Lettre ouverte : Non à la stratégie de la chaise vide!

MONTRÉAL, le 6 févr. 2013 /CNW Telbec/ - La décision du ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, Réjean Hébert, de se retirer du groupe de travail provincial et territorial sur l'innovation en matière de santé laisse la profession médicale perplexe.

Ce groupe de travail rassemble les représentants des professionnels de la santé et les gouvernements provinciaux et territoriaux.  C'est un bel exemple de collaboration.  Mais le ministre Hébert préfère claquer la porte.

Ce groupe de travail a démontré que les échanges entre les provinces peuvent donner lieu à de meilleures pratiques pour les patients et également contribuer à d'importantes économies pour le système de santé et ce, dans le respect le plus complet des juridictions provinciales. À titre d'exemple, le groupe en est venu à une entente avec des producteurs de médicaments génériques pour réduire les coûts - une économie estimée à 100 millions de dollars par année.

L'Association médicale canadienne (AMC) et l'Association médicale du Québec (AMQ), qui représentent près de 80 000 membres de la profession médicale, travaillent en étroite collaboration avec divers intervenants sur des projets visant l'utilisation responsable et efficace des fonds et ressources de notre système de santé, dans le but d'améliorer la qualité des services aux patients.

À l'heure où tous les gouvernements occidentaux cherchent des façons de freiner l'augmentation des coûts de leur système de santé, il est pour le moins surprenant que le Québec s'isole en refusant d'évaluer et de considérer les meilleures pratiques d'ailleurs.

La question se pose : en quoi la stratégie de la chaise vide peut-elle être bénéfique aux Québécoises et aux Québécois?

L'AMQ, qui regroupe 10 000 membres au Québec, a fait de nombreuses demandes pour rencontrer le ministre afin de discuter de pistes de solutions pour améliorer les soins de santé à la population.  Ces demandes sont restées sans réponses.  Après la chaise vide, c'est le silence radio!  En quoi cette approche est-elle avantageuse pour les patients du Québec?

Plutôt que de faire des coupes à blanc dans les blocs opératoires et dans la recherche, le ministre Hébert serait mieux avisé d'adopter une approche centrée sur le patient et travailler en collaboration avec la profession médicale afin de trouver des solutions durables aux problèmes de notre système de santé.

Si le ministre choisit de se retirer du groupe de travail sur l'innovation en santé, il n'en reste pas moins que les représentants des professionnels de la santé continueront d'y participer, il en va de l'intérêt de nos patients.

Dre Anna Reid
Présidente
Association médicale canadienne
  Dre Ruth Vander Stelt
Présidente
Association médicale du Québec

SOURCE : ASSOCIATION MEDICALE DU QUEBEC

Renseignements :

Mélissa Bourgoin
Coordonnatrice aux affaires professionnelles
Association médicale du Québec
Téléphone : 514-866-0660
Courriel : melissa.bourgoin@amq.ca

Profil de l'entreprise

ASSOCIATION MEDICALE DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.