L'expertise québécoise en environnement minier au cœur du 2e Congrès international sur la gestion des rejets miniers et l'après-mine

ROUYN-NORANDA, QC, le 11 avril 2016 /CNW Telbec/ - Une importante délégation d'experts de l'Institut de recherche en mines et environnement (IRME) UQAT-Polytechnique participe au 2e Congrès international sur la gestion des rejets miniers et l'après-mine à Marrakech, au Maroc, du 11 au 13 avril. Cet évènement s'inscrit dans le cadre de la Chaire de recherche du CRDI en gestion et stabilisation des rejets miniers et industriels, une chaire conjointe entre  l'Université Cadi Ayyad (UCA) de Marrakech et l'UQAT,  dont l'objectif, depuis sa création en 2008, est de régler le cas des rejets miniers qui minent l'environnement de plusieurs régions du Maroc.

Sous le thème « Vers une mine durable », cet évènement international accueillera des experts de plusieurs pays, dont les États-Unis, le Canada, l'Australie, l'Afrique du Sud, la France, la Belgique, l'Espagne, la Tunisie, l'Algérie, le Burkina Faso et la Guinée. Les conférences porteront sur un ensemble de sujets porteurs que sont l'acceptabilité sociale et sociétale, la sécurité et les risques dans la mine et l'après-mine, la gestion de l'eau et des rejets miniers et la réhabilitation et valorisation des sites miniers.

 « C'est une grande fierté d'être au cœur de l'organisation de ce congrès qui s'est imposé comme un évènement d'un calibre international. En effet, c'est une occasion extrêmement intéressante pour nous, les chercheurs de l'IRME UQAT-Polytechnique, de partager notre expertise dans le domaine de l'environnement minier ainsi que notre approche orientée vers des solutions concrètes et innovantes », explique le professeur à l'IRME UQAT-Polytechnique et cotitulaire de la Chaire internationale du CRDI en gestion et stabilisation des rejets miniers et industriels et vice-président du comité organisateur du congrès, Mostafa Benzaazoua, Ph. D. « Cet évènement d'envergure est aussil'occasion de discuter dela poursuite de cette collaboration fructueuse avec le Maroc, puisque l'échéance de la chaire du CRDI est le 31 mai prochain. Étant donné la qualité des résultats obtenus et les échos favorables des recherches qui furent réalisées, nous avons beaucoup d'espoir pour la suite des choses, notamment avec un intérêt important de la part d'opérateurs miniers marocains d'envergure », ajoute le professeur Benzaazoua.

En plus du professeur Benzaazoua (UQAT), le groupe de spécialistes de l'IRME UQAT-Polytechnique participant au congrès est formé de Bruno Bussière (UQAT), Denis Bois (UQAT), Carmen Mihaela Neculita (UQAT), Tikou Belem (UQAT), Marie Guittonny-Larchevêque (UQAT) et Gérald J. Zagury (Polytechnique Montréal). Des étudiants formés en collaboration par les deux établissements font également partie des conférenciers.

Le Congrès international sur la gestion des rejets miniers et l'après-mine est organisé par l'Université Cadi Ayyad (Maroc), l'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (Canada), le Centre de développement de la région de Tensift (CDRT-Marrakech), Géodéris (France) et l'Institut National de l'Environnement Industriel et des Risques (France).

L'Institut de recherche en mines et environnement UQAT-Polytechnique
Fortes d'un partenariat datant d'une trentaine d'années, l'UQAT et Polytechnique Montréal ont conjointement mis sur pied l'IRME UQAT-Polytechnique en 2013. Doté d'une contribution industrielle de près de 10 M$ répartis sur sept ans, de la part des entreprises Mines Agnico Eagle ltée, Canadian Malactic GP, IAMGOLD Corporation, Rio Tinto Fer et Titane inc. et Mine Raglan, une compagnie de Glencore, l'IRME UQAT-Polytechnique soutient un programme de recherche unique au Québec. Ce partenariat novateur permet la réalisation d'une programmation de recherche de pointe et la formation d'une main-d'œuvre hautement qualifiée. Axé sur l'environnement et la gestion des rejets miniers, l'IRME UQAT-Polytechnique vise le développement de solutions environnementales pour l'ensemble du cycle de vie des opérations minières.

À noter que des entrevues pourront être réalisées par les membres de la délégation de l'IRME UQAT-Polytechnique en direct de Marrakech, au Maroc, du 11 au 13 avril.

 

SOURCE Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT)

Renseignements : Stéphanie Duchesne, Responsable, Service des communications et du recrutement, Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, 819 762-0971 poste 2222, uqat.ca, Annie Touchette, Conseillère principale, Service des communications et des relations publiques, Polytechnique Montréal, Téléphone : 514 340-4415, polymtl.ca

RELATED LINKS
http://www.uqat.ca/

Profil de l'entreprise

Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (UQAT)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.