Lettre ouverte signée par la présidente de la Corporation de gestion des marchés publics de Montréal : le Marché Jean-Talon, un espace d'authenticité dans le secteur de l'alimentation !

Liette Lauzon est productrice agricole et présidente du Conseil de la Corporation de gestion des marchés publics de Montréal (CGMPM). Elle prend la parole pour partager avec les Montréalais sa vision du Marché Jean-Talon.

MONTRÉAL, le 4 sept. 2012 /CNW Telbec/ - Le Marché Jean-Talon a fait la manchette des médias à plusieurs reprises dernièrement au sujet d'un litige qui opposait un de nos membres et la Corporation de gestion des marchés publics de Montréal (CGMPM). Bien des choses ont été dites au sujet de notre marché. Au cœur de la tempête, nous, les 130 membres producteurs, revendeurs, artisans, transformateurs et boutiquiers, avons fait le choix de ne pas en ajouter et de ne pas alimenter la flamme de la controverse. Maintenant que le conflit est réglé et que la poussière commence à retomber, en tant que présidente du Conseil d'administration de la CGMPM, et au nom de TOUS mes collègues membres, je prends la parole publiquement pour partager avec les Montréalais notre vision du Marché Jean-Talon et notre engagement à leur offrir un espace d'authenticité dans le secteur de l'alimentation au Québec.

Chaque matin, des centaines d'artisans et de commerçants s'activent pour animer l'un des plus beaux marchés publics en Amérique du Nord. Ces passionnés de l'agro-alimentation s'engagent à créer des liens entre la ferme et la ville, à promouvoir les producteurs locaux et les produits du Québec, bref, à satisfaire les besoins culinaires des citoyens qui ont beaucoup évolué ces dernières années. Ainsi, le Marché Jean-Talon est non seulement un lieu où les Montréalais peuvent acheter des produits de qualité, mais, plus encore, il est un véritable espace de rencontres et d'échanges avec les maraîchers, fromagers, bouchers, poissonniers, fleuristes et boutiquiers. Quel que soit le produit recherché, les clients peuvent demander conseil, faire leur épicerie en toute confiance et vivre une expérience conviviale et authentique.

Dans la foulée des derniers événements, certains nous ont reproché « l'augmentation » du nombre de revendeurs au Marché ainsi que le manque de transparence quant à la provenance des produits. Voici les faits…

Lorsque la CGMPM a été fondée en 1993, seize revendeurs étaient présents. Presque vingt ans plus tard, en 2012, ils sont toujours seize (sur 130 commerces) ! Avouons que leur présence en hiver fait bien l'affaire de nombreux Montréalais, puisque le Marché Jean-Talon est ouvert 365 jours par année (ou presque !). Précisons aussi qu'en tout temps, les produits agricoles du Québec ont priorité, sauf si les denrées ne sont pas disponibles en quantité suffisante au Québec, auquel cas, on doit en indiquer la provenance.

La question que plusieurs se posent est celle-ci : est-ce que le Marché Jean-Talon pourrait être ce qu'il est sans la présence de ses « revendeurs » ? Selon nous, la réponse est non. Les goûts des Montréalais et la demande qui en découle ont tellement évolué ces dernières années que nous nous devons d'en tenir compte dans notre offre de produits. Les fruits et légumes du Québec se marient souvent à merveille avec des produits d'importation. Pensons au client qui prépare son pesto de basilic; il sera heureux de trouver le fromage parmesan et l'huile d'olives qu'il lui faut. Si nous ne tenons pas compte de cette réalité, le consommateur ira ailleurs.

Le Marché Jean-Talon est un espace d'authenticité dans le secteur de l'alimentation au Québec, où il est possible de réellement positionner avantageusement les produits québécois à l'intérieur d'une offre plus globale; c'est ce dont les Montréalais ont besoin !

À notre avis, l'enjeu se situe au niveau de l'affichage de la provenance des produits et de la transparence dans nos pratiques. Le client veut savoir; nous le savons ! La CGMPM a entrepris un travail à ce niveau et nos pratiques évoluent constamment. Sans doute qu'il faudra ajuster les règlements, mais il nous faut trouver le juste équilibre entre l'idéal que nous poursuivons et notre capacité à faire respecter les règlements. Entre temps, nous encourageons les clients à nous poser des questions, si les choses ne sont pas claires pour eux quant à la provenance des produits. Mes collègues et moi nous engageons à toujours maintenir la transparence.

Les marchés publics de Montréal représentent une vraie option pour les Montréalais en recherche de produits authentiques du Québec, malgré la puissante présence des géants de l'alimentation. Les fermes familiales et les commerçants que je représente travaillent pour préserver cet espace avec courage et passion; soutenons-nous !

Liette Lauzon
Productrice agricole
Présidente du Conseil de la CGMPM


Bas de vignette : "Les membres de la CGMPM du Marché Jean-Talon (Groupe CNW/CORPORATION DE GESTION DES MARCHES PUBLICS DE MONTREAL)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20120904_C3190_PHOTO_FR_17432.jpg

SOURCE : CORPORATION DE GESTION DES MARCHES PUBLICS DE MONTREAL

Renseignements :

Jean Gagnon Doré
Directeur des communications
Corporation de gestion des marchés publics de Montréal
Tél. : (514) 937-7754 (bur.)
Cell. : (514) 268-8400 (cell.)

Profil de l'entreprise

CORPORATION DE GESTION DES MARCHES PUBLICS DE MONTREAL

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.