Lettre ouverte aux ministres Charbonneau et Leitão

MONTRÉAL, le 23 Mars 2015 /CNW Telbec/ - Vendredi dernier, le 20 mars, la présidente de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) a fait parvenir la lettre suivante à la ministre de la Famille, Francine Charbonneau, et au ministre des Finances, Carlos Leitão, afin que soit reconsidérée la modulation des tarifs des services de garde éducatifs subventionnés. Cette démarche vise à protéger l'universalité et l'accessibilité de ce service public, fierté des Québécoises et Québécois.

Voici le texte.

Madame la ministre de la Famille, Francine Charbonneau,
Monsieur le ministre des Finances, Carlos Leitão

En novembre dernier, votre gouvernement annonçait son intention de moduler les tarifs de garde en fonction du revenu des parents, mettant ainsi fin au principe d'universalité des services de garde.

Vous le savez, nous vous l'avons dit, pour certaines familles, la facture pourrait être salée, soit près de 2000 $ supplémentaires par enfant, avec un fort risque d'impacts sur l'accès des femmes au marché du travail.

De plus, votre gouvernement a mis en place toutes les conditions possibles pour que les parents se dirigent vers le réseau privé. Il a limité la création de places dans le réseau public et a bonifié à plus d'une reprise le crédit d'impôt pour frais de garde d'enfants, favorisant les garderies privées non subventionnées.

Déjà qu'en 2013, le gouvernement a dépensé 557 millions de dollars pour ce crédit d'impôt, soit trois fois plus qu'en 2008 (175 millions de dollars). Ces 557 millions auraient permis de créer des dizaines de milliers de places dans les services de garde subventionnés dont la mission première est le développement des enfants et non la recherche de profits, beaucoup plus bénéfique pour la société québécoise !

Aussi, depuis 2003, les places offertes en garderies privées non subventionnées ont augmenté de 554 %, alors que celles en CPE ont augmenté de seulement 11 % et que les places dans les services de garde en milieu familial régis n'ont pas évolué d'un iota.

Pourtant, de nombreuses études et recherches ont démontré que les services de garde régis et subventionnés sont de très grande qualité et qu'il existe un lien préventif entre l'accessibilité à des services de garde de qualité, la réussite scolaire et la lutte contre la pauvreté. Ces derniers favorisent l'égalité des chances, notamment pour les enfants les plus vulnérables. Souvenez-vous que seuls les services de garde régis et subventionnés bénéficient de subventions pour les enfants à besoins particuliers.

La grande majorité des groupes s'étant prononcés sur le chapitre VI du projet de loi no28 s'y sont opposés pour diverses raisons. La modulation des tarifs en fonction des revenus risque de réduire l'accès des femmes au marché du travail, d'appauvrir les familles du Québec, dont celles de la classe moyenne, et de favoriser la privatisation des services de garde. Je vous mets au défi de comprendre la grille tarifaire proposée, qui est d'une telle complexité que les familles du Québec peineront à s'y retrouver !

Pour la Centrale des syndicats du Québec, il ne fait aucun doute que les services de garde éducatifs à l'enfance font partie des services éducatifs offerts à la population québécoise au même titre que l'éducation préscolaire, primaire et secondaire. Investir dans les services de garde éducatifs est un choix stratégique pour le Québec puisqu'ils contribuent au développement et à la réussite future des enfants et à la participation des femmes au marché du travail.

Pour toutes ces raisons, Mme Charbonneau, M. Leitão, nous vous demandons le retrait du chapitre VI du projet de loi no28.

Louise Chabot, présidente de la CSQ

Profil de la CSQ

La CSQ représente plus de 200 000 membres, dont près de 130 000 font partie du personnel de l'éducation. Elle est l'organisation syndicale la plus importante en éducation et en petite enfance au Québec. La CSQ est également présente dans les secteurs de la santé et des services sociaux, des services de garde, du municipal, des loisirs, de la culture, du communautaire et des communications.

 

SOURCE CSQ

Bas de vignette : "Madame Louise Chabot, Présidente de la CSQ (Groupe CNW/CSQ)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20150323_C7263_PHOTO_FR_13469.jpg

Renseignements : Christine Marceau, Attachée de presse, CSQ, Cellulaire : 514 235-5082, Courriel : marceau.christine@csq.qc.net; Twitter : @csq_centrale


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.