Lettre ouverte annonçant le dépôt d'un mémoire de la Société canadienne de la sclérose en plaques, conjointement avec trois autres organismes, à l'Assemblée nationale, le 29 octobre 2015

MONTRÉAL, le 28 oct. 2015 /CNW Telbec/ -

S'unir pour améliorer la qualité de vie des personnes ayant une maladie neurologique évolutive

Le proverbe « L'union fait la force » s'emploie pour souligner la nécessité de rester unis pour lutter ou combattre. La Société canadienne de la sclérose en plaques s'est jointe à d'autres organisations afin de faire valoir les besoins communs des personnes qu'elles représentent : Dystrophie musculaire Canada (15 000 personnes), Parkinson Québec (25 000 personnes) et la Société de la sclérose latérale amyotrophique du Québec (600 personnes). En comptant les 20 000 personnes touchées par la sclérose en plaques, nous parlons au nom de plus de 60 000 Québécois touchés par l'une de ces maladies neurologiques évolutives. À ce nombre s'ajoute leur famille, leurs proches et leurs proches aidants.

Nous serons présents demain, à l'Assemblée nationale, pour déposer un mémoire portant sur l'amélioration de la qualité de vie des milliers de personnes qui comptent sur nous. Il y a eu consensus dans le choix des priorités : l'importance de mettre sur pied un réseau d'hébergement qui réponde aux besoins des personnes atteintes de maladies neurologiques évolutives, le soutien aux proches aidants et l'accès aux médicaments novateurs. Une optimisation des ressources dans ces trois secteurs aurait inévitablement comme résultat d'améliorer la qualité de vie de la personne touchée par une maladie neurologique évolutive et de maximiser son autonomie.

La question de l'hébergement et de la qualité de vie qui en découle en est une d'intérêt public. En unissant nos efforts et nos connaissances, nous saurons trouver des solutions adéquates et réalistes, à des coûts qui le seront tout autant. Notre regroupement préconise entre autres l'augmentation et le renforcement des ressources pour le maintien à domicile et l'aide aux proches aidants. Lorsque le moment d'aller en hébergement devient inévitable, les options sont trop peu nombreuses et souvent inadéquates. Nous ne favorisons pas de solution unique pour répondre aux besoins d'hébergement des personnes ayant une maladie neurologique évolutive. Nous souhaitons suggérer des modifications qui peuvent être apportées à l'organisation des CHSLD pour mieux répondre à leurs besoins et proposer d'autres options que les centres d'hébergement traditionnels.

La question de l'accès aux médicaments est également de la plus grande importance. Les maladies neurologiques évolutives ont notamment en commun les caractéristiques suivantes : incurables, complexes et variables. Les traitements existants peuvent ralentir l'évolution de ces maladies et traiter plusieurs symptômes, ce qui permet de favoriser l'autonomie et d'améliorer la qualité de vie. Or, ils ne sont pas tolérés ou efficaces pour tous, d'où l'importance de favoriser un accès rapide aux options thérapeutiques à venir.

La force d'un regroupement décuple la créativité, le bon vouloir, la détermination. Par nos efforts communs, nous souhaitons que la voix des personnes aux prises avec des maladies neurologiques évolutives puisse être entendue. Nous souhaitons profiter de la poursuite du mandat d'initiative sur les conditions de vie en hébergement de la Commission de la Santé et des Services sociaux ainsi que de la récente décision du gouvernement du Québec de se joindre à l'Alliance pharmaceutique pancanadienne, pour rappeler que ces travaux auront un impact sur la qualité de vie de milliers de Québécoises et de Québécois.

Au moment de prendre des décisions, assurons-nous d'avoir en tête les mots autonomie, dignité et respect.

Signataires :
Louis Adam, directeur général, Société canadienne de la sclérose en plaques, Division du Québec
Dominique Richard, directrice générale, Dystrophie musculaire Canada
Nicole Charpentier
, directrice générale, Parkinson Québec
Claudine Cook, directrice générale, Société de la sclérose latérale amyotrophique du Québec

 

SOURCE Société canadienne de la sclérose en plaques

Renseignements : Angélique Lecesve, 514-842-2455 poste 21


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.