L'évolution des caractéristiques démographiques pose un défi de taille à l'industrie provinciale de la construction

HALIFAX, le 16 mars 2015 /CNW/ - Les employeurs de la construction de la Nouvelle-Écosse devront se concentrer sur le recrutement pour relever le double défi d'une diminution du nombre de jeunes et du départ à la retraite de plus de 8 000 travailleurs de la construction au cours de la prochaine décennie, selon les plus récentes prévisions de ConstruForce Canada qui ont été dévoilées aujourd'hui.

« Il faudra miser sur la mobilité de la main-d'œuvre pour accroître le nombre de travailleurs de la construction dans la province, surtout au cours des périodes de pointe », affirme la directrice générale de ConstruForce Canada, Rosemary Sparks. « Étant donné que 27 % des travailleurs prendront leur retraite au cours des dix prochaines années, les recruteurs doivent impérativement combler cette énorme perte de compétences et d'expérience. »

Selon les prévisions de ConstruForce Canada contenues dans l'édition 2015-2024 de Regard prospectif - Construction et maintenance, le secteur de la construction non résidentielle devrait connaître une modeste augmentation. Le recrutement de nouveaux travailleurs atteindra des sommets entre 2019 et 2021 en raison des projets de construction commerciale, et de la modernisation et de l'agrandissement des chantiers navals. Une croissance soutenue dans les travaux de rénovation compensera le ralentissement de la construction d'habitations neuves. Au cours de la période des prévisions, le niveau d'emploi global augmentera par suite de la création de 1 100 nouveaux emplois.

Les prévisions de ConstruForce Canada indiquent également ce qui suit :

  • Un gain prévisible de 800 emplois dans la rénovation compensera en partie la perte de 1 200 emplois dans la construction d'habitations neuves.
  • Un accroissement de la demande créera 600 emplois dans les secteurs commercial et institutionnel ainsi que 500 emplois dans la construction de génie civil.

« L'industrie de la construction de la Nouvelle-Écosse doit remplacer progressivement sa main-d'œuvre âgée par de jeunes travailleurs », ajoute Mme Sparks. « Le défi consiste à attirer un nombre suffisant de nouveaux travailleurs pour compenser le départ des baby-boomers. »

ConstruForce Canada est une organisation nationale qui est menée par l'industrie et qui représente tous les secteurs de l'industrie canadienne de la construction. Elle a pour mandat de fournir en temps opportun de l'information exacte et des analyses sur le marché du travail (IMT) et d'offrir des programmes et des initiatives pour faire en sorte que la main-d'œuvre canadienne de la construction et de l'entretien puisse répondre à la demande, renforcer sa capacité et acquérir les compétences requises. Visitez-nous à l'adresse suivante : www.constructionforecasts.ca

Financé par le government du Canada

 

SOURCE ConstruForce Canada

Bas de vignette : "ConstruForce Canada (Groupe CNW/ConstruForce Canada)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20150316_C5109_PHOTO_FR_13239.jpg

Lien URL du PDF : http://stream1.newswire.ca/media/2015/03/16/20150316_C5109_PDF_FR_13240.pdf

Renseignements : Rosemary Sparks, directrice générale, ConstruForce Canada, 905-852-9186

LIENS CONNEXES
http://www.csc-ca.org

Profil de l'entreprise

ConstruForce Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.