Lettre ouverte au commissaire de la LNH, Gary Bettman

OTTAWA, le 12 nov. 2013 /CNW/ - Au cours de la dernière assemblée du dernier Conseil général de l'AMC, en août 2013, les médecins délégués ont étudié la question de la violence au hockey et ont adopté une résolution condamnant les dirigeants et les propriétaires de la Ligue nationale de hockey pour la violence dans leur sport.

Étant donné que les gestionnaires généraux de la Ligue se réunissent aujourd'hui, l'AMC a envoyé la lettre suivante au commissaire Gary Bettman.

Le 11 novembre 2013

Monsieur Gary Bettman
Commissaire
Ligue nationale de hockey
1251 avenue of the Americas
New York NY
10020

Monsieur,

L'Association médicale canadienne (AMC), porte-parole national des médecins du Canada qui représente 80 000 médecins membres dans toutes les régions du pays, demeure très préoccupée par le niveau continu de violence et d'intention de blesser chez les joueurs de la Ligue nationale de hockey (LNH).

Comme vous le savez peut-être, les médecins délégués présents à l'assemblée annuelle de l'AMC à Calgary en août dernier ont massivement approuvé une résolution condamnant la complaisance des dirigeants de la LNH et des propriétaires de la Ligue concernant la violence au hockey. En adoptant cette résolution et en discutant publiquement de cet enjeu, les membres de l'AMC espéraient qu'une meilleure sensibilisation des parties concernées aux graves conséquences pour la santé de la violence au hockey pourrait aider à réduire le carnage lors de la nouvelle saison de hockey.

Malheureusement, depuis le début de la saison régulière en octobre, le spectacle horrifiant des joueurs victimes d'attaques vicieuses de la part des opposants s'est poursuivi sans relâche. Vous n'êtes pas sans savoir que cette violence a mené Brendan Shanahan, vice-président de la sécurité des joueurs, à suspendre 11 joueurs pour un total de 47 matches, et ce en moins de deux mois depuis le début de la saison. Cette action concertée est louable, mais de toute évidence, il faut en faire davantage.

Les médecins du Canada reconnaissent que le hockey est un sport de grande vitesse passionnant qui comporte d'emblée des risques de blessures : rondelles qui dévient de leur trajectoire, accrochages maladroits de patins et collisions à haute vitesse en sont des exemples. Toutefois, il incombe aux médecins du Canada de dénoncer la violence ciblée et d'exiger des mesures soient prises pour l'éliminer.

Une plus grande sensibilisation générale aux effets tragiques à long terme des commotions cérébrales et des traumatismes crâniens devrait être accompagnée d'une plus grande compréhension de la part de la LNH et des propriétaires d'équipes, qui devraient faire plus d'efforts pour éliminer ce type de blessures. L'avenir du sport le plus formidable du monde est en jeu.

L'AMC est déterminée à faire avancer ce dossier et serait plus qu'heureuse de vous rencontrer afin de chercher des solutions avec la LNH.

Veuillez agréer, Monsieur, l'expression de mes sentiments distingués.

Le président,

Louis Hugo Francescutti, MD, PhD, MPH, FRCPC, FACPM, FRCPI, FRCPE
Association médicale canadienne

Copie : M. Donald Fehr, directeur exécutif, Association des joueurs de la Ligue nationale de hockey

SOURCE : Association médicale canadienne

Renseignements :

Lucie Boileau, Conseillère principale, Communication et Rayonnement public
Association médicale canadienne
lucie.boileau@cma.ca
Téléphone: 800-663-7336 / 613-731-8610, poste 1266
Portable: 613-447-0866


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.