur le terrain du quartier général de district de la Police provinciale à North Bay, en présence de nombreux agents, citoyens de la région et écoliers (dont bon nombre l'avait rencontré au cours des visites en classe avec l'agent Carson).

En souvenir

Le souvenir de Cloud II est encore honoré par la Police provinciale de l'Ontario alors que ses restes ont récemment été déménagés dans le Musée de la Police provinciale situé au Grand quartier général de la Police provinciale à Orillia. Ce déménagement est le résultat d'une relocalisation des installations de la Police provinciale dans un nouveau site à North Bay et du souhait exprimé par des agents locaux de ne pas laisser le chien derrière. Le 20 janvier 2012, une cérémonie hommage a été tenue à Orillia pour souligner l'occasion.     

Unité canine

Police provinciale de l'Ontario

Fiche de renseignement

  • L'Unité canine de la Police provinciale de l'Ontario a été créée en 1965; à l'époque, seulement trois équipes étaient entraînées pour appuyer l'ensemble de la Police provinciale et des autres autorités policières de la province.
  • Il existe actuellement 28 équipes, chacune étant formée d'un chien et d'un maître-chien. Seize autres chiens sont également entraînés pour des tâches de détection spéciales.
  • Chaque équipe est postée à des endroits stratégiques partout dans la province, fournissant un appui canin pour rechercher et secourir des personnes, pister des personnes recherchées, détecter des narcotiques et chercher des cadavres ainsi que des armes à feu, des explosifs et des éléments de preuve matérielle.
  • Les équipes canines participent également à des activités communautaires, à des collectes de fonds et à des démonstrations en public.
  • Les équipes canines suivent un entraînement intensif de 16 semaines au centre de dressage des chiens de la Police provinciale de l'Ontario, situé à Gravenhurst, en Ontario.
  • Outre l'obéissance, pendant cet entraînement, les chiens sont exposés à des obstacles comme des escaliers, la hauteur, des échelles, des tunnels, de l'eau, des bascules, des murs de planches; ils apprennent à faire des sauts stationnaires, à sauter sur des portes, à ramper dans des tunnels et à ramper sur le ventre. Ces activités sont conçues pour éliminer la peur des barrières et des obstacles chez les chiens.
  • L'entraînement accorde également une grande importance au pistage. Apprendre aux chiens à suivre une odeur humaine sur divers types de terrains, dans toutes sortes de conditions météorologiques, exige détermination, concentration et patience.
  • Les chiens de la Police provinciale sont également entraînés à protéger leur maître sur commande, même en cas de coups de feu.
  • À la surprise de plusieurs, les chiens sont récompensés par de l'attention et des jeux plutôt que par de la nourriture.
  • La sélection des chiens et des maîtres se fait avec prudence. Des bergers allemands, âgés de 18 à 24 mois, sont choisis pour des tâches générales.
  • Les bergers allemands sont connus pour leur ouïe et leur odorat développés, leur tempérament égal, leur stabilité, leur vivacité et leur fiabilité dans diverses conditions météorologiques.
  • L'Unité canine de la Police provinciale compte également des labradors, étant donné que ces chiens possèdent plusieurs des sens développés des bergers.
  • Les maîtres-chiens de la Police provinciale ont un minimum de trois années d'expérience au service de la police, font preuve d'une grande autodiscipline et de patience, aiment les animaux et doivent être en parfaite forme physique afin de pouvoir suivre leurs chiens.
  • Chaque chien vit au domicile de son maître, dans une niche fournie par la Police provinciale de l'Ontario, placée à l'extérieur. Ainsi, la fourrure du chien s'épaissit et le protège du froid pendant les missions.
  • Chaque équipe canine utilise un véhicule spécialement conçu pour assurer la sécurité du chien et prévoir suffisamment d'espace pour l'équipement spécial.
  • Les équipes sont en disponibilité 24 heures sur 24, attendant une mission n'importe où, en Ontario.

SOURCE Police provinciale de l'Ontario

Renseignements :

Chris Johnstone
Conservatrice intérimaire, Musée de la Police provinciale 

Tél. : 705 329-6889


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.